JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202  09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
09/04/2008      page publique

Mercredi le 9 avril 2008: Fin d'un rêve (part2)



À Tour de Jeux j'ai continué à évoluer. J'en ai vécu des affaires ça je ne dirais jamais le contraire! Oh bien sûr je ne raconterais pas toutes ces mésaventures là. Je veux dire, c'est quand même 4 ans d'histoire! De toute façon ces contes
sont trouvables partout à travers le journal. Regardons les grandes lignes.


- 2004: mes débuts dans la compagnie en tant qu'employé régulier

- 2005: en un an j'ai monté 4 échellons dans le temps de le dire, augmentant ainsi la confiance et l'importance qu'on me porte, évidemment une augmentation de paie considérable mais plus
que tout, j'adore beaucoup ce que je fais.

- 2006: le choix est fait, je veux faire ça toute ma vie (une bonne partie en tout cas). J'arrête les études.

- 2007: À ma demande, je me fais tranférer à la succursale au centre-ville. Je regrettais mon choix au début,
mais les choses se sont replacées relativement vite et je suis de plus en plus sûr et confiant d'avoir fait un excellent choix dans ma vie.

- 2008: Je monte encore d'un échellon. Maintenant je sous-supervise deux boutiques. Celle du centre-ville et la succursale où tout a commencé: Laval! Je suis aux anges.


- TOUR DE JEUX AVRIL 2008


Le 31 mars j'étais justement à Laval. C'était un lundi très normale. Tout allait bien. La seule chose qui me
préoccupait fut mon horaire hyper chargé. Toute la journée durant je planifiais ma semaine de façon à ne pas tomber dans les pommes tout en pouvant me gâter. Planification routinière d'un lundi quoi. Mais voilà que deux hommes sont
rentrés dans la boutique. Après avoir appris que l'un d'eux est serrurier et que l'autre est créancier, les choses se sont passées très vite. Trop vite. En l'espace de 15 minutes, moi ainsi que les 2 autres employés, Brian et Nicole, qui
travaillaient ce jour-là sont dehors, nos affaires personnelles en main, sous la pluie... sans travail... Mon cerveau ne fonctionnait qu'à moitié. Je ne comprenait pas trop ce qui se passait, pas trop sûr que ça soit vrai. "La compagnie a fait
faillite" fut la seule information qui est restée ancrée à ce qui me restait de cellules pensantes. Brian voulait vomir.
Nicole pleurait. Moi j'étais encore trop sous le choc pour avoir quelconque réaction secondaire. Après avoir dit au
revoir à Nicole, en espérant que ça ne soit pas des adieux, je suis monté en voiture avec Brian. Il tenait absolument à me ramener à la station Montmorency. En fait, il avait besoin de moi. Car maintenant, il devait faire le messager et annoncer à tous les autres employés de la boutique la mauvaise nouvelle. Raphaël, Mathieu, Jean-François, Angélique.
On les a tous appelé. Ce fut une dure épreuve. De les entendre gloupir et sangloter au téléphone ne fut pas la meilleure expérience au monde. Et Angélique qui pleurait à chaude larme au téléphone. Pauvre petite. Ça fait à peine 1 mois
qu'elle est en appartement après avoir quitter sa famille sur un mauvais pied. Je voulais tellement être à ses côtés et la serrer fort fort fort!

En se promettant qu'on se donnera des nouvelles très prochainement, je quitte Brian en direction du métro. Mon cell sonne. C'était Jules, mon boss au centre-ville. Lui aussi a été touché. En fait, des cinq succursales qui constituent la
compagnie, seules 2 ont survécu. Celle de Rockland et Fairview. Et encore, ce fut par chance: ces deux boutiques ont été signées sous un autre nom. Quel ironie, il fallait que ça soit les deux pires boutiques qui y survivent. Jules
m'appelait d'un bar. Il y est avec un autre employé et ce soir, ils veulent célébrer le deuil de Tour de Jeux en se soulant à mort et je suis invité. Ça m'a donné l'idée de faire de même, mais avec le monde de Laval. J'appelle Angélique. Elle a absolument besoin de se confier et est très d'accord pour qu'on se voit ce soir pour en faire le deuil. Après peut-être deux heures, on a réussi à être quatre. Moi, Angélique, mais aussi Mathieu et Jean-François. On s'est retrouvé au Nickel
du centre Laval pour boire comme des trous. Quoique au final, inconsciemment, on a tous pris pas plus qu'une Smirnoff ice. Logique non? À quoi rime de dépenser pour boire comme des fous quand on vient d'apprendre que notre principale ressource de revenu vient de faire kaput! On a parlé de tout et de rien. On ne parlait pas vraiment des
évènements qui nous a réuni. On en avait pas le coeur. Quand je pense qu'il a fallu cette histoire pour nous réunir.
Avant, on ne réussissait jamais à faire de quoi ensemble à cause de nos horaires. Se quitter après cette sortie improvisée
n'était pas facile car après, on devrait affronter nos démons seul maintenant. De retour à la station Monmorency. Il ne
restait qu'Angélique et moi. J'ai offert d'attendre son bus avec elle. Angélique... c'est une fille que je désirais il y a
peut-être 1 ans, quand elle a commencé à travailler à Tour de Jeux. Elle m'a toujours ignoré, moi ainsi que mes avances. J'aurais sûrement continuer à essayer de la charmer ce soir-là puisqu'il n'y avait qu'elle et moi à attendre le bus, mais tu comprends que non seulement la situation s'y adonnait mal, mais je n'avais nullement la tête pour ça. Avant
d'embarquer dans son bus, elle m'a embrassé, sur la bouche. Heh, il a fallu cet faillite pour qu'elle réponde enfin à mes approches!

Je suis arrivé à mon appart vers minuit passé. C'était tard, mais quel importance, le lendemain je ne travaillais pas. En
fait je devrais dire "travaillais plus". J'ai mal dormi. Je me suis mal réveillé. J'avais pas bougé de mon lit. J'étais en boule à me balancer sur moi-même. Je n'ai plus de travail. Il n'y a plus d'argent qui rentre. La famille Tour de Jeux n'est plus. Oui je considérais tout le staff comme ma 2e famille. Que faire? Emprunter de l'argent? Non il faut pas! D'abord trouver
un boulot décent et si possible, dans le même domaine. Revenir chez mes parents? NON! Tout faire avant cette conclusion!! Mais par où commencer? Et le chômage dans tout ça? Vais-je finir dans la rue? Qui va m'aider?