JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169  28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
28/06/2007      page publique

Jeudi le 28 juin 2007: Hash brownies bannis à vie!


Me voilà enfin de retour après la décadence de la St-Jean. Dur à croire que je suis encore là, vivant... Mes vacances

touchent bientôt à leur fin. Jamais mes journées de congé ont été si remplies. La plupart du temps quand j'ai ben du temps

libre devant moi je pourri sur mon lit genre. Commençons avec le 22 juin!


- VENDREDI 22 JUIN


Et bien, tout juste après que j'aie fini de transcrire mes vécus, je suis, fidèle à mes écrits, parti en flèche pour faire mon

épicerie. Que des problèmes. Non-stop! Digne d'un film au scénario impensable pour la vraie vie!! Tout d'abord il a fallu

que je m'arrête à un guichet quelconque, question de retirer comme ça, ce que j'aurais sûrement à dépenser pour les

festivités qui allaient s'ensuivrent. J'avais le choix: ou bien la banque Laurentienne qui était non seulement à 5 minutes

de marche, mais aussi carrément sur mon chemin, which means que je ne perdais pas de temps, même que je faisais d'une

pierre deux coups. Ou bien la caisse populaire Desjardins, avec laquelle j'avais plus de chance de retirer le montant désiré

tout en économisant sur les frais puisque je fais affaire avec celle-ci. Le seul hic: non seulement la caisse populaire n'était

pas dans le chemin menant vers l'épicerie, mais en fait elle était en plus à 20 minutes de marche, vitesse normale, à

l'opposé de ma destination. Si on calcule l'allé + le retour vers l'épicerie, j'en avais facilement pour ¾ d'heure! And

Bouddha knows que j'avais juste pas de temps à perdre! Avec le ménage de ma chambre, la vaisselle à faire, la cuisine à

nettoyer, l'appartement complet à balayer, la salle de bain à frotter, l'épicerie à faire et surtout, mais surtout les brassées à

faire (J'avais plus rien à me mettre!!) avant 20h, Je ne pouvais me permettre de faire un détour dans mon plan d'action.

Donc je me dirige naïvement vers la banque Laurentienne. J'arrive au guichet, insère ma carte et... rien. RIEN!! Après

ce qui m'a semblé être un bon 10 secondes intenses après avoir insérer ma carte, la machine me chie dans face. De même.

Gratuitement. Le message "MACHINE HORS D'USAGE" fait son apparition, me laissant stupéfait par tant d'audace de la

part de monsieur-big-boss-aka-le-destin. Come on! Ça se fait pas de me faire chier de même à ma 1ère journée de congé!

Ma paie rentrait justement hier, je suis plein aux as et je ne peux même pas approcher mon pognon! Moi qui pensait

facilement me retirer un bon 200$ minimum pour la fds de débauche, ça va mal! Tout en maudissant ma malchance

légendaire, je vois que la banque est encore ouverte. Il y a encore des employés. Lueur d'espoir. Je suis p-ê sauvé. Je m'en

vais les voir, leur raconte mes déboires et, super service à la clientèle (sourire hypocrite et fait semblant d'être préoccupée

par tes vécus), la connasse me répond: "on ne peut rien faire pour vous pcq vous êtes avec une autre banque." Kwuuuuoi?

Tu me niaises-tu là? Ta machine me bouffe ma carte, me privant de sous, gachant par le même fait ma semaine de luxure

et dépravation, et tu me dit ça, avec un air de dandy, que t'as rien à voir avec ça? Non mais! Criss c'est pas de même que tu

te feras aimer du monde, déjà que t'es pas trop potable pour les yeux!

Faq chu dans marde. Ça a l'air de rien, mais ça s'adonne qu'à l'heure où ma carte se fait tuer, il était humainement et

je dirais même superhumainement impossible de trouver un plan subséquent qui me sortirait de la fosse. Pour refaire une

carte perdue et/ou volée et/ou etc, ya une règle qui stipule qu'il est seulement possible de s'en refaire une à la succursale

où l'on a ouvert notre compte. Dans mon cas, c'est câlissement loin! J'étais à l'intersection Victoria-Van Horne, quartier

Côte-Des-Neiges, Montréal et ma succursale, elle, est située sur Cartier ouest, quartier Chomedey, à Laval!! Peu importe

mon moyen de transport, à moins qu'un millionnaire sorti de nul part m'offre un lift dans son hélicoptère, jamais j'y serais

à temps pcq cte jour-là, la plupart des caisses et banques ferment à 16h, me donnant 45 min approx pour accomplir

l'exploit. Donc plan A: refaire ma carte, ÉCHEC.

Passons au plan B. J'appelle à la caisse populaire avec mon cell. Je raconte mon histoire et déjà c'est infiniment mieux

comem service. Elle m'écoute, me conseille, sort d'autres solutions. Par le même fait, elle m'apprend que c'est pas normal

que la banque Laurentienne me fait ça. En gros il me reste encore une option. Même si t'as pus de carte, tu peux quand

même retirer de l'argent ou faire tout autres transactions dans n'importe quelle succursales de ta banque si t'as sur toi au

moins 2 pièces d'identité et ton numéro de folio. S'il y a bien des choses que je ne traîne jamais sur moi, c'est ben ces

choses dernièrement mentionnées! Au moins, j'étais seulement à 2 minutes de chez nous faq c'est pas un gros problème.

Mais où aller faire ça si tout est fermé? Error! La gentille demoiselle m'apprend en plus, qu'il y a une caisse "pas trop loin"

qui ferme à 21h ce jour-là. Je suis béni! Du moins c'est ce que je pensais. Quand je disais "pas trop loin" entre parenthèse,

c'est pcq justement il y avait pépin pour ma personne. En voiture, ça aurait pris max 15 minutes. Mais en transport en

commun (bus, métro), j'en avais pour 2h aller-retour sans compter combien ça va prendre de temps au niveau de la

transaction avec toutes ces batteries de vérification! Et je me répète, je n'ai pas de temps à consacrer autre que pour ce que

j'avais planifié au début! Échec encore une fois donc...

En fait il me restait un super plan C infaillible, mais tellement pas correct: emprunter encore une fois à mon meilleur

ami! Je sais qu'il est 100 fois plus riche que moi, qu'il n'est pas mon meilleur ami pour rien et que c'est le genre de

personne qui ne va pas hésiter à me prêter du cash quand je suis dans le besoin, c'est tout à fait naturel pour lui, comme

pour moi. Mais j'ai ma fierté, mon orgueil, et puis, qui se sentirait confortable à emprunter encore et encore, à soutirer

sans cesse ton meilleur ami? Pas moi en tout cas! Il m'a ben aidé, il m'a toujours aidé. Comme je l'ai déja dit, si j'ai bien un

gros point faible c'est que je dépends des autres financièrement parlant et ça me fait chier. Juste comme ça je lui dois déjà

un bon 2000$ piasses. Longue histoire derrière ce montant, mais pour faire ça court, il m'a sorti d'une emmerde

gouvernementale. Faq t'imagine? Je me sens déjà éternellement en dette envers lui! J'ai l'impression que je dois toujours

prendre mes décisions en sa faveur pour me sentir moins coupable. En tout cas. Résultat pour le plan C: RÉUSSITE, mais

sans en être vraiment fier.

Je suis donc revenu chez nous. Cynthia était partie, la veille, sans me laisser d'info quelconque sur ses allés-venus. Je

n'avais pas trop d'idée sur quand non plus elle allait revenir. Quoique c'est sûr qu'elle devait se grouiller. En fait quand je

disais tantôt que tout ce que j'avais à faire était à terminer si possible avant 20h, c'est pcq pendant la semaine, pour

rappeler, j'avais accepté l'invitation de Cynthia à aller à un show rock du cousin de son amie. C'était schédulé pour 21h

genre et il fallait être là 1h à l'avance. En fait durant la journée j'avais reçu un appel de la part de son amie qui m'apprenait

que le show allait être 30 minutes plus tôt, raison de plus pour qu'elle arrive à l'appart au plus sacrant et que je me

grouille à finaliser mes besognes! Cynthia arrive donc p-ê 1h après que je sois rentré de ma superbe aventure à la banque.

J'apprendrais par la suite qu'elle avait des problèmes au niveau familial à règler. J'en parlerai p-ê à manné quand ça va me

tenter... Aussitôt qu'elle est arrivée, je pars mon ménage. Je clean la cuisine, la vaisselle et... c'est à peu près tout ce que j'ai

eu le temps de faire! Je pars au show, habillé en pouilleux! J'avais l'air d'un esti d'ado attardé!

Le show était ben correct. Le groupe était plus ou moins à mon goût. Ils sont bons, juste pas dans mes cordes. C'était du

heavy metal à la Chop suey: criage et pètage de corde vocale. J'avais bcp plus apprécié le group qui était avant eux. C'était

dans le même genre, mais bcp plus mélodieux. La soirée s'est passé sans trop d'écorniflure à part p-ê l'humeur bête

inexpliquée (sûrement ses règles en y repensant) à Cynthia, ce qui fait qu'elle me niaisait tout le long de la soirée. Tsé

genre des jokes blessantes. Ya rien de pire que d'avoir quelqu'un qui te connait quand même assez bien et qui te niaise sur

tes points faibles, même si c'est pour le fun. Même Pouss a commencé à s'énerver sur son attitude. Ce qui a fait que pour

le trajet du retour surtout, ils se disputaient. Pour ma part je me taisais, mais j'étais au fond de moi-même ben content que

Pouss ait pris ma défense. Pas que je pouvais pas, mais comme d'habitude, je ne suis qu'aux estrêmes. Si j'ouvre ma gueule,

je vais la faire pleurer, et j'en avais pas l'intention. Sur quoi elle me niaisait? Sur mes origines, comme d'habitudes. Pcq je

suis asiatique, elle me sort tous les préjugés possibles. Ce soir-là en plus, elle me niaisait sur ma sexualité. Ya rien de plus

chien que d'avoir quelqu'un qui dit que t'es p-ê gai pcq t'es pas en couple depuis belle lurette! Ça ça me frustre un max!

J'étais, je suis et serai toujours hétéro!!

Arrivés à notre métro, on s'est séparé. Moi et Pouss direction la caisse populaire citée précédemment pour retirer le

200$ que j'ai besoin et Cynthia direction maison pcq elle boudait, pas contente que son bien-aimé ait plutôt pris mon

parti. (Doh! Comme si c'était moi le fautif!!) À notre retour, Cynthia était déjà enfermée dans sa chambre. Je m'en vais dans

la mienne. Je me rappelle plus de la suite, mais je crois avoir juste eu une très mauvaise nuit de sommeil à cause de

l'humidité.


-SAMEDI 23 JUIN

Le show des Cowboys Fringuants! God que j'avais hâte à cte jour-là! Tout était planifié pas mal à la dernière minute,

mais tout à marché. À commencer dès le début. Fallait qu'on se lève quand même pas trop tard pcq ce qui était prévu c'est

qu'on aille chez le père à Cynthia se baigner et avoir du bon temps avec sa famille. C'était super bright comme plan, pcq

non seulement ça nous permettait de remplir un trou de la journée de façon agréable, mais chez son père, c'est aussi à côté

de Repentigny, où se déroule le show de Cowboys. Donc on part d'ici vers métro Montmorency, où la demi-soeur de

Cynthia vient nous donner un lift jusqu'à chez eux, chez son père autrement dit, qqpart à Lachenaie. On devait user de

leur piscine creusé, surtout que la température était plus que favorable, mais finalement, on a fait que discuté. Ce qui était

cool c'est qu'ils avaient de la visite familiale de France. On avait donc beaucoup de choses à raconter! En fait on aurait pu

faire une ptite trempette, mais c'était prévu que Julia nous rejoigne à Lachenaie et par conséquent, nous donne un lift

jusqu'à Repentigny, puisqu'elle aussi sera de la parti. Connaissant Julia et c'était à prévoir, she's late. Et ce n'est que

presque 2 heures plus tard qu'elle se pointe le nez! Pendant ce temps là, et bien non seulement on a eu de bonnes jasettes,

mais sa belle-mère nous a fait un superbe déjeuner! (on avait pas encore mangé de la journée) Plus, Jessica, la ptite soeur

de Cynthia que j'aime bien était là et jme suis bien amusé avec elle, comme toujours.

Bref, Julia arrive enfin, avec son chum. En fait c'est son chum qui donne le lift, dans son char donc, et lui aussi fera

parti de la fête. On arrive à Repentigny avec un bon 2h30 d'avance, nous donnant assez de temps à perdre pour entre

autres souper. Un bon resto, mais fuckin cher pour rien. On est allé à un pasta-bar, mais maudit que c'était cheap. Dans un

pasta-bar, normalement t'as le choix de prendre de quoi dans le menu ou de payer un peu plus cher pour faire des pâtes

saucées à ta façon à volonté. Dans ce resto, c'était limité à une assiette!! Heureusement et par some unknown reason, je

n'avais plus faim après mon assiette. En plus yavais le reste de la gang qui n'arrivait pas à finir leur assiette, me donnant

encore plus de choses à me gaver!

Au show, c'était sensas. On a réussi à se dégoter les meilleures places au monde. Il y avait un certain "El lombre" en

avant-première. On en a profiter pour s'informer des prix des boissons et des locations des toilettes. Pcq on nous

interdisait d'amener nos boissons ou en canne, ou en bouteille, on était forcé à acheter sur place, mais god damn: 5$ le

verre!! C'est sûr qu'on se soûle pas à soir! Bien sûr, on aurait pu prévoir le coup et faire genre mettre une bonne quantité

de bière dans des bouteilles de boisson gazeuse comme ben du monde l'on fait cte soir-là, mais on feelait pas trop pour de

la bière flat... On aurait pu aussi juste amener de la forte genre vodka/orange en bouteille plastique, mais on se voyait pas

se soûler avec autre chose que de la bière pour la St-Jean, ce qui est tout à fait logique. Ce soir-là, on a bu 1 consommation

chaque. Pour ce qui est des toilettes, c'était l'enfer. Primo que des toilettes chimiques, ce qui veut dire que même si j'allais

avoir le rectum qui va exploser, je n'irais pas dans ça! Plus, il y avait des lignes d'attente de la mort!! Plus tard dans la

soirée, Cynthia et moi sommes allés pisser loin dans les bois. Il y a eu des feux d'artifices d'une durée de 10-15 minutes

avant les Cowboys. C'était cool. Pouss et moi sommes allés pas mal loin à l'avant. En fait, on était tout juste au début où le

monde trashait. Cynthia a préféré resté avec les autres; ils aiment pas les trash. Ils ont tous joué leurs succès, j'étais fous de

joie! La seule affaire que j'ai détesté c'est qu'il y avait un groupe de mère vraiment conne qui ont eu la brillante idée

d'amener leur enfants qui n'avaient même pas 6 ans genre aux abord du trash! Faq là, pauvres ignares, elle comprennaient

pas pourquoi le monde se garochaient de même, risquant de faire du mal à leur progéniture. Le meilleur c'était qu'elles

prennent du recul jusqu'à ce qu'elles arrivent à un niveau où il n'y auraient plus de trash, on est d'accord? Mais non!

Grosses connes! Elles ont décidé de rester là, formant une barrière de protection autour de leur enfant, repoussant avec des

cris de guerres, griffes et poussées, tout ceux qui s'approchaient trop près de leurs landaus! Mes tabarnak de soccer mom à

marde!!! Un, t'amène pas tes kids dans un trash!! Deux, tu gâche pas le party en butant le monde qui essaye d'avoir du fun!

Je voulais les étriper! Même ceux qui ne faisait que passer ne le pouvait pas! Elles les forçaient à faire un détour de la mort,

faisant ainsi naitre des engueulades de haut niveau cte soir-là!

Il était facilement minuit passé, quand le show a fini. Julia était encore notre clé pour la suite de la soirée:

l'hébergement. On a couché sur le terrain derrière chez eux dans une tente. Mais une belle tente 6 places là! On était que

3, bonjour le confort! Pouss et Cynthia se sont endormi assez rapidement. Moi, j'avais décidé de faire une connerie: rester

éveillé toute la nuit!! Je m'explique. Durant la journée, j'avais jasé avec les chétifs et, oh surprise, ils m'étonnent et me

propose de les joindre à leur quête de la poutine ultime. En fait ils avaient l'intention de se taper un ptit road trip jusqu'à

Granby pour déguster une poutine faite avec le meilleure fromage du Québec. (paraît que Granby est reconnu

internationalement pour son fromage) Pour du monde qui n'ont jamais mis les pieds dans un club, qui ne sort jamais, qui

lâchent l'affaire souvent, j'étais très admiratif devant leur proposition de road trip. Qui ne voudrait pas aller manger une

poutine supposément la meilleure au monde pour la St-Jean? C'est sûr, il faut que j'y aille! Mais!!! Au cours de la journée,

je perd mon cellulaire. Aucune idée de son emplacement. Donc non seulement j'étais pas rejoignable, mais je ne pouvais

pas faire d'appel et en bonus, je n'ai pas donc pas de réveil-matin potentiel! La seule façon d'être là: ne pas dormir. J'ouvre

donc mon DS et je joue... jusqu'à 6h du matin passée!! Je m'endors raide jusqu'à 11h!!


-DIMANCHE 24 JUIN

Je manque donc mon billet pour aller manger la meilleure poutine. Bah... Pas trop grave. De toute façon on avat

déjà prévu de quoi. Je me serais senti mal de canceller ce qui avait déja été prévu à l'avance pour qqch on the go comme

ça. On décide d'aller déjeuner chez Cora. Ça nous a fait du bien. Pis moi avec ma nuit semi-blanche, les 2 cafés que j'ai pris

là était essentiel à mon éveil! Après ça Julia nous raccompagne jusqu'au Métro Henri-Bourassa. Elle avait qqch d'important

à faire ensuite: casser avec son chum! Pauvre gars! Julia a toujours sorti avec des brutes stupides, sans culture, tsé genre qui

n'écoute que du fifty cent, pis du hockey? Brutes stupides, mais des "morceaux d'hommes" comme qu'elle dit. Bref, elle

sortait qu'avec des sans cervelle pour leur physique! Mais ce dernier avec qui elle va casser, Jean-Simon qu'il s'appelle, est

le 1er gars qu'elle se pogne non seulement pas laid, mais super smat, cool à être avec, intelligent. On l'avait déjà adopter

tsé veut dire! La raison de la cassure: il était piètre au lit! Tu trouves enfin la perle rare et tu le criss au vidange pcq il vient

trop vite? Ya qqch de pas logique dans ton raisonnement là! Oui j'avoue le sexe est pas mal si ce n'est pas en 2e, LA chose

qui va souder le couple ensemble, right? Mais, le sexe, ça se conditionne! Tu aurais pu l'entraîner. Tsé on est pas tous

pareil avec tout le monde. Tu sais pas s'il a été un amant exceptionnel avec une autre fille! On lui a dit. Elle veut pas. Elle

recherche un homme parfait en.tout.point. Là elle demande vraiment l'impossible! Pis le pire dans tout ça c'est qu'elle se

plaint comme quoi que sa vie est une rature est qu'elle est la plus malheureuse du monde! Argh que ça me frustre

d'entendre ça de la part de quelqu'un qui a une nouvelle fréquentation aux 2 mois quand moi, ça fait au delà d'un an que

remonte ma dernière fréquentation!!!

Faq on arrive enfin chez nous. Ce qui était prévu c'est qu'on se rende pendant la soirée chez Rémi pour fêter la

traditionnelle St-Jean avec sa piscine. Avant ça, depuis longtemps, on avait prévu qu'à manné on se ferait des hash

brownies. Il y a p-ê presqu'un an, Cynthia pis moi avions goûter à ça, et wow, c'était agréable, on a pas eu de mauvaises

expériences, c'était drôle et Pouss a toujours voulu en goûter au moins une fois dans sa vie. Faq p-ê 2 mois avant, on avait

réussi à se dégoter un 3g de pote. On confectionne nos brownies, nous donnant 8 morceaux chauqe approx. On en mange

2 avant de quitter l'appart pour chez Rémi. C'était hilarant. Après une demi-heure p-ê on a commencé à ressentir les

effets. J'arrêtais pus de rire là. On dirait que tout d'un coup toutes mes pensées et anecdotes comiques arrivent en même

temps dans mon cerveau! Je riais au larme! J'ose même pas imaginer comme ce serait si j'avais pris du mush! Ayant aimé

ça, on a décidé, comme des épais, d'en prendre un 3e morceau dans le bus qui menait chez Rémi. Finalement, j'étais le

seul à en avoir pris une 3e, les 2 autres ayant choqué, quoique qu'ils ont quand même pris une ptite bouchée chacun. On

arrive chez Rémi. J'étais comme sur des nuages, tout était rose tsé veut dire? Mais la pire affaire est arrivé. Pouss perd

connaissance!! Est-ce pcq c'est sa 1ère fois? Une réaction allergique? On a mal suivi la recette? La recette était pas bonne?

Trop concentré? P-ê c'est pcq on a pas mangé encore malgré l'heure tardive? On ne le saura jamais. Va voir, c'est p-ê tout

ça en même temps! L'ambulance arrive, les voisins affluaient, les parents de Rémi arrivaient! Et moi, j'ai jamais débuzzé

aussi vite! Très heureusement il n'avait rien de grave, juste besoin de repos. Je me suis senti mal. Coupable même. À cause

de nous autres, le party de la St-Jean est pas mal fini. On a alerté le monde. Je me sentais même fautif de la perte de ce qui

est arrivé à Pouss. Pouss, le sage Pouss! Celui qui prend toujours les meilleures décisions! Lui qui ne toucherait jamais à de

la drogue! Je crois vraiment que c'est moi qui est à blâmer. Je suis sa mauvaise influence. oui, grâce à moi il découvre des

tas de choses, mais c'est pas toujours bon... Juste à repenser à la saga de la bitch de Ste-Dorothée dans laquelle lui et moi

sommes devenus ennemis! En tout cas, pourle reste de la soirée, hopefully, tout le monde a continué à festoyé comme si

presque rien ne s'était passé. Pouss, Cynthia et moi sommes restés à l'écart, tantôt dans un coin de la terrasse, tantôt dans le

salon, tantôt dans le sous-sol. Pouss était encore très mal, mais au moins il était là. Cynthia, par contre, était blême. Elle

aussi a failli perdre connaissance. Un peu à cause du pote, mais surtout par peur de perdre son amoureux de 4 ans de

temps! Sûrement par mon endurance et physique hors du commun (nonnon je ne me vante pas, c'est très vrai), les 3

morceaux ne m'ont jamais fait de mal. J'étais par contre assez buzzé ça je le cacherais pas! Et c'était pas mal rough de devoir

garder un oeil sur les 2 quand t'as pas toute ta tête!

On décide à la fin de la soirée, soit vers 23h de caller un taxi et on est allé coucher chez Pouss. J'ai eu une nuit

super plein d'hallucinations! Je ne différenciais plus l'imaginaire du réel! C'était pas la meilleure expérience je dois

l'admettre. Tantôt, j'entendais le son de la sirène du film Silent Hill (FREAK), tantôt je croyais entendre Cynthia crier à

l'aide de sa chambre pcq Pouss ne respirait plus! Bref, je capotais cte nuit-là!!


- LUNDI 25 JUIN

Le lendemain, on m'a réveillé assez tôt. OK, il était presque midi je pense, mais j'étais encore buzzé. J'aurais pu

dormir indéfiniment! Il y avait un déjeuner copieux que sa mère nous a préparé. Ça m'a bcp aidé! Ensuite, Pouss a décidé

de rester à la maison. Cynthia devait retourner à l'appart, mais elle voulait rester un peu avec Pouss. Moi, pcq je me sentais

déjà bcp mieux grâce au déjeuner, je décide sur un coup de tête de remplir ma tache familiale et de rendre visite à ma ptite

soeur ainsi que toute la famille. La mère à Pouss me propose même un lift jusqu'à chez mes parents! Je sais que le plus

sage c'est que je retourne expresso me coucher à l'appart et surtout chier! Je m'explique: c'est sûrement à cause des

brownies, mais je chiais en quantité industriel facile 3 fois dans la même journée! Et à chaque fois, je me sentais tellement

mieux! (Plus tard, Pouss et Cynthia m'ont raconté semblable expérience aux chiottes.) Faq je disais donc avoir passé du

temps avec ma soeur. Il le fallait. Écoute, elle part vendredi cette semaine en France pour tous les vacances d'été! Je la

reverrais pas avant fin août! J'ai pas mal juste magasiné avec ma soeur au Carrefour Laval. Ça m'a fait du bien de revoir le

Carrefour, ça me manquait. Le Carrefour pour moi représentait l'époque où j'ai renoué avec Celeste, l'époque où j'ai

débuté à Tour de Jeux, l'époque ou je travaillais encore pour la ville de Laval, l'époque où je suis devenu un player,

l'époque où je flambais ma paie comme ça en claquant des doigts sans penser vraiment aux conséquences... Le Carrefour

était pas mal l'époque où j'ai fait la transition entre le moi immature et le nouveau d'aujourd'hui beaucoup plus sensé.

Avant de revenir à la maison j'ai acheté le film "Over the edge". J'ai écouté ça avec ma soeur et ça a pas mal terminé ma

soirée. Mon père m'a donné un lift jusqu'à mon appart. Et c'est là, rendu chez nous, vers 22h passé qu'enfin, je débuzze!!

En gros, le feeling d'être buzzé, c'est comme être sous l'effet d'un lendemain de veille, mais en continu!! Normalement,

on soigne un lendemain de veille après avec une coupe de verre d'eau, une coupe d'heures de sommeil supplémentaires et

une bonne visite sur le trône. Avec le pote, dans mon cas en tout cas, c'est une journée et demi entière de "j'feel vraiment

pas ben" avant de guérir! Je jase avec Cynthia de notre expérience et conclusion: plus JAMAIS je vais en prendre!! Et pas

seulement pour des raisons comme "je veux plus feeler de même", (Remarque, p-ê que si j'en avais pris qu'un seul j'aurais

été bcp mieux.) mais surtout pcq ça a mis mon meilleur ami en danger. Elle m'apprend aussi qu'elle s'est renseignée et

que, statistiquement parlant, un carré de hash brownies prend de 30 minutes à 2 heures avant de faire effet. Et que l'effet

ne se dissipe qu'après facilement 10h de digestion, dépendant combien on en a pris. Cerise sur le gâteau: nos morceaux

étaient trop gros: moi par exemple, j'en ai pas pris 3, mais l'équivalent de 6 morceaux!! Il me semble avoir bien dormi

cette nuit-là. Mon frère est venu coucher chez nous cette nuit-là. On a eu du bon temps.


- MARDI 26 JUIN


Super journée très occupée. Fallait que je me promène au 4 coins du monde pour ramasser diverses choses. Il

fallait d'abord que je passe à la caisse populaire Desjardins pour refaire une nouvelle carte. Je m'y rend en patins après

avoir débarquer au métro Cartier. Et que fut ma surprise de découvrir que la caisse n'était pas si dans un coin perdu!! En

fait en dépassant la caisse de 20 mètres, on tombe sur le parc St-Norbert, parc que où j'ai travaillé quand j'étais avec la ville

de Laval! Ensuite je pars direction Centre Laval. Pourquoi? j'avais une commission pour Cynthia: acheter de la bouffe pour

le chat à l'animalerie. Puisque c'était tout juste à côté de TDJ, il a fallu que je passe par là. Trop content d'avoir fini de

débuzzé (je me sentais renaître) et trop content de revoir le magasin où j'ai commencé l'aventure Tour de Jeux, je décide,

après avoir vu qu'ils avaient besoin d'un coup de main, sur un coup de tête, de leur proposer mon aide. J'ai travaillé 2h de

temps, payé bien sûr. Ensuite je pars en bus et patins vers Ste-Dorothée, vers chez Rémi. Pour une très bonne raison: je

voulais personnellement m'excuser pour la marde qu'on avait causé à la St-Jean avec nos brownies. Je voulais aussi

remercier sa blonde, Ohdrey, d'avoir donner les premiers soins de manière très efficace et professionnelle à Pouss. Je

devais aussi passer le message que nul ne devait en parler à la mère à Pouss de ce qui s'était passé. Elle en mourrait si elle

l'apprennait! Finalement, j'étais là aussi pour des raisons matérielles: Cynthia avait perdu son cell et sa carte de bus et ils

étaient chez Rémi! Je pars ensuite chez nous, à l'appart. Après avoir embarquer dans le mauvais bus et donc après avoir fait

encore du patin pour me rendre à destination, j'arrive finalement chez nous vers 21h facile. Cynthia et Pouss n'étaient pas

encore de retour du cinéma. J'en profite pour terminer tout ce que j'avais à faire depuis le 22 au niveau ménage. Je finis la

toilette, nettoie la cuisine, la vaisselle, ma chambre, passe le balai, commence les brassées. Je finis ma soirée vers 2h du

matin passée, après avoir fini toutes mes brassées.


- MERCREDI 27 JUIN

J'ai mal dormi à cause encore une fois de l'humidité. La température a monté à 40 degrées celsius depuis quelque

temps. Je me suis levé très tard, sois vers 14h. J'ai pas mal rien fait. Du moins rien de trop important à mentionner. À part

que ce soir-là c'était les feux d'artifices. On est allé avec ma soeur. C'était magnifique. J'ai par contre passer ma plus

mauvaise nuit jusqu'à date. Ma soeur + la chatte= horreur. Ma soeur est trop fascinée par la chatte donc ne dors pas et

sursaute au moindre geste de l'animal. Quant à l'autre, quand tu arrives à dormir, elle veut jouer. Pour mettre dans le

contexte, pcq je voulais pas encore étouffer dans ma chambre, que je ne voulais pas non plus que ma soeur en souffre, j'ai

décidé de dormir dans le salon avec ma soeur sur le futon à côté de l'air climatisé. J'aurais tellement pas dû avoir pitié du

chat et l'enfermer dans la toilette!


- AUJOURD'HUI


Je suis plus que mort! Oui à cause de ma nuit précédente qui était tout à part reposante et bénéfique! Je me suis

levé vers 11h avec ma soeur. Cynthia nous a rejoint pour le déjeuner. Elle s'amuse avec ma soeur. Ils ont fait des tas des

choses cools ensemble comme aller magasiner entre filles. Aujourd'hui, je devais ramener ma soeur chez mes parents

expresso-presto. Les jours auparavant on menait activement les recherches pour mon cellulaire. Hier on a enfin su où il

était: dans la voiture de Sue-Ann, la demi-soeur de Cynthia, celle qui nous a donné le lift vers chez son père! Aujourd'hui,

elle travaillait jusquà 17h au Carrefour. Il fallait donc que je my rende à temps + il fallait que je ramène ma soeur. Donc

first thing first, je ramène ma soeur chez mes parents. Ensuite en empruntant pour la semaine la bicyclette de mon frère,

je part en trombe au Carrefour. Je retrouve mon cell enfin! Maintenant retour au bercail! Je pars du Carrefour jusqu'à

Henri-Bourassa et je me rend chez nous! C'est dumoins ce que je prévoyais... Mais non!! Ma super malchance fait en sorte

que pour l'été il est interdit de transporter des vélos dans les métros à causes des évenements estivaux! T'es drôles toi! Je

fais quoi moi là? J'habite carrément à Côte-vertu!! Faq, je m'arme de courage et je pars... 2h30 de route!!!!!! J'arrive à la

maison, surpris d'être en un morceau et surtout de ne m'être pas perdu! Julia était chez nous. Je prends une douche plus

qu'indispensable et je rejoins les 2 filles à leur souper. Julia a déja un autre gars en vue. Incorrigible. On est allé plus tard

se prendre un café sur Côtes-Des-Neiges. Mylène est arrivée plus tard dans la soirée. Elles ont fait une soirée de filles dans

la chambre à Cynthia. Moi, j'ai repris du poil de la bête à la guitare et j'ai joué non-stop presque 3h de temps. Et me voilà

là, à écrire.

Demain, il va falloir que je me lève tôt. J'ai tellement pas envie... Présentement il est passé 3h30 du matin!!

Mais je ne peux pas me permettre de manquer l'évènement de demain: c'est demain que ma soeur et ma mère partent en

France pour l'été. Il faut que je sois à la maison de mes parents pour 13h. Ce qui veut dire me lever vers 11h00. Ensuite,

dépendant de la durée de l'évènement, je vais ou ben dormir solide rendu chez nous ou ben commencer à travailler sur

une mappe le trajet que je vais faire pour les jours suivant pour aller travailler. Je disais donc avoir emprunter le vélo de

mon frère plus haut. Et bien c'est pcq à la base, j'avais mal fait mon budget et je n'ai juste pas d'argent pour m'offrir la passe

de métro pour le mois de juillet, ma prochaine paie étant seulement jeudi prochain. Je vais donc aller travailler en

bicyclette jusqu'à ma paie et qui sait, si c'est si meilleur, je m'achèterais p-ê une bicuclette pour moi.

Bon assez écrit!! Ça fait plus de 2h que je suis dessus! Je veux dormir!