JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Vivre lorsque l'on est dans Ma peau en possédant tous mes caractčres et mes conditions de vie Journal intime créé par anne sophie

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 prĂ©sentation
 suite
 tonton samu
 tvm( tout va mal)
 l'ecole me tape sur les nerfs
 pffffffffffffffff
 suis-je allĂ©e trop loin?
 j'ai eu tord!
 tt c "bien" passĂ©!
10   enfin!!!!!!!!!!
11   je l'ignore tant que je peux!
12   pourquoi les garçons sont-ils aussi compliquĂ©????
13   bilan
14   enfin !
15   Pourquoi ?
16   oublier ! 3 syllabes pourquoi est-ce si difficile !?!?
17   fini les vacances !
18   prkoi moi?
19  mon cher fantĂ´me (1)
20   mon cher fantĂ´me (2)
21   Pourquoi a-t-il autant d'emprise sur moi ?
22   il ne changera jamais !
23   tout le monde me manque !!! snif!
24   je suis deçue voire desespĂ©rĂ©e!
25   Rendez moi ma joie de vivre !
26   plus dĂ©primĂ©e, tu meurs!
27   pas mal du tout ! mais ce n'est pas mon style !
28   C'est pas juste !!!!!!
29   finalement, elle retourne le rencontrer !
30   j'ai fini par ouvrir cette barrière !
31   tt secroule
mon cher fantĂ´me (1)      page publique

Si j’avais pu prédire l’avenir,
On nÂ’allait pas tant souffrir
Toi tu m’as avoué que tu m’aimais
Et moi jÂ’avais ma conscience en paix
Pourquoi a-t-il fallu que tu me le dises ?
Je nÂ’aurais jamais pu te faire la bise !
Mais ce nÂ’est quÂ’au fil du temps,
Que jÂ’ai commencer Ă  tÂ’aimer vraiment.
Je t’ai avoué mon amour pour toi,
Et toi tu as réagi comme moi.
Seulement toi, tu lÂ’Ă©tais : amoureux
Moi je ne faisais que des vÂśux !
Promettant mon amour et ma sincérité,
Envers ceux que jÂ’aurais Ă  aimer.
AujourdÂ’hui jÂ’ai des remords,
Car je sas que jÂ’ai eu tord,
Mais il y avait aussi la peur,
Qui mÂ’Ă©pargnait cette douleur !
Je sais que jÂ’aurais dĂ» la vaincre,
Pour te dire et pour te convaincre,
Que cÂ’est Ă  ce moment lĂ  que je tÂ’aimais !
Oui, car tu es le seul pour lÂ’instant Ă  avouer,
Ton amour et tes sentiments
Et je te suis très reconnaissante !
Et maintenant que tu oses regarder lÂ’avenir,
Je ne veux plus quÂ’on te fasse souffrir
Comme moi je lÂ’ai fait
Par naïveté et lâcheté !
J’aurais seulement aimé te revoir un jour
Pour enfin tÂ’avouer Ă  nouveau mon amour
Car depuis ce jour, je tÂ’aime toujours !

Pour toi, KĂ©vin B.