JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


"Aimer c''est la moitié de Croire"-Victor HUGO Journal intime créé par Adriane

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Moi une nouvelle Bridget Jones ??
 accro au chat !! c grave docteur ?
 Chapitre toi
 visite aux cimetierre entre amies
 C'est raté !!
 Puisqu'on fait dans le spirituel...
 quand il ne manque que l'amour
 Viva Espana !!
 TPE:Travaux Pratiques Emmerdants !!
10   P'tits sourires, grandes victoires...
11   "Nuit et Brouillard"
12   Entre rires et larmes...
13   Comme un air de vacances (à quelques détails près!!)
14   Même ici on meurt...
15   tourner la page...
16   juste une mise au point
17  Si j'étais moi...
18   Là où la mort s'acharne
19   J'aime pas quand maman pleure
20   Et se retrouver enfin !!!
21   Brûlée...
22   Rencontre magique !
23   Pathétique !!
24   A beautiful day !!
25   ma meilleure amie
26   Langue de vipère...
27   Pas très sérieux tout ça !!
28   Ma famille
29   coup de gueule !!
30   De retour !!
31   En attente
32   Vraiment Moi
33   Le temps qui passe...
34   Quand je rêve de Lui
35   Et Alors !!
36   Insomnies
37   Is there someone happy ??
38   Parce que tu pars...
39   Si fragile...
40   Angel
41   "La vérité"
42   Là où nos envies se rejoignent
43   Pas à ma place
44   Sandrine, Aubin, Natacha et moi
45   Trahison
46   Comment fait-on pour oublier ??
47   "Le Coeur Combat"
48   En quelques secondes
49   Tant de bruit pour rien...
50   Ecouter aux portes
51   A Guillaume
52   La dissert'
53   On ne change pas
54   Bientôt...
55   Fin des espoirs
56   "Angel"
57   Retour aux jours "normaux"
58   Comme des ministres !
59   Ã§a m'ennerve !!!!
60   Tant que c'est Lui...
61   La différence
62   Je ne dirai pas que je l'avais prévu (et pourtant j'en crève d'envie !!)
63   Nouvelle vie !!!
64   Nouvelle vie !!!
65   Nouvelle vie !!!
Si j'étais moi...      page publique

"Si j'étais moi, ni la montagne à gravir, les bords du vide, les neiges à venir, ne me feraient peur...
Si j'étais moi, ni les pages à écrires, ni de trouver les mots pour le dire, ne me feraient peur...
Mais je me lache la main, je m'éloigne de moi...je me retrouve au matin sur une mauvaise voie, quand on se perd en chemin, comment venir à bout de ces efforts inhumains qui nous mènent à nous..."
Si j'étais moi, je me sentirai capable de faire ce que j'ai envie, de crier aux gens qu'ils ne me connaissent pas, je me sentirai capable de partir...Un jour, quelqu'un m'a dit "il faut partir pour mieux revenir", il n'est jamais revenu...