JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200  10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
10/03/2008      page publique

Lundi le 10 mars 2008: Deuil



Il est 21h42. Temps de cul qu'il a fait ces derniers jours. Il faudrait qu'on invente un nouveau mot pour désigner quelque chose dix fois plus fort qu'une tempête de neige spécialement pour le Québec! Je sais pas moi, quelque chose comme "osti de criss de tempête de neige sale". Jte dis, ya pas plus pire que de devoir marcher dans un mètre de neige! Évidemment faut être épais pour vouloir marcher sur un trottoir enseveli de neige; tu te poses même pas la question et tu vas instinctivement marcher dans la rue, mais essaye de faire comprendre ça à ces lobotomisés du volant! Thanks to
that, ma grippe qui allait partir (je la sentais) est revenue avec force! Je tousse comme un possédé et le crachat fait
maintenant parti de mes actions quotidiennes! Enfin bref voici le résumé mensuel de ma vie:


- HISTOIRE DE TRAÎTRE(S) PART 2 (voir 2008-02-18 pour part 1)


Cette histoire ne va pas dans le bon sens, mais pas du tout. Après p-ê une autre semaine, le big boss m'a appris qu'il
manquait cette fois-ci 5$. Ok, suite à la dernière fois je m'attendais à ce que la future disparition monétaire allait
prendre une suite logique de montants progressifs et atteindre une somme de 100$ par exemple, ce qui est donc pas une si pire nouvelle que ça à bien y penser, mais au fond il manque quand même de l'argent qui plus est encore une fois un chiffre fixe! Aucun prix avec taxe et/ou combiné donnerait 5$ tout juste! Ma réaction: je fais "fuck you". Réaction du big boss: il s'est laissé faire! Je ne sais vraiment pas ce qu'il a en tête! Ou bien il est en plein admiration (il aime les têtes fortes) ou bien sans que je le sache je viens de démarrer tout le procédé de mon futur renvoi! Je dis et je me répète: je ne volerai jamais à du monde qui ne le mérite pas! Et si j'avais à voler ce sera pas 50$ misérable dollars, mais quelques
millions pour ensuite changer mon identité et allez vivre dans des îles perdues du sud de la planète! Anyway cette
histoire de vols a empiré une semaine encore après ce cas-là! Imagine, je travaillais à Laval cte soir-là! Ya-t-il pas plus bas et poche d'apprendre par le biais du téléphone qu'il manquait encore de quoi?!? Oh mais nouveauté: pas 100$, ni 3,57$. En fait cette fois-ci ce ne fut pas de l'argent, mais une chose, une gogosse, un accessoire, une bidule, un cossin, un gizmo, une bébelle: le chargeur pour son IPod! Holy crap!!!

Mais en quoi un chargeur d'IPod intéresserait un gars comme moi, qui n'a jamais eu d'IPod et tant qu'à y être
disons-le haut et fort: qui est tout simplement anti-IPod!! En effet moi aussi je fais jouer de la musique dans la boutique, mais il sait très bien, ainsi que le reste de l'équipe, que j'utilise un Gameboy DS! Où est le lien?? Où a-t-il vu dans son raisonnement que c'est moi qui aurait voler son chargeur d'IPod! Il est vrai qu'il y a des jours j'ai envie tout
simplement que son IPod meure car j'en ai marre d'écouter ses vintages des années 80! En passant, je n'ai rien contre la musique des années 80, que ça soit clair. C'est juste que lorsque tu es forcé d' écouter du "rock ballads" pendant une
journée entière, laisse-moi te dire que t'as toute une dent contre ces chanteurs mysogynes! Ceci dit, pour en revenir au sujet principal, j'aimerais bien que son IPod décède, mais je n'irais pas jusqu'à le voler. Et puis, even if I stole it he's the boss dammit: il va juste s'en racheter un autre non? Who's dumbass would be dumb enough to steal something that'll
be replace by the same shit the day after? En fait, rectification: il ne m'a pas accuser de vol cette fois-ci, mais de l'avoir
jeter aux poubelles. (what's the fucking difference?!?) La raison pour laquelle encore une fois son accusation soit porté
sur ma personne est parce que la dernière fois que j'ai travaillé, j'ai décidé de mettre un peu d'ordre derrière le comptoir de la caisse!! Non mais je rêve! Ça se peut vraiment que le monde puisse conclure une affaire aussi connement?? C'est
comme s'il était inspecteur sur les lieux d'un crime aux 500e étages, que la victime a été étranglée et découpée en morceaux et qu'il met la faute sur cette seule personne qui était dans les parages car elle était tout bêtement dans les parages! Bien entendu, ce supposé accusé est pleinement innocent, ne porte même pas de tâche de sang, mais en plus a
le vertige et est quadraplégique! Tout en étant moi-même, j'ai commencé à penser à autrui malgré ma situation. J'ai commencé à douter de mes actions, à commencer à suspecter je sais pas moi, une deuxième personnalité qui serait plus
maladroite que mon moi de tous les jours, qui résiderait au plus profond de moi-même et dont j'en ai nullement
conscient et qui agirait de la sorte depuis le tout début de cette histoire paranormale! Mais merde, même trisomique je serais pas allé jusqu'à là! Son putain de chargeur d'IPod est, et a toujours été à la même place. Soit B-R-A-N-C-H-É, et ce
depuis que j'ai commencé au Centra Eaton, soit depuis juin passé ET il a toujours été BRANCHÉ à la même prise que
mon chargeur pour mon Gameboy. Oui j'ai un chargeur pour Gameboy DS qui traîne au travail. J'en ai un 2e à mon appart. Pourquoi? Tout simplement parce que c'est chiant de toujours devoir penser à ne pas oublier de l'amener au travail pour pouvoir faire jouer ma musique et inversement de le ramener à l'appart pour le reste de la journée. (chargé au max, il dure 6 heures. Il ferait pas une journée complète de 8 heures. Sans oublier qu'avant, entre et après le travail, j'y joue.)Nos chargeurs ont TOUJOURS été BRANCHÉS là! Pourquoi est-ce que j'aurais eu à les débrancher pour un
simple ménage???

Pour continuer à me faire voir de toutes les couleurs, il rajoute et je cite: "tu sais un chargeur comme ça c'est 50$". Et de continuer hypocritement: "...mais je ne t'accuse pas..." Ta-bar-nak. Parce que je n'ai que ça à faire que de pondre des 50$ pour des choses télévolées par des aliens!! Il me laisse. Il racchoche. Je suis bouche-bée. Je suis pensif. JE SUIS EN ÉBULLITION!!! Quel arrogance! Quel non-professionnalisme! Après l'histoire du 20$, l'histoire du 50$, celle du 5$, voilà maintenant un 50$ d'accessoire! Wait! Ce n'est pas fini! Je reçoit encore un appel de sa part peut-être 20 minutes
après. Il ne trouve pas les fils de la machine Intérac. Same shit: c'est moi le dernier à les avoir manipuler la dernière
fois! Une autre accusation! Un autre 50$ Ça y est, je suis sur le point d'aller aiguiser mon sabre, de devenir un assassin professionnel, et d'aller décapiter sa tête de vautour!! (tiens, c'est aussi son nom de famille) Pendant que je cultivais ces
projets ténèbreux dans la tête, le téléphone a encore sonné et c'était, of course, encore pour moi. Ah! Nooooon? Il a retrouvé les fils! Ooooooh mais voilà une bonne nouvelle! Mais dis-moi ça t'a pas tenté de bien chercher avant de me
porter garant de tes propos haineux? Peut-être qu'avec un peu plus de recherches mieux définies, mais aussi en sachant
avoir confiance à celui dont tu devrais avoir le plus confiance parmi tous les employés, tu trouverais un jour dans un futur très proche ces 75$ et aussi ton chargeur! Histoire à suivre...


- DEUIL


Non, personne a arrêté de vivre. Enfin je l'espère. Élodie ne m'a jamais contacté depuis. Ça va faire plus d'un mois. Aucun signe de vie. Je sais pertinemment que ce n'est pas parce que je lui aurais écrite des choses offensantes, mais vraiment pas! Et puis quand on apprend à la connaître, si ça avait été le cas, j'aurais eu droit à non seulement un retour sur ma dernière lettre, mais une lettre qui a du punch comme " t'es qu'un loser, va te tuer" ou encore "tu fais pitié, tu vaux pas mieux que ta coloc". Tu vois ce que je veux dire? Elle est une personne assez directe merci et ne se gènerait
pas d'utiliser mes informations pour me renvoyer la balle. Alors voilà d'où vient ce deuil. C'est mon deuil envers elle. Je viens de perdre une incroyable confidente et amie, qui plus est virtuelle. C'est elle qui a été mes rayons de soleil les
journées de cul (pas dans le sens sexuel), mon café les durs matins, ma raison de sourire bêtement en public. Pour une
raison donc j'ignore, j'ai la nette impression que je viens de perdre plus qu'une amie.


- SMASH FEST


Sujet plus énivrante. Super Smash bros. Super jeu où tout a commencé. 1999. Presque la raison principale qui nous réunissait, mes amis et moi. On était capable d'y rester collés plusieurs heures durant! 2002: la suite est sortie. Super Smash Bros Melee. À sa sortie, on a commémoré l'évènement avec une nuit blanche! Depuis 2002 jusqu'à nos jours, si
on voulait de la baston et même si on voulait tout simplement jouer à un jeu vidéo, c'était encore Super Smash Bros Melee. Pendant approximativement 6 ans, on a joué ce jeu avec autant de fun que les premières fois! Ça c'est ce qu'on appelle un jeu! Un bon jeu est un jeu qui va se jouer et se rejouer même après plusieurs années! Et voilà, 2008! Après
près d'un an de repoussements de dates de sortie, il est enfin dans nos mains: Super Smash Bros Brawl!!! Et ça, c'est un évènement à ne pas passer à côté! Le destin avait l'air du même avis: au jour de la sortie, j'avais la fin de semaine off! En fait le jeu était en vente le samedi à minuit. (officiellement, mais une boutique assez généreuse a commencé à nous les vendre à 23h) Et là, toute la nature s'est mise en action pour nous repousser davantage l'accès à ce jeu tant convoité: une osti de criss de tempête de neige sale!!! D'abord avec Pouss, il fallait braver la tempête à son meilleur pour partir de notre appart, soit de Montréal, pour se rendre chez PM, soit à Laval. Naturellement le 3/4 du chemin fut en métro, mais la marche à faire n'était pas de 15 minutes faciles à contempler le vol gracieux des huards! Mais plutôt un 45 minutes de marche assidûe, vent dans la face (il aurait fallu marcher en crabe...), avec une vision nulle à 100 mètres à la ronde, sans savoir si c'est pas une voiture qui va nous foncer droit devant ou une fossée qui va nous conduire à une entorse de la
mort qui va nous ruiner cette soirée dont on attendait depuis tant d'années! Arrivés chez PM, on avait pas l'esprit plus tranquille! La tempête était tellement puissante, que l'électricité semblait vouloir partir indéfiniment! 22h: il fallait
maintenant aller chercher le jeu! On était cinq cette fois-ci à braver la tempête. Tempête qui, malgré le temps passé, n'a pas baissé en puissance! Minuit passé: enfin de retour à la maison, trempe jusqu'aux boxers, frète jusqu'au os, mais
fichtrement fier d'avoir braver la tempête du siècle pour un jeu de baston! Hahaha! Minuit à... 15h de l'après-midi le
lendemain: on a joué NON-STOP!!! Oh wow! Une nuit blanche et la moitié de la journée d'après à y jouer! Fallait le
faire! On a joué 124 combats! (Il y a les statistiques dans les options du jeu) En fait pour être franc, vers les 9h du matin
je ne tenais plus debout et je suis tombé en hibernation forcé jusqu'à midi...


- CYNTHIA


Ma coloc. Oui, encore elle. S'il y a bien une chose que je n'aime pas parmi tant d'autres d'elle, c'est sa paresse pour se ramasser, faire le ménage quoi. Mais aussi, et c'est paradoxal à ce que je viens de dire: son zèle à faire des choses totalement inutiles à mes yeux en me forçant à y participer. Elle veut toujours le dernier mot et adore plus que tout d'avoir le monde à ses pieds. (Ce que fait très bien mon meilleur ami d'ailleurs, mais j'en parlerais davantage tantôt) Alors quand tu combines paresse avec maîtresse, tu obtiens ceci: une grille de ménage! Un beau matin (ou plutôt l'après-midi après m'être évanoui la veille dans mon lit suite à ma nuit blanche), elle me met dans ma face cette grille. Il y a sur le côté vertical les semaines à venir et sur l'horizontal, le nom de son chum, la sienne et la mienne. Dans chaque case, une tache: époussetage, cuisine et toilette. Une feuille hyper détaillée et écrite en petit faisant recto-verso était brochée à cette grille. C'était la liste des choses à faire, étape-par-étape, les taches que j'ai nommées tout juste avant. Brillant plan. Grâce à cela, tout le ménage va être réparti de manière égal et juste. Futée la petite... non mais j'ai tu l'air si cave que ça!!! "Égal" et "juste" mon oeil!! Avant la venue de cette grille, je faisais la majorité du ménage à moi seul! Contrairement à elle aussi, je le faisais à intervalle très régulier! Je me ramassais et je faisais toujours tout au complet! Rien ne traine avec moi! Même sa vaisselle je la faisais, car de mon point de vue tant qu'à laver ma vaisselle, je vais tout laver tant qu'à y être et me débarrasser d'une besogne et en plus cela rend service et donc rend heureux mon
entourage! Et attention hein, je lave, j'essuie, je range! Elle, tête dure, ne lave que SA vaisselle, n'essuie rien, ne range rien! Quand c'était à son tour de faire les toilettes par exemple, il était fréquent qu'elle retardait la date jusqu'à souvent
carrément à la journée où j'ai à le faire! Mon meilleur ami, son chum, Pouss ne va pas l'aider à s'améliorer: il l'aide toujours dans son ménage. Que dis-je: il est obligé de faire le ménage avec elle. (Sinon pas de pipe je suppose) En fait, c'est lui qui fait la majorité de ce qu'elle devrait faire! Cette grille, elle a beau être répartie, en tiers, mais réalistement
elle a tout au plus un quart à cause de Pouss! Et c'est là que sa liste détaillée ne vient pas arranger les choses! Au lieu de
passer 20 à 30 minutes pour nettoyer la cuisine, c'est au moins 1 heure qu'il faudrait! Est-ce que j'ai que ça à faire
durant mes congés?? J'ai pas de blonde à exploiter, moi!

Pourquoi j'accepterais une merde de ce genre? Jamais! Au bûcher la grille!

... Et j'ai finalement accepté sans broncher. Lopette. Peut-être. Mais surtout, j'aurais trouvé ça vraiment stupide de ma part de pogner les nerfs et de déchirer la grille devant ses yeux. Je veux dire, il ne reste que quelques mois avant la fin de notre contrat d'habitat en commun de toute façon. Et puis, même si je ne restais qu'au niveau des mots pour essayer
de la convaincre, je ne verrais jamais la fin de la converse. Elle a quand même dû passer au moins deux heures à penser et produire cette grille; je ne pense pas qu'elle retournerait sur ses mots. Mais de ne pas lui avoir dit le fond de ma pensée comme j'aurais du le faire en temps normal me fait vraiment mal. Ce serait trop "out of nowhere" de ressortir ce sujet maintenant en sa présence. Quoique maintenant, à cause de son désir de domination incessant, mais aussi par mon
silence forcé, je n'ai plus l'impression de vivre dans un appart avec des colocs, mais plutôt dans un Mcdonald's avec des
employés avec qui je partage cette grille qu'on voit sur la porte des toilettes publiques.


- POUSS


C'est rare que je dis du mal de lui. C'est mon meilleur pote. Il a été mon ennemi durant la saga "bitche de
Ste-Dorothée". Il a toujours été là quand j'avais besoin de lui. Mais là, son allégeance à "sa Majesté" Cynthia me pompe en mautadine! Il est son esclave! Si Cynthia veut qu'il fasse son ménage, il va le faire. Si Cynthia veut qu'il aide à faire ses devoirs, il va le faire. Pire: Si Cynthia ne veut pas qu'il sort avec ses amis, il ne va pas sortir! Si Cynthia veut plus qu'il rit normalement, il ne le fera plus! (Pouss a un rire très fort, mais aussi très communicatif. Je crois très fort que
c'est l'une des raisons qui fait qu'il soit si bien entouré, qu'il se fait des amis si facilement. On dirait que lorsqu'il rit de
bon coeur, tout le monde est moins tendu et plus apte à s'ouvrir) Il dépend tellement d'elle que ses propos en sont
affectés. Je suppose qu'il en est pas conscient, mais criss que ça fait chier de se faire dire: "on va faire de quoi ensemble parce que Cynthia est occupée"!! Merci! Pourquoi tu me dis pas tout simplement et plus directement que je ne sers que de bouche-trou! Si par malheur on est en train de faire de quoi et que ça s'adonnait que Cynthia a fini ses choses et/ou est revenue de sa sortie plus tôt que prévu et qu'elle l'appelle, that's it: il part en flèche comme un chien qu'on siffle!

Bien sûr j'y ai souvent réfléchi à ce que je viens d'écrire. Et oui, souvent, je me pose la question, je me simuli-blâme. Et si c'était moi, le pas correct? Et si c'était juste parce que ça fait trop longtemps que je ne suis plus en couple? Est-ce que je faisais aussi "chien dressé"? À moins que c'est comme ça maintenant que les couples fonctionnent?


- TOP 10 DES CHOSES QUI ME TAPENT SUR LES NERFS DANS LES MÉTROS


Voici une petite liste de choses qui m'énervent quand je prends le métro. Of course, ce n'est pas une liste détaillée et j'en aurais sûrement plus que ça, mais je ne vais que marquer ce qui me passe présentement en tête et qui m'aurait frustré ces derniers temps. And you know me, à me laisser aller, j'aurais pour des paragraphes et s'il y a bien une chose que j'ai envie là, c'est d'aller me canter!Pourquoi cette liste? Parce que j'ai tout bonnement besoin comme tout humain de chialer! En passant, ce n'est pas dans un ordre véritable... Ils sont tous aussi offusquants!!!

1- Les gens qui jètent leurs déchets à terre

2- Les jeunes qui ne savent que crier pour parler et tout ce que t'entends c'est : "yo, shit, G, fuck top, wazzup,
chill"

3- Ceux qui croient qu'il faut absolument que son entourage apprenne ses goûts musicaux en mettant le volume à
fond.

4- La paresse au niveau vocabulaire des jeunes. Au lieu de dire "Henri-Bourassa", tu entends "H-B" (à prononcer en anglais)

5- Les crétins qui se suicident dans le métro et qui retardent ainsi donc la ligne au grand complet. (je sonne cruel, mais criss va faire ça ailleurs!)

6- Les mendiants qui te collent.

7- Les groupes de personnes qui ne savent pas que le côté gauche d'un escalateur est pour ceux qui sont pressées.

8- Quand la passe de métro décide de ne pas passer deux ou trois fois, juste assez de temps perdu pour manquer le
métro que j'aurais pu facilement prendre sans ça.

9- Les illuminés qui crient haut et fort que la fin du monde approche et que je vais mourir (je serais mort plus
d'une dizaine de fois jusqu'à date)

10- Ceux qui lisent le journal "le Métro". Dégueulasse. Et ils ont l'air tellement captivé et concentré par ce tas
d'infos hautement décorées, garnies, médiatisées!!