JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Journal intime créé par desesperée

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 0
 1 - présentation
2
 4
 5
 6 - margo
 7
 8
 9 - éloge a max. décédé.
10   10 - citations
11   11
12   12 - Burzum
13   13
14   14
15   15 - cousine
16   16
17   17. Je m'ennuie.
18   18 - Retour après plus d'un an.
19   19- L'évolution
20   Grandir
21   24 ans
2      page publique

Anges dans le ciel
Qui m'ont quittée
La douleur est pareil
Pour ceux qui m'ont laissée

Votre image est bien gravée
Dans ma mémoire, dans mon c?ur
Vous avez trouvé un monde meilleur
Mais vous me manquez

Les souvenirs qui me hantent
Qui font sourire, qui font souffrir
Votre absence qui me chante
Que je vous ai vu mourir

J'ai râlé contre la Terre entière
J'ai pleuré votre absence
J'ai crié ma peine dans cet enfer
Et j'écris pour trouver une délivrance

Délivrance de ces souffrances
Je ne veux plus vivre cette errance
Passer ma vie à ne pas vivre
Juste tenter de survivre

Anges dans le ciel
Qui s'en sont allés
Je ne peux plus voir le Soleil
Longues sont les journées

Les larmes qui coulent en abondance
Pour une simple malchance
Mais qui a détruit des vies
Fatalité qui me tue petit à petit

La colère contre le fait de respirer
Ne pas savoir pourquoi exister
Quand tout s'envole en fumée
Quand les rêves sont brisés

Le sourire qui se fait rare
Par la faute du hasard
Par la faute de la vie, de la mort
Parce que quelqu'un est mort



Les joies de la vie
Dont on doit jouir
Mais moi je ne fais que souffrir
Parce qu'ils sont partis

Anges dans le ciel
Qui ne connaissent plus la vie
Qui ont trouvé leurs pays des merveilles
Qui sont au Paradis

Les blessures ne veulent pas se refermer
J'ai bien essayé de continuer
Mais je ne parviens pas à me relever
Je suis trop faible pour avancer

La douleur est trop forte
Le bonheur me ferme ses portes
Plus rien n'a de couleurs
La joie, le soleil ni les fleurs

Ce n'est pas les instants de tranquillité
Qui vont m'aider à avoir moins peur
Parce que quand ils sont passés
Je retrouve toujours le malheur

La vie et la mort me mettent du sel
Sur mes blessures encore ouvertes
Alors je pleure ses pertes
Je pleure les Anges Dans Le Ciel,

Anges dans le ciel
Que je ne peux pas oublier
Anges dans le ciel
Dans mon c?ur, vous êtes gravés

Je vous crois près de moi
Et c'est bien vrai, vous êtes en moi
Mais j'ai besoin de plus que ça
De votre présence, des mots dit tout bas

J'espère vous revoir bientôt
On se retrouvera dans l'Ailleurs
Je trouverai ce monde meilleur
Un jour, où je serai gelée jusqu'au os

En attendant, vous n'êtes pas là
Et je vous garde avec moi
Je vous fait vivre jusqu'au bout
En pensant toujours à vous

Anges dans le ciel, je vous écris à présent
Pour vous dire que vous restez les mêmes
Que vous m'accompagniez à chaque instant
Tandis que moi?
Moi, je vous aime.