JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Le baisablement correct... Journal intime créé par Psyché

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Je suis une tarée de l'existence
 A propos de moi, pour une fois
 L'inhumanité est un ensemble non borné
 Moi et les hommes
 A la conquête du bonheur
 Ma grand-mère se prend pour un chat à l'article de la mort, ou mon étrange famille, sans tabous
 Du pissou au dodo: la journée type
 Du pissou au dodo: la journée type (opus number 2)
--------------
10   Demain, dès l'aube
11   Ma première cuite et quand on vous dit que l'alcool est dangereux c'est pas des conneries
12   J'ai beaucoup à dire, mais rien d'interressant
13   Mon retour bandant au lycée
14   Mon chat me fait la gueule
15   Je viens de lire le journal du moment
16   Suis-je réellement si étrange?
17   Grande nouvelle: J'aime mon mec!!! (1er tome)
18   J'aime mon mec - Tome 2
19   Pourquoi la vie nous donne ce qu'elle nous prendra?
20   Spleen
21   Est-ce que vous croyez aux miracles?
22   J'ai la poisse
23   Samedi de merde!!!
24   J'aurais voulu que toute la vie soit comme ce matin de juin
25   Petit problème et grosses conséquences
26   Paris
27   Suite de la saga "J'aime mon mec" (3)
28   Scoop : I'm a bitch
29   Boys & co
30   21 janvier 2004, 18:17, que se passe-t-il?
31   Notre faible monde
32   Mr Xxxxxxx est un enculé
33   J'ai envie de me plaindre un peu
34  --------------
35   Oyez, oyez, bonnes gens
36   J'ai plus envie de rien
37   Moi et mes p'tits poteaux (pas mes jambes, merci)...!
38   L'odyssée des petits amis
39  --------------
40   Lamentable
41   Du sang de pute dans les veines
42   L'épisode frustrant de la non-boîte
43   J'ai encore une bonne nouvelle
44   Dicos d'or
45   Je vais mieux...
46   Les vacances de toutes les orgies
47   Retour de vacances
48   Vacances (suite)
49   Etat de crise
50   Croque ta life
51   Lyrics (1)
52   Lyrics (2)
53   Retour de voyage
54  --------------
55   Comment vous dire...
56   Dieu existe-t-il?
57   Come back...
58  Avant la rentrée...
59   Le pire été qu'il m'ait jamais été donné de vivre (et heureusement...)
60   Les vacances, c'est fait pour prendre du bon temps...
61   Wawa in Corsica (1)
Avant la rentrée...      page publique

Donc entre le 17 mars, date à laquelle j'ai écrit la dernière page, et la rentrée en première, soit début septembre 2004.
Je vais même faire mieux, je vais rediviser ce laps de temps, puisque je pense que j'aurais pas mal à dire.
L'année dernière, j'étais donc en seconde, et à la relecture de mon oeuvre, je me suis rendu compte que j'avais pas mal raconté ce qu'était mon quotidien au lycée, et j'avais pas mal parlé de mecs, de mecs et de sexe... Je vais donc essayer dans la mesure du possible de vous éviter à nouveau cet exercice fastidieux, même si je pense que je vais encore devoir en faire mention dans les pages à venir (on a une vie passionnante ou on n'en n'a pas)...
La fin de la seconde est donc passée beaucoup trop vite à mon humble goût, puisque c'était une période assez délicieuse de ma vie, et ce que je ne pouvais pas prévoir, c'est que c'était en quelque sorte le calme et le bonheur parfait annonciateurs de la tempête.
Entre autres réjouissances, il y a eu le voyage en Allemagne, et surtout, surtout, la venue en France de nos chers amis d'outre-Rhin. Malheureusement pour les amateurs de détails crousti-chauds, il ne s'est pas passé grand chose de notable, si ce n'est un malheureux bisou aidé sans doute par une consommation excessive de vodka (je ne suis toujours pas revenue de mes petits péchés mignons), donné qui plus est, ni à mon fantasme numéro un, ni au numéro deux... Pourtant, parmi les correspondants, il y avait une bombe de chez bombe. D'ailleurs, avec lui, il s'était passé quelque chose qui m'avais à la fois cassée et marquée (un si beau cassage, c'est légitime...). On était sur mon balcon à la soirée que j'avais organisée qui s'est transformée en beuverie gigantesque, et je lui dis, d'un air lourd de sous entendus et en faisant ma pulpeuse avec ma bouteille de bière : "Oh, tu sais, avec mon copain, ça va pas très bien ces temps-ci..."... Et il me répond : "Ah oui, je connais ça aussi des fois avec ma copine, mais ça passe...".
Hem ! Vive les échanges scolaires.