JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156  02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
02/11/06      page publique

Jeudi le 2 novembre 2006




Il y a de cela maintenant 3 ans, je vivais la belle vie. Les occasions de sortir fleurissaient de partout.

L'argent coulait à flot. Les filles, il suffisait pratiquement que je claque des doigts pour finir dans le lit de l'une

d'elle. Il y a 3 ans, j'ai commencé de journal-là. Et c'est avec tristesse et désarroi que je me rends compte du

déclin de ma vie sociale. Pour un bel évènement, dix malheurs vont suivre. Dix peines d'amour pour une idylle

d'été. Dix "air bête toute la soirée" durant une sortie pour une soirée parfaite. Dix jours à travailler comme un

mongol pour une journée de repos. Dix dépenses inutiles pour un morceau de linge. Dix piasses pour dla bouffe...

(non là je déconne, j'ai faim et pas un sous) Là il est un peu plus d'1h du matin. Je reviens justement de La

queue-leuleu. Club nostalgique où j'ai vécu l'une de mes plus belles soirées à vie, il y a 3 ans... À 23h30, j'ai quitté

la place, trop écoeuré du monde. Tout a tellement changé! Rien n'est plus pareil! Pas une chose m'a aidé à garder

espoir. Le monde était cave. Je connaissais personne. Je déteste l'Halloween. Ceux que je connaissais ne me

plaisaient pas pour une cenne. C'est comme si j'étais présent à une audience d'une émission politique! PLATE À

MORT!

Pauvre Cynthia... je me sens mal de l'avoir laisser sur place. Je m'explique depuis le début... Au début de la

semaine, elle m'apprend qu'elle a un party d'Halloween organisé par l'Université ce jeudi. Elle veut que je vienne.

J'hésite. Je sais pas trop pourquoi. Pourtant, le vendredi je travaille que de soir. Elle était prête à payer toutes

mes dépenses. En plus, maintenant c'est clair, il arrive toujours de quoi de mauvais à Cynthia quand elle sort. Si

c'est pas un aut gars qui va lui faire des avances, c'est qu'elle se perd en ville tsé veut dire. Et moi je pleurerais

jusqu'à la fin de mes jours s'il lui arrive qqch de grave quand je suis pas là, surtout quand j'aurais pu être là!

Finalement j'ai dit oui mercredi, soit hier. Oui je voulais pouvoir la protéger s'il y avait danger, mais je voulais

aussi sortir pour sortir, pour moi quoi! Ça faisait une éternité que je ne suis pas sorti! Et à La queue-leuleu en

plus, que de nostalgie! Mais ya pas 15 minutes de passer, que la sortie est cancellée! Cynthia était sur MSN et

elle venait d'apprendre live que telle ou telle ami viendraient pas. And God knows que clubber seul c'est

terriblement plate! Donc cancellé à 95%. On s'est dit que ce serait poche de juste callé ça off pcq moi je ne

travaillais que de soir le lendemain pis elle, est en congé! On se met d'accord sur un trinquage entre colocs et

avec qui que ce soit d'autres qui voudraient s'inviter. L'idée ne me déplait pas. En plus ya Chantale qui m'a

finalement appelé pour sortir ensemble trinquer. C'est à elle de payer le tout. Donc pour cte soir-là j'avais le

choix entre 2 soirées relaxes, mais très agréables à mon goût pareil. Et puis, je pourrais même combiner les 2

tant qu'à y être! Non?

Mais voilà qu'aujourd'hui, Cynthia apprends finalement que d'autres personnes vont venir faq l'option du club

revient sur la liste. En tout cas pour elle, non seulement ça revient, mais ça prend carrément la place de la soirée

tranquille! Il était 15h quand elle l'a apprise. Moi je l'ai appris, il était presque 19h. Fallait que je me décide.

Est-ce que je passe ma soirée avec Chantale avec qui j'ai ben du fun et qui sait, p-ê que ce soir-là on va aller plus

loin malgré notre différence d'âge? (elle a 18) Ou bien je me tiens avec Cynthia pour sa sécurité, pour danser et

qui sait, p-ê je me trouverais quelqu'une de bien et surtout de mon âge dans cte groupe de psycho-éducation?

(Parait qu'ils sont 20 filles pour 1 gars dans cte programme) Mon choix se fait sur la 2e. Pour danser, mais

surtout pour passer avec du monde que j'aime vraiment. Mais oh que j'ai gaffé!!! C'était pénible! Dès les

préparatifs, ça sentait la marde! Dans ma tête c'était sûr que le club c'était annulé. J'étais mindé à passer une

soirée à boire. J'ai même passé à la SAQ pour m'acheter à boire malgré mon very low budget pour cette

soirée-là! Faq c'est sûr que j'ai rien traîné sur moi tsé. Par choses à traîner je parle bien sûr de linges de

rechange. Si je sortais il était impensable que je me tape une ride jusqu'à chez nous pour me changer: il serait

passer minuit avant que j'me rende au club! Faq j'organise tout ça: je demande à Cynthia de m'amener du linge

et mon déodorisant et qu'on se rencontre au métro. Je demande ensuite à Mélodie qui travaillait ce soir-là de me

donner un lift et la permission de passer par chez elle pour prendre une douche. Et finalement je calle Chantale

pour reporter (pour la xème fois) notre sortie.

Pour que tout ça marche, il a fallu que je travaille d'arrache-pied! Pcq Mélodie sortait à soir aussi, elle

pouvait pas patienter après mes routines de fermeture! Faq je ferme le tout à la vitesse de l'éclair (j'en suis

encore étonné), jme rend chez elle, prend une douche ultra vite, les cheveux encore tout trempe et sans avoir le

temps de la remercier comme il le faut je pars en courant pour les rejoindre. Si tout va bien ils (Cynthia et ses

amis) n'auront qu'à attendre 10 minutes tout au plus. Faq c'est pas si pire. J'arrive juste. Tout a été bien

calculé. Mais voilà que Cynthia me reproche de leur avoir fait attendre aussi longtemps! Ça j'haïs ça quand elle

me fait des reproches de même. Tu sais juste pas si c'est vrai! Si elle le pense vraiment! Et puis, joke ou pas,

moé après avoir couru toute la soirée pour être là sans les faire attendre trop longtemps, je la prends pas! En

plus c'est avec du monde que j'aime pas que je vais devoir passer ma soirée avec: J-F, son collègue de travail,

Céline la coloc de J-F et la trop fameuse Mylène étaient de la partie aussi. Yavais aussi une aut fille, mais puisque

je la connais pas, on va l'oublier. J-F, ben jle trouve épais. Des jokes poches. Parle bcp. Aime le hockey. Tout ce

que je déteste chez un dude tsé! Ya un sens de l'humour très à la Américaine: jokes choquantes, blessantes...

Tandis que moi, je suis plutôt humour anglais. Je parle p-ê pas bcp, mais quand j'ouvre la bouche, ça a du sens,

c'est posé, c'est cool, c'est pensé, c'est de l'humour intelligent, qui fait penser, pas bête. Céline, ben on a juste

pas de chimie. Elle est française et ça fait vraiment paslongtemps qu'elle ets ici. Mais bon, elle vit avec J-F et

est donc rendue une "J-F". C'ets p-ê pour ça que j'arrive pas à avoir du fun avec elle. Mylène, ben ya qu'à

remonter à ces évènements du mois de mars 2005. Une des nombreuses filles que Cynthia a essayé de me

matcher avec et que ça a pas marché! Il était p-ê 22h45 quand on a commencé à fêter. Jme suis senti tellement

ignoré, ne faisant pas partie de cte monde-là, jme suis même demandé "kossé que j'fais là?" Pour Cynthia c'est

cool, c'est le monde de son programme d'étude. Et elle a travaillé tellement fort qu'elle le méritait cte soirée-là.

Sans compter toutes les fois où elle a voulu sortir, mais que ça a été cancellé à la dernière minute! Moé je les ai

perdu de vue 5 minutes plus tard après que le party ait commencé. Jme suis assis à une table dans un coin 45

minutes de temps pis j'ai crissé mon camps (après être aller voir Cynthia bien sûr). Étonnement je me suis pas

perdu pour le retour. Je suis arrivé à l'appart à minuit:10. Même si j'avais sommeil, je ne pouvais pas canter tout

de suite: j'avais une grosse brassée de linge à faire! Plus rien à porter. Là, il est 2h30 du mat, pis y reste 1h de

séchage avant d'aller reprendre mon linge et pouvoir aller dormir. Bref je serai pas au lit avant presque 4h du

mat! Au moins pcq je travaile que de soir, j'aurais quand même un bon 9h de sommeil si tout va bien.

Pendant tout le chemin du retour, je ruminais sur ma frustration, mon air bête de la soirée. Pourquoi

est-ce que je m'amusais pas? À Cynthia j'ai répondu "tout". Est-ce vraiment tout? Si c'est le cas, quoi en

particulier, sinon quoi d'autres? Au final, oui c'est pcq en partie j'aimais pas le monde, pcq en partie je

connaissais personne, pcq en partie je déteste l'halloween (surtout cette année pcq faut croire que le

déguisement en vogue, c'est ou une salope.) C'est surtout banalement pcq je feelais vraiment pour ne pas sortir.

Comme je le disais auparavant, j'étais mindé à ne pas sortir. Je me suis préparé physiquement, mentalement et

"accessoirement" à ne pas sortir! Faq là il me reste 1h à attendre avant d'aller reprendre mon linge. Cynthia sera

sûrement de retour d'ici là. On dormira ensemble dans mon lit cette nuit, pcq Mylène restera à coucher ici et il

est hors de question que je partage mon lit avec elle. Still, why do I have to share my bed with Cynthia anyway?

Je vais la demander quand elle va revenir. Me semble que ce serait plus logique qu'elle dorme dans son lit avec

Mylène, une fille tsé veut dire? Ah voilà qu'elle arrive. Je vais donc terminer mon racontage de vécus ici.


Bilan: 3/10


Ché pu quoi mettre comme chiffre au bilan. Je ne met qu'un bilan par tradition pcq j'ai l'habitude d'en

mettre depuis le début de ce journal...