JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Journal intime créé par desesperée

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 0
 1 - présentation
 2
 4
5
 6 - margo
 7
 8
 9 - éloge a max. décédé.
10   10 - citations
11   11
12   12 - Burzum
13   13
14   14
15   15 - cousine
16   16
17   17. Je m'ennuie.
18   18 - Retour après plus d'un an.
19   19- L'évolution
20   Grandir
21   24 ans
5      page publique

La vie c'est d'la marde. Toujours en train de tourner en rond, toujours en train de recommencer les mêmes erreurs, les mêmes histoires. Toujours en train de penser au passé tout en passant a coté des merveilleuses (et très rare) chose qui nous passe sous le nez. Toujours la même routine, la même vie. Les gens meurent, les gens te laisse, les gens t'abandonnent. Les gens souffrent, les gens pleurs, tombent, meurtris par la vie. La vie est un défit, il faut savoir le défier, gagner et mourir, par la suite. Rien ne va, rien n'existe. Entre deux personne, l'amour est impossible. Ce n'est qu'une idée que nous nous faisons. Nous n'existons pas. Nous ne sommes que de stupides pion de bois au coeur de pierre, sans émontions, sans vie, froid et inutile.

Personne ne mérite la vie. Personne. l'espoir est une perte de temps, la vie en est une autre. Et nous aimons perdre notre temps. Nous aimons prendre des risques, combattre les obstacles, gravir les montagnes, regarder derrière nous et finalement, perdre pied au sommet de la montagne et crever. Nous aimons tomber si bas, si profond, que finalement, nous ne sortirons jamais vainqueur de cette guerre contre la vie. L'existence est une guerre menée contre le temps qui sourit devant notre agonie pour conquérir les contrées de la mort.L'existence n'est qu'un éternel tribunal nous condamnant à la pénible sentence du supplice inévitable, immuable et impérissable






qu'est la vie.