JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201  01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
01/04/2008      page publique

Mardi le 1er avril 2008: Fin d'un rêve (part1)



Il est 11h35. Non non pas 23h35! On est bel et bien le jour! Chose rarissime, mais me voilà à taper mes vécus à une heure dite normale. Me sens pas bien. Je vis une première. J'ai des réactions à retardement et c'est pas cool. Pourquoi
lorsque tout semble s'être stabilisé pour de bon qu'il faut qu'il y ait un évènement hors du commun pour te balancer dans un nouveau gouffre? S'il y a vraiment des forces surnaturelles qui nous surveillent là-bas, en haut, je vous le demande: mais qu'est-ce que j'ai fait pour avoir ça?!? Un tirage au sort? Un mauvais karma? C'est quoi la fucking joke? Je suppose que le vécu que je vais conter là est assez digne de mériter tout mon attention et donc tous les détails possibles. Commençons donc au commencement...


- TOUR DE JEUX 2004

Après avoir glander ici et là pendant près d'un an, de petits boulots en petits boulots, j'avais finalement accumulé assez de motivation pour aller de l'avant et de changer mon statut de vagabond-célibataire-aventurier à quelque chose d'un peu plus stable. J'ai fait imprimé des CV et j'ai fait le tour de la ville. Mais vraiment j'ai fait le criss de tour de la ville!! Plus d'une vingtaine de CV au quatre coins de Laval! Et en marchant, je tiens à préciser! (J'avais juste pas d'argent à mettre en transport en commun) Le Carrefour Laval n'a évidemment pas fait exception. En fait j'avais toujours
souhaiter en quelquepart en dedans de moi de travailler dans un centre d'achat de renom de même, cool, où tout le monde est beau, tout est chic, au dernier cri. Mais paradoxalement, oui je voulais ça, mais il était hors de question que je me retrouve je sais pas moi vendeur de linge chez Levi's par exemple! En fait vendeur de linge tout court était et est
encore ma hantise! T'imagine? Moi, habillé en fifi, mettre de la pression aux clients avec mes annonces de promotions absurdes et dans mes temps libres de devoir plier du linge!! No fucking way!!! Pourtant près de la moitié d'un centre d'achat, ce n'est que de ça! Ça va mal avec mon souhait d'y trouver un boulot décent là right? L'autre moitié est pas mieux quoique si j'avais à choisir entre ça et fifi vendeur de linge... tu sais ce que j'aurais pris! L'autre moitié d'un
centre d'achat, toujours en parlant d'emploi possible, c'est la cour alimentaire. Une cinquantaine de restos sous le même
toit, yen a dla job! Mais même si c'est mieux que vendre du linge, je ne me voyais pas dans la business de la bouffe. En fait et faut y croire, suite à mes 2 ans passées dans une pâtisseries, je suis traumatisé à vie en ce qui concerne les
boulots-restos! Plus insalubre que l'on saura jamais tant et aussi longtemps qu'on y est pas, exploité à l'os, stressant
durant les rushs de déjeuners/dîners/soupers et faut avouer que ce n'est pas le genre de place où tu as le plus de chance de rencontrer l'amour! Dans mon cas en tout cas aucune fille ne s'est jeté sur un moi couvert de farine et suant à grosse goutte et je ne crois pas que ça soit chose possible non plus dans notre société! Bref si tu comptes ces deux domaines
prédominants d'un centre d'achat, il ne restait plus grand choix pour moi! Bien sûr il y a les petits boulots que j'intitule les "background job" comme agent de sécurité et concierge, mais hell no! que je vais faire ça non plus! Pas agent de sécurité parce que ça aussi j'avais déjà fait et vraiment pas aimé. On est agent de sécurité que de nom! Juste une figure! Concierge? Hahaha! Dois-je vraiment expliquer mon pourquoi? (No offense pour ceux qui pratiquent le métier de concierge) Il fallait que ça soit une boutique... spéciale. Pas de linge. Pas d'électronique non plus! Je regarde les
employés aller dans un EB games et j'ai juste peur de devenir fou à les entendre parler dans leur jargon d'informatique! Et voilà que je tombe sur "Tour de Jeux". Une boutique qui vend des jeux de société. Des classiques comme Monopoly, Clue, Pictionnary, mais aussi des numéro 1 européen comme "Les aventuriers du rail", "Colons de Catanes", "Carcassonne". Il y avait une très vaste sélection de casse-têtes aussi. De 2... à 24000 morceaux! Entre autres il y avait aussi des jeux de sociétés pour enfants, des jouets pour bébé, du bricolage, tout, sauf des jeux vidéos. La hasard a voulu que le CV que j'ai déposé là fut mon dernier. Je l'avais donné à Brian, qui aujourd'hui est mon gérant. 2 semaines plus tard, on m'appelle. Tour de Jeux m'offre de passer une entrevue. Je ne m'y attendais pas pour être honnête. Ces 2
semaines d'attente ont été si longues! En plus d'être longues, elles étaient non-productives! Aucune des places où j'avais
appliquées m'avait rappelé! J'étais à ça de faire la gaffe et de commencer à travailler comme vendeur de cellulaire pour Fido dans l'entreprise de mon cousin! (loin et illégal) Une certaine Marie-Jo allait me faire passer l'entrevue. Je m'en
rappelle encore. Bizarrement il fallait que je sois à la fontaine qui fait face au Sears à 9h du matin. Bizzare car le centre d'achat n'ouvrait qu'à 10h. L'entrevue s'est hyper bien passé. Si bien que j'y ai commencé le lendemain! Mon premier shift historique à Tour de Jeux fut de 12h à 17h. Quelque chose en moi s'est déclenchée. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais le feeling que je ne lacherai pas ce travail avant très longtemps parce que j'aimais vraiment ce que je faisais!