JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Sans Comment Taire Journal intime créé par rien2rien

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Introduction...
 Danger : "vulnérabilité" à l'horizon!!
 Vie et histoire personnelle.
Miroitements Migrateurs
 L'Océan aux étoiles.
 Raconte-moi!?...
 Belle-de-jour
 "Entre" nous & la Vie!
 L'Amour du mot
10   Ma Maison!
11   6 000 années lumière
12   Vie et labyrinthes!
13   Tout & rien
14   Vivre
15   Richesse du tout perdre
16   Le Son
Miroitements Migrateurs      page publique

Vastes
Les horizons du cœur
Les fièvres qui y naissent
Les rêves qui y meurent

Nombreuses
Toutes leurs digues
Les vasques
Qui les irriguent

* * *

Légère
La main qui caresse
Aux délicats
Doigts qui effleurent

L’onde
Chevauchant, chevaleresque,
Les miroitements
Migrateurs

* * *

Large
La palette des couleurs
Au long pinceau
Bravant l’espace

Conquérant
L’élan qu’embrase
Les bras
Qu’embrassent

* * *

Perçant
Rai du Centre
Dardant
De tout son Antre

Envoûtante
Danse infinie
Amante
De tant de vie

* * *

Meurt alors
Ce qui n’est amour
Fanant
Ce qui ne l’est toujours

Pluie de pétales
Pleuvinant sur tout
Épongeant jusqu’aux larmes
Écorchées des genoux

* * *

Perdue l’avarice
De mains sans don
Chaque délice
Porte ton prénom

Partage tout
Même ce que tu n’as plus
Et va jusqu’au bout
De ce que tu n’as jamais eu

* * *

Et pardon si
Tu n’as fait qu’aimer
N’as su qu’aimer
Depuis

Si
C’était sans forfait
Ou
Tout compris

Paskal.



Texte pour une amie, Isao ; voeux de nouvelle année 2007.