JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183  14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
14/09/2007      page publique

Vendredi le 14 septembre 2007: Pour vous lecteurs



Il est 22h43. Bon... Par où commencer... Ce que je vais faire là est une première. Pour la 1ère fois je ne vais pas écrire pour moi ou le public en général, mais pour les gens qui lisent mes pages sur journalsecret.com. Je m'explique. Normalement quand j'écris une page sur le site, ce n'est même pas de l'écriture, mais du copier-coller. J'ai toujours tenu mon journal dans mon ordinateur. Ce que j'écrivais ne s'adressait qu'à moi-même. Ou p-ê au chanceux/à la chanceuse qui tomberait un jour là-dessus. Bref chaque page sur le site, sans exception, n'est qu'une copie de mon original. Mes pages n'ont jamais été prédestiné à un public d'internautes. Le but premier de mon journal était tout simple. Je le disais
quand même assez souvent dans mes pages antérieures et pour ceux qui prennent ça encore à la légère, je le reconfirme là, en direct et c'est sérieux: j'ai des troubles de mémoires. Bien sûr rien de sérieux et officiel comme l'alhzeimer,
heureusement, mais j'ai tendance à oublier des choses plus fréquemment que la moyenne des gens dites normaux. On
pourrait me demander ce que j'ai fait à mon anniversaire l'année d'avant et j'aurais répondu "je ne m'en souviens plus" en le pensant vraiment aussi!! Pour la ènième fois donc, je me répète, la raison 1ère de mon journal est de garder mes souvenirs intactes, de me permettre de me rappeller mes vécus.

Bien sûr avec la découverte du site journalsecret.com, quelque chose en moi s'est déclenchée. Je venais de découvrir une facette cachée de ma personnalité. L'exhibitionnisme. Je voulais qu'on me lise. Je voulais qu'on sache qu'en quelque part dans le monde il y a un gars qui a vécu ci et ça. Je voulais qu'on sache que j'existe. Et comme
l'exhibitionniste au terme sexuel, je retire un certain plaisir, si ce n'est pas pour dire, un immense plaisir, à me faire lire comme ça, de loin, sans qu'on sache qui je suis vraiment, sans qu'on me touche. Un peu comme un couple qui
s'excitent davantage pcq ils savent qu'ils sont observés par un voyeur innoffensif. Il serait que de mentir si vous dites
qu'aucune de ces raisons vous ait poussé à vous inscrire sur ce site. Au jour le jour, mon journal s'épaississait. Et à ma très grande surprise, que dis-je stupéfaction, mon journal avait acquis beaucoup de popularité! Je ne m'attendais pas à ce
que le monde s'intéresse autant à ma vie! Aujourd'hui encore je suis épaté et content d'apprendre le succès de mon journal. Bientôt vu 1000 fois, wow! Ça, je l'avais pas vu venir! (ouais bon après 4 ans, c'est un peu normal certains diraient) Et j'en suis fier! Mon journal en a du contenu. P-ê qu'il n'y a que 180 pages approx, mais la plupart du temps mes pages sont vraiment longues!

Qu'est-ce que c'est que le succès de mon journal si je ne parlais pas de la messagerie! Des messages, j'en reçois bcp! Et je prends toujours le soin de répondre très complètement à chacun de mes expéditeurs/expéditrice. Comme tout le
monde, je reçois des messages positives, comme j'en reçois des "moins l'fun à lire". Et à travers ces messages, il y a des gens qui m'ont plus marqué. À force, ce sont même devenu des amis. Certains même de très bons amis! Que de bonheur que d'apprendre que tu n'es pas le seul à traverser toutes ces épreuves que peut réserver la vie!


Vous me suivez toujours? Voilà pour l'intro. Jusqu'à date le message que j'essaie de passer est que mon journal n'est qu'une copie de mon original qui est dans mon ordi. Que je me fous comme le c-â-l-i-s-s-e de ce que le monde pense. Que lorsqu'on me lit, faut se mettre dans le contexte que le contenu que j'y mets n'est pas là pour plaire au monde qui
vont lire. C'est pas comme si tu écoutais les nouvelles! Aux nouvelles ils vont faire le plus attention possible pour pas que les infos soient blessantes envers tels ou telles communautés, ethnicités et/ou sexes. Pas seulement le contenu de leurs infos, mais aussi la façon, la manière, la méthode dont l'information est dite, envoyée, divulguée, représentée. Vous me suivez toujours? Faut pas lire mes pages comme des nouvelles télévisées. Lire mes pages, c'est comme si vous aviez des pouvoirs surhumains qui vous permettaient de lire dans mes pensées à mon insu. (partiellement)


VOILÀ où je veux en venir:

Mes dernières pages, pour une raison qui me dépasse encore, a choqué plus d'une personne! 19 messages. J'ai reçu 19 messages! Pas un de gentil! Dans ces 19 messages, j'étais le pire et le plus immonde rebut, déchet, merde, saleté, erreur,
salaud, mysogine, misanthrope du 2e millénaire! C'est à ces 19 personnes que ce qui va suivre s'adresse surtout, mais aussi pour les prochains qui ne comprennent pas que ce qu'ils lisent c'est pas pour plaire nécessairement. Et que si ce que je raconte vous touche personnellement, ben laissez-moi vous dire qu'il y a un manque de maturité de votre part! Un manque de maturité, mais aussi une surdose de naïveté. (moi qui croyait être l'être le plus atteint en cette matière...)
Hey, à moins que vous étiez enfermés dans une cave, 2500m en sous-sol, congelés pendant des milliers d'années et qu'avant votre congélation, on vous a bourré le crâne que le monde sera fait "peace and love", je ne vois pas pourquoi vous êtes choqués quand je parle de drogues. Quand je parle d'alcool. De party. De filles. De sexe. Je suis humain, merde! Et si vous me dites que vous n'aviez jamais eu semblables expériences, et bien je vous emmerde, pcq vous n'êtes que des menteurs! Tout le monde fait des erreurs. Tout le monde fait des conneries. Tout le monde se laisse aller. Tout le monde expérimente. Tout le monde vit la vie. À vous entendre, la vie n'est que de roses, de fidèlité, de paix et de bien-être! Il est vrai et j'approuve! La vie est bourrée d'expériences dites de bonheur pur. Je le sais merde, j'en parle de mes moments de bonheur dans mon journal aussi! Mais criss que c'est hypocrite de votre part de vous voiler la face des côtés négatifs des choses. On écrit un "journal intime", qu'est-ce qui est dur à comprendre? Le but c'est de parler de soi, pas dire ce que le monde veut entendre! On n'est pas sur une chaîne contrôlée par une censure digne des états américains!! Tant et aussi longtemps que ce qu'on écrit ne représente pas de danger réel, donc physique envers le
monde en général, on a le droit de dire comme il le faut, raconter cruement nos vécus! Décoincez-vous et faites preuve
d'ouverture d'esprit tabarnak!

Ça va vous êtes encore là? J'espère que vous vous êtes pas évanouis après seulement ça! Je vous averti ça continue!
Si vous voulez arrêter, allez-y. Moi je m'en fous. Retournez à vos B.D de Boule et Bill ou à vos dessins animés à la
Candy où tout est parfait pour ne pas choquer l'enfant que vous êtes encore!

Pour ceux qui sont encore là, j'attaque un sujet déjà mentionné quelque part plus haut en profondeur: Les
lecteurs qui paranoïent! Lisez bien ce qui va suivre avant de vous faire des idées. Deux trois fois s'il le faut!! JE NE SUIS PAS RACISTE, ENCORE MOINS SEXISTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est bon? C'est enregistré? Est-ce que je peux continuer ET finir mes dires avant de me faire "bullshitter"?

Les noirs. Plus humainement, les humains de descendance africaine. Je ne vous vise pas. Calmez-vous. Je vous prend
en exemple. Bien sûr j'aurais pu prendre les asiatiques pour avoir l'air plus crédible pcq je suis moi-même d'origine
asaistique. Ne le prenez pas mal et ne pensez surtout pas que je décide de ne pas parler d'asiatique pcq je le suis!! Si seulement vous pouviez vous imaginer le tas de choses que je peux reprocher aux asiatiques, moi-même incluant! Et puis si je me rappelle bien, je me moque fréquemment des asiatiques. Donc reprenons. Les noirs. Pourquoi je décide de
vous prendre en exemple? C'est vrai, comme je le disais j'aurais pu aller avec les asiatiques, mais aussi les blancs, les russes, les anglais, les latinos, les grecs, les arabes... bref la liste est longue. La raison? Tout simplement pcq j'ai une préférence à donner des exemples tirée de faits que j'ai vraiment vécus, et non des cas "entendus ou lus quelque part".

Et dans mon cas, c'est avec des noirs que j'ai vécu ça. Vous me suivez-là? On continue donc. Quand je raconte une
anecdote, avec un client que je suis en train de servir à ma boutique, par exemple. Et que ce client con s'avère être un noir. C'est pas de ma faute si ça adonné que c'était un noir! Le client con, ça aurait pu être un français, un chnois, un canadien, un québécois, vous me capter? Quand je précise "noir" dans mes pages, je ne vise pas les noirs!! C'est juste la pure et simple vérité que c'est un noir et non un blanc, par exmle, qui est venu faire son imbécile! Je vais pas commencer à sortir la censure et me dire "oh non je risque de blesser des noirs, altérons ma version pour plaire au monde."


Les filles. Les femmes. Bordel je vous aime! Je suis le défenseur no.1 de vous mes belles! Mais il y a féminisme et
paranoïa! C'est quoi ces histoires de sexisme! Encore là, même histoire. C'est pas moi qui a choisi que ça devait être une fille qui me fasse chier dans ma dernière page! Ça aurait très bien pu être un gars! Est-ce que c'est si difficile à
comprendre? L'amie à ma coloc, je l'ai pas choisi! Je suis revenu de mon épicerie et elle me présente une fille avec qui elle va sortir au club ce soir-là. Je me répète, je suis pas sexiste pcq je l'ai envoyé chier sur ma page, ça aurait pu être un gars!! Là aussi, je vais pas commencer à me demander comment va être la réaction des filles qui vont lire cette sentence et changer la fille dans mon histoire par un rat d'égoût ou qqch dans le genre que le monde est en accord que c'est ignoble!

Voilà, j'ai fini mes propos. Je crois que tout est dit. Bien sûr, je ne suis pas parfait. Je relis souvent mes pages (pour me remémorer des choses oubliées entre autres) et je dois avouer qu'il y des passages où par malentendus on
pourrait croire que j'essaierais de dire des choses plus désobligeantes que nécessaires. J'ai une explication à ça aussi, mise à part que je ne suis pas parfait. J'ai une vie en dehors de la rédaction de mon journal. Je mange, je dors, je chie, je
sors, je travaille, j'étudie, je lis, je flirte. Je suis "normal" quoi Bref, quand j'écris, et vous l'aurez sûrement remarquer, je le fais à mon seul moment libre, soit pendant mes heures de sommeil! Au lieu de dormir, j'écris! Vous commencez à voir ce que j'essaie de dire là? La f-a-t-i-g-u-e. Mettez-vous à ma place, 3h du mat, à rédiger vos vécus, tout en sachant que le réveil est dans moins de 5 heures! C'est sûr que je déraille à manné! C'est sûr qu'à manné par paresse je saute des détails qui en premier lieu me semblaient que très peu important et que finalement ça a un gros impact!

Il est 1h du mat, je finirais en disant que de devoir poster cette page pour m'expliquer pour du monde qui ne voit que le mal partout ne m'a pas plu pour une cenne. J'espère de tout mon coeur de ne pas avoir à refaire ça. Je compte continuer à mettre mes vécus en copier-coller pour toujours sur ce site. Dumoins, pour une bonne partie de ma vie.

Alors s'il-vous-plaît, la prochaine fois que vous voyez le mal dans mes textes, calmez-vous le pompon et arrêtez tout simplement de me lire! Moi je cours pas après le monde qui disent des méchancetés sur leurs pages!