JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186  30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
30/09/2007      page publique

Dimanche le 30 septembre 2007: Vomir



Il est midi:34. Je n'ai rien à faire vraiment aujourd'hui. Le ménage est fait, les brassées de linge aussi. Il n'y a que mes cours de danse ce soir qu'on peut considérer quand étant la chose importante à faire de la journée, à ne pas manquer. Je vais devoir partir d'ici quand même que vers 17h, me laissant donc un bon 4 heures à chercher quoi faire. Hier c'était horrible. J'ai vomi. Pour la première fois de ma vie, j'ai vomi pour cause alcoolique! C'était l'expérience la plus pénible que j'ai vécu depuis des lustres! Mais qu'est-ce qu'on se sent minable et misérable dans ces moments-là!

Ça a commencé vendredi. La journée au travail n'avait jamais paru aussi long que cette journée-là. J'avais travaillé jour pour jour cette semaine. La dernière heure surtout a failli me faire délirer! J'avais plus que ma dose de clients ignorants, de questions attardées ainsi que de remarques stupides. Bien sûr comme tous les vendredi, le monde comprend pas ques les magasins ferment à 21h. Ils ne comprennent pas que la boutique ferme ces portes à 21h puis qu'après ça, nous autres employés, on a du ménage jusqu'à facilement 21h45! Sans compter le travail de l'assistant-gérant (moi), qui consiste à
fermer la caisse, compter l'argent, faire les dépots et les bilans! On dirait que c'est la même pensée qui les traverse. Pour les clients, on est des robots sans vie qui ne vivent que pour ce travail! Hey! J'ai une vie en dehors de la job! Ya rien de
pire que d'avoir une famille qui ne se décide pas pour tel ou tel jeu pour finalement, 20 minutes après l'heure officielle de la fermeture, part sans rien prendre!!

Bref tout ça pour dire qu'une fois arrivé à l'appart j'étais fini! Je ne visais pas plus haut que de prendre une douche, manger et checker mes e-mails pour ensuite aller me fondre dans mon lit. J'étais sous la douche quand j'ai entendu des voix dans le vestibule. Cynthia et Pouss, mais aussi 2 ou 3 voix que j'arrive plus ou moins à replacer. C'était des amis du programme d'étude de Pouss ainsi que leurs blondes. On m'invite à boire avec eux dans le salon. J'ai franchement hésité longtemps, mais le besoin de combler ma solitude était plus forte que mon envie de dormir. Et je les ai rejoint. Et j'ai bu. Ne me demande pas combien de temps s'est passé, ou encore combien de quoi que j'ai bu. J'en ai pas le moindre souvenir. Cette nuit j'ai fait un cauchemard. Dans le rêve, j'étais assis au bord de mon lit et je vomissais à n'en plus finir. Je vomissais tellement que j'en avais les larmes aux yeux. Ce fut un rêve déplaisant. Le lendemain, je me lève, avec difficulté. En fait, c'est mon cell qui m'a réveillé. Il était 8h30. (Merde j'ai oublié de la fermer la veille) C'était Julian, un des employés de la job. Il est malade, 39 de fièvre, s'en va a l'hôpital. Et merde... J'étais supposé être en congé moi-là! Bien sûr j'aurais pu refuser et le forcer à se rendre au travail au risque de perdes connaissance, mais c'était pas mon genre. D'un autre côté, j'ai fêté la veille, je ne suis pas plus en état de travailler! Je lui dit de ne pas s'en faire, qu'il aille à l'hôpital, qu'il se repose comme il le faut, que j'allais travailler à sa place. Il me remercie, je raccroche. Merde je suis nu! Et comment je me suis rendu à ma chambre moi hier? Qu'est-ce qui s'est passé hier exactement? Je me rappelle que je trouvais la blonde d'un des amis à Pouss super cute... NON. Ne me dit pas que... Il y a une masse humaine à mes côté!! Ne me dis pas que j'ai commis l'irréparable, et si c'était Cynthia?!? Je vire les couvertures: ouf, ce n'était qu'un tas d'oreillers (oui j'en ai bcp, 9 oreillers à moi tout seul) Me remettant de cette possibilité adultère, j'essaiyais de m'asseoir. J'avais la tête qui tournait à 100 à l'heure. Je regardais à terre, yavais une flaque, une masse difforme qui était la veille la poutine que j'ai mangé au travail y gisait, c'était bel et bien mon vomi. Je ne l'avais pas rêvé.

Au moins, par je ne sais trop quel miracle, rien d'autre n'a été souillé à part le plancher. Malgré mon état, j'ai réussi à viser que le plancher, mes livres, vêtements et lit ont été épargnés! Me rappelant que je dois être au travail, j'essaie de me lever. Je n'y arrive pas. Je me tend pour atteindre ma carafe d'eau. Je boie. Et je vomis! Que de l'eau ou de l'alcool, en tout cas c'était liquide pas mal! Encore chanceux, j'ai réussi à cibler le tas de vomis précédent! C'était affreux. C'est clair je ne suis pas en état de travailler! J'ai pris mon cell, appelle le big boss. Zut, il choisi bien son moment pour ne pas y répondre! Je tombe dans ce qui m'a semblé un semi-coma. 9h20, le cell a resonné C'était le big boss. Je lui explique la situation. Il va y aller, mais il va devoir amener son fils pcq il en avait la garde. Il ne veut pas que son fils s'y emmerde toute la journée, alors il faudra que je prenne le relais à 13h. Je ne lui promet rien, raccroche et me rendors. Me rendormir... Si seulement ça avait été le cas! J'avais plutôt l'impression de me payer un bad trip hallucinogène généré par LSD ou autres shit de ce genre! (Non j'en ai jamais pris, je le suppose) Je voulais mourir. Mon estomac était désorienté! Tantôt j'avais faim, j'avais soif, j'avais plus envie de rien! Tantôt je me levais pour aller reboire de l'eau. Je me précipitais sur le frigo de temps à autres pour manger tout ce qui me tombait dans la main tant et aussi longtemps que cela avait l'air rafraîchissant! Pain, mais aussi raisins. J'ai même pris la canne de salade de fruit à Cynthia! (De toute façon c'était prévu que je fasse l'épicerie plus tard dans la journée, je lui en rachèterai) Je me sentais encore misérable dans mon lit, mais au moins mon système digestif commençait à reprendre de ses fonctions. Oui mon système a repris de ses fonctions et par là je veux dire que j'avais enfin envie de chier. Ben oui quoi, ya-t-il pas meilleur moyen de se débarrasser du méchant en soi que d'aller l'évacuer sur le trône?

Faq je chie. Problème, j'ai aussi envie de vomir! Encore!! Pourquoi là?!? Je suis en train de chier merde! J'ai juste eu le temps de sauter vers la baignoire pour vomir! C'était dégueulasse! La salade de fruit, les 2 tranches de pains, les raisins, tout a ressorti! J'étais vidé. Après avoir nettoyé mes dégâts, je suis allé me recoucher. Non c'est vrai je rappelle le boss pour lui dire de m'oublier, que je n'étais pas du tout en état de travailler! J'obtiens une bonne réponse: sa femme est venue chercher leur fils alors il va pouvoir travailler toute la journée. Ouf, une chose de règler! Et je m'endors solide!! Il y aurait pu avoir le feu, je ne me serais pas réveiller! En fait c'est à se demander, si je n'avais pas plus perdu connaissance que de m'être endormi! Le temps a passé. 19h30. Je me lève. C'est dur à décrire ce que je ressentais à mon éveil. J'avais l'impression de ressuciter! J'étais plein d'énergie! 1ère chose à faire avant tout: laver mon premier vomi qui traîne sur le plancher de ma chambre et qui commençait à empester l'appart au grand complet! Ensuite manger que du pain et boire que de l'eau, récupérer. J'avais tellement d'énergie à dépenser que je me suis mis en training de chant et pratique de guitare full power! J'ai joué et chanté au-delà de 50 chansons!! Ya pas de doute j'ai animé le quartier au grand complet!! Hahaha! Et jamais j'avais été aussi satisfait de mes performances. J'étais un dieu de la chanson ce soir-là!

22h30. Il est temps que j'aille faire l'épicerie. Heureusement c'est ouvert 24h/24h. Ça m'a coûté 67$. Je n'ai plus d'argent pour les 2 semaines à venir, mais au moins j'ai de quoi manger pour ce temps-là! Par contre ça veut dire que je ne peux pas sortir non plus tout ce temps-là! Mon estomac aussi a ressucité. J'avais une faim de loup! Ben oui quoi, non seulemet je n'avais pas vraiment mangé cette journée-là, mais j'ai vomi tout le reste! J'ai engloutie une moitié d'une pizza large et 5 croquettes au poulet pour les burgers! Ça m'a fait du bien. Il était p-ê passé minuit quand j'avais fini tout ça. J'ai ensuite terminé ma soirée en lisant des mangas. Je crois m'être endormi vers 2h du mat, après avoir bien pris le soin de fermer mon cell.


Et voilà, on est rendu à aujourd'hui. Leçon que je retiens, plus jamais je vais boire de fort, du moins pas comme ça! Je vais essayer de me tenir qu'aux bières! Ce qui m'a le plus attristé dans tout ça, c'est que je n'avais jamais vomi avant! Je le prends mal pcq on dirait que mon corps essaie de me dire d'arrêter de lui faire subir ce que je le faisais subir à mes 18 ans par exemple. C'est comme s'il essayais de me dire que j'ai bel et bien 24 ans, que je vieilli, que mon corps invicible de mes années d'adolescence ne sera désormais que légendes urbaines.

Je me suis levé à midi. Esti que ça fait du bien de dormir comme ça! J'ai déjeuné, parlé au téléphone avec Mélodie et me voilà là à écrire ma vie. Je vais aller faire la vaisselle sûrement après ça.