JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Dédale de l'amour Journal intime créé par Méandre

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Introduction
 La rencontre...et mes pensées
 Le premier RDV...et mes pensées
 Mes pensées
 La deuxième fois que je l'ai vu...et mes pensées
 Notre première nuit ensemble...
 Notre première nuit ensemble (suite)
 Lettre à D. (explication)
 Lettre à D. (extraits)
10   Lettre à D. (suite)
11   Réponse de D. à ma lettre
12   RDV
13   Le lendemain de notre première nuit
14   Violence
15   Le départ
16   Le départ (2)
17   Le départ (3)
18   Quel avenir?
19   A bout!
20   Je flanche
21   Divorcée?
22   Frayeur
23   Entre-deux
24   Bonheur retrouvé
25   Le Juge
26   Dérapage
27   Oops I did it again!
28   Une nouvelle relation en question
29   12 février
30   Souvenirs des premiers rdv
31  --------------
32   St-Valentin = rupture?
33   C'est fini!
34   Période de transition 20/02
35   Période de transition 22/02
36   Période de transition 23/02
37   24/02
38   28/02/2005
39   Des nouvelles de G.
40   06/03/2005
41   Le WE
42   Une carte de G.
43   Déprime d'un soir
44   16 mars 2005
45   Fin du WE de Pâques
46   Emménagement
47  --------------
48   Un amant
49   Déprime d'un jour
50   La vie tout simplement
51   5 juillet 2005
52   Longtemps
53   Rencontre internet
54   26 décembre
55   Mauvais départ 2006
56  Fin d'une histoire
57   Début d'une nouvelle histoire
58  --------------
59   6 mois
Fin d'une histoire      page publique

Une semaine après notre “rupture”, j’ai revu A. sur MSN. Comme j’avais un peu bu, je lui ai demandé s’il voulait aller au cinéma le vendredi. Nous y avons été et après, il m’a emmenée chez lui. C’était la première fois que j’y allais ! J’ai évidemment passé la nuit là-bas. L’histoire reprenait donc sur de bonnes bases… De fait, il m’a proposé de passer les 2 semaines qui ont suivies avec lui. C’était très sympa sauf qu’il était souvent déprimé. Ce qui m’a fait le plus mal c’est que je ne lui était d’aucun secours.

Bref le temps a passé et je me sentais de moins en moins bien dans cette relation qui me rendait moi-même déprimée. Le pire était que je ne savais pas pourquoi ! J’ai donc décidée, un mercredi soir où je me sentais belle et confiante, d’aller le voir pour lui parler. J’ai dû le cuisiner pendant une heure pour comprendre pourquoi il ne voulait pas s’attacher. Son rêve est de partir travailler à l’étranger. Je ne veux pas être un frein à son but ! Après cela, il a été soulagé de me l’avoir dit mais dans ma tête, notre relation était terminée car je rêve de quelque chose de stable.

Le jeudi, lendemain de notre discussion, j’avais une soirée. Et j’y ai rencontré quelqu’un…