JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Rencontres internet Journal intime créé par julianna

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Pourquoi pas !
 Relation épistolaire
 Mes rencontres sexuelles
 Rêve de la nuit
 Grosse vache
 Régime à vie !
 Chute vertigineuse
 Rencontres sexuelles 2
 Qui était-il ?
10   Bien ou pas bien ?
11   Côté sombre
12   Blessures secrètes
13   Blessures toujours
14   Mauvaise journée
15   Pensées positives ?
16   Plus bas que terre
17   J'ai résisté à l'envie...
18   Je me sens mal
19   Je me sens mieux !
20   Journée paisible
21   Il m'a répondu !
22   C'est bizarre
23   Messagerie effacée
24   Je me sens vide !
25   Vierge à 24 ans !
26   Fatiguée de tout
27   Dépression
28   Toujours plus mal
29   Homme de 32 ans !
30   Relances de mes ex
31   Humeur vascillante
32   RV nul ! mais ce soir...
33   Soirée nulle aussi !
34   Je lutte
35   3ème tentative
36   Début de la fin !
37   Interrogation
38   Je ne lui écrirais pas
39   Fantasme
40   Demain !!!!!!!!!
41   Chauffage en été !
42   L'angoisse totale !
43   Fantasme assouvi !
44   Sortie prévue
45   Je suis calme
46  --------------
47  --------------
48   Moment agréable
49  --------------
50  --------------
51   Ca fait longtemps
52  --------------
53   Satisfaite !
54   Rechute ?
55  --------------
56   Totalement stupide
57  --------------
58   Envie de rien
59   Début de la descente
60  --------------
61   Continuer ou arrêter ?
62   De retour
63   Dépensière
64   Sevrage sexuel
65   Fatiguée et énervée
66   Je renonce
67  --------------
68   Plaisir de lire
69   Mon amour virtuel
70   Mes addictions
71   Troupeau d'éléphants
72   Nostalgie
73   Je me déteste
74   Qui suis-je ?
75   Insomnie
76   Journée triste
77  --------------
78  --------------
79  --------------
80   Je vais craquer
81   Encore une insomnie
82   Je me sens vide
83   Début d'année... bof !
84   Rencontres internet
85   Non pas de photos !
86   Petite annonce
87  --------------
88  --------------
89  --------------
90  --------------
91  --------------
92  --------------
93   Après demain
94   Ca recommence !
95   Je sais pourquoi
96   Je vais bien
97   Relecture et souvenir
98  --------------
99  --------------
100  --------------
101   Sautes d'humeur
102  --------------
103   Mauvaise humeur
104  --------------
105  --------------
106  --------------
107   Je suis triste
108   Il me manque tellement
109   Seule définitivement
110   Vais-je me faire plaisir ?
111   Douleur à la tête
112   Réveil pénible
113   Réconciliation
114   Je suis compliquée
115   Début d'une histoire ?
116   Guillaume
117  --------------
118   Un an déjà !
119   Chagrin
120   J'ai tout supprimé
121   Chagrin terminé
122   Journée banale
123   Enervement et ennui
124   Retour de congés
125   Envie de sexe
126   Messages
127   Plus envie d'y aller
128   Déjà revenue !
129   Il n'est pas venu !
130  --------------
131   Dimanche
132   Besoin de lunettes
133   Plus de sentiment
134   Je ne sais pas ce que je veux
135   Excellente journée
136   Ex en pagaille !
137  --------------
138   Et si...
139   Je vais encore grossir
140   De retour
141   Vide absolu
142   Que faire ?
143   Je vais y aller
144   Nouvelle coiffure
145   Un an pour oublier
146   Pas d'envie du tout
147   Contradictoire
148  --------------
149  --------------
150  --------------
151   Amoureuse ?
152   Illusions perdues
153   Partir sans se retourner
154   Mon refuge
155   Pas vraiment une rupture
156   Mal aux dents
157   Dormir chez lui
158   Fin des rencontres internet
159   Il m'a démoralisée
160   Prête pour mon week end
161   Fiasco complet
162  --------------
163   Je me sens neutre
164   Boulimie
165   Je me déteste
166   Désespérément seule
167   Journée affligeante
168   Famille, je te hais !
169   Encore plus triste
170   Dernière tentative
171  --------------
172   Apaisée
173  --------------
174   J'ai fait une erreur
175  --------------
176  Pathétique
177   Dépression
178   Pas vraiment mieux
179   Plus de petite lueur
180   Rêve douloureux
181   Mieux grâce à ...
182   Plus rien à dire ?
183   Totalement nulle
184   Vacances
185  --------------
186  --------------
187  --------------
188  --------------
189  --------------
190  --------------
191  --------------
192  --------------
193  --------------
194  --------------
195  --------------
196  --------------
197  --------------
198  --------------
199  --------------
200  --------------
201  --------------
202  --------------
203  --------------
204  --------------
205  --------------
206  --------------
207  --------------
208  --------------
209  --------------
210  --------------
211  --------------
212  --------------
213  --------------
214  --------------
215  --------------
216  --------------
217  --------------
218  --------------
219  --------------
220  --------------
221  --------------
222  --------------
223  --------------
224  --------------
225  --------------
226  --------------
227  --------------
228  --------------
229  --------------
230  --------------
231  --------------
232  --------------
233  --------------
234  --------------
235  --------------
236  --------------
237  --------------
238  --------------
239  --------------
240  --------------
241  --------------
242  --------------
243  --------------
244  --------------
245  --------------
246  --------------
247  --------------
248  --------------
249  --------------
250  --------------
251  --------------
252  --------------
253  --------------
254  --------------
255  --------------
Pathétique      page publique

Je suis vraiment pathétique. Parfois, je me déteste. Je suis trop conne. Je me suis toujours fait avoir mais je croyais avoir changé et maîtrisé un peu mieux ma soumission.

Et bien en fait, non ! Je m'aperàois que je suis aussi conne qu'à 20 ans. Toujours prête à pardonner et à m'abaisser pour qu’on m'aime un peu.

Ca fait longtemps que je n’ai pas écrit dans mon journal. Je n’ai rien écrit car j’ai honte de ma faiblesse et que je voulais me voiler les yeux. Le fait de l'écrire noir sur blanc m’aurait fait trop percuter que je ne suis qu’une conne.

La vérité : je me suis fait jeter par mail par ce vieux con. Dans mon dernier écrit, je savais déjà que j’avais fait une bêtise en lui écrivant. Et ça n’a pas tardé à se vérifier. Ce type se prend pour un être supérieur et moi, je ne suis que la pauvre conne qui se doit d'être éblouie par son intelligence phénoménale.

Mais comme je suis trop « conne », je n’ai pas su reconnaitre « le messie » et il m’a jetée même pas par téléphone mais en m'écrivant un mail puant de son complexe de supériorité.

J'ai été totalement stupéfaite en lisant ce mail car je l’avoue, je ne m’y attendais pas. Mais pas du tout. Car deux jours avant, il m’avait téléphoné paraissant amoureux et très heureux de me revoir.

Ce choc m’a rendue malade. C’est peut être une coïncidence mais j’ai attrapé la grippe. J’ai eu de la fièvre pendant 4 jours. Je suis pratiquement sure que si mon moral n’avait pas été si atteint, je n’aurais pas succombé si rapidement à un peu de fièvre. Cela faisait 12 ans que je n’ai eu ni fièvre, ni grippe.

Mais ce qui me met hors de moi et qui me fait m’insulter, c’est qu’une fois la stupeur et la colère envolées, j’ai envie qu’il m’appelle pour me dire qu’il a fait une connerie et qu’il veut me revoir. Conne, je ne suis qu’une conne, je vous l’avais dit.

Ce n’est pas parce que je suis amoureuse de lui que j’ai envie de ça. En fait, ça n’a même rien à voir avec lui. J’ai seulement peur de cette solitude qui se profile de plus en plus. Quand je pense à mon avenir, je le vois vide, totalement vide.

Depuis toute jeune, j’ai une voix qui m’a soufflée que je ne me marierai jamais et que je n’aurai jamais d’enfant. Cela s’est avéré exact. Et là, cette voix me susurre que Guillaume sera le dernier homme et qu’il n’y en aura plus d’autres après lui.

Et je sais que cette voix a raison. Je n’ai plus envie de faire de rencontres sur internet. Le sexe ne me manque pas du tout. Ca me dégoute même rien que d’y penser. Quand je vois un film où les acteurs s’embrassent et se caressent, je trouve ça répugnant.

Je sais que c’était la dernière fois que je tentais quelque chose avec un homme. Tout est fini pour moi côté relations amoureuses. Je n’ai plus aucun espoir. Mais le plus dramatique, c’est que je n’ai plus envie de rien.

C’est pour cela que je me raccroche à un remord éventuel de Guillaume qui m’appellerait pour me demander pardon, (sachant bien que je serai capable de lui raccrocher au nez.). Pas parce que je l’aime mais parce que j’ai peur que le vide qui m’envahit finisse par me faire faire une bêtise.

Voilà où j'en suis le 13 février 2006, veille de la Saint Valentin.