JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Lettres pour Myles le Putois Journal intime créé par buttbadger

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Première lettre
Un air triste...
 Nouvelle année
 Bonne année !!
 De pire en pire pour elle...
 J'ai peur...
 Une belle journée
 Sauvez Quinquin !
 Je souffre
10   Je sais pas quel titre mettre là....
11   La différence entre Furry et Were
12   Ich will... (Je veux)
13   Je me sens mal
14   ...
15   Tout va un peu mieux...
16   Plus que quelques semaines...
17   Le week passé...
18   Je m'en veux...
19   Le chomage est révole pendant 10 semaines !! (dsl g pas conjugué)
20   Enfin de retour...
21   La mort, cette pétasse hurlante qui s'en prend à tout le monde...
22   Enfin le jour est arrivé...
23   je suis qu'un incapable...
24   sans titre...
25   des vacances?
26   Fin du Journal... Pas d'inquiétude je serai toujours là...
Un air triste...      page publique

Cher Myles

Y a deux jours, la mère d'une amie a dit à mon meilleur pote que j'avais "un air triste de chien battu"... Ma foi c'est possible. Je me sens misérablement nul et seul quand Jade n'est pas là. Et c'est encore pire quand elle est aussi triste, mais pour des raisons plus graves... Des fois, je la vois sur msn, elle part sans prévenir ; et à chaque fois je meurs d'inquiétude: Est-ce qu'elle part pleurer? ou bien tenter de se tuer?... C'est une angoisse perpétuelle que j'ai, qui ne s'éteindra probablement que quand elle et moi on vivra ensemble. Mon vieux, c'est tellement horrible ce que le cerveau peut immmaginer comme scénarios horribles dans ces cas là... Je n'ai pas envie d'imaginer ça! Ce que je veux imaginer, c'est notre vie à deux, à elle et à moi. Nous imaginer vivre chez moi, avec un boulot décent, avec deux enfants...
Il ne se passe pas une journée sans que je m'inquiète pour elle. Elle est tout pour moi. si je la perds, je serai foutu.
La savoir si loin de moi me fait horriblement souffrir. j'ai peur de devenir vraiment fou à lier et de la retenir chez moi pour ne plus attendre juillet... Myles, si un jour tu tombes amoureux d'une mouffette à 400 bornes de chez toi, tu comprendras.
J'espère que tout ira mieux