JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Vivre lorsque l'on est dans Ma peau en possédant tous mes caractères et mes conditions de vie Journal intime créé par anne sophie

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 présentation
 suite
tonton samu
 tvm( tout va mal)
 l'ecole me tape sur les nerfs
 pffffffffffffffff
 suis-je allée trop loin?
 j'ai eu tord!
 tt c "bien" passé!
10   enfin!!!!!!!!!!
11   je l'ignore tant que je peux!
12   pourquoi les garçons sont-ils aussi compliqué????
13   bilan
14   enfin !
15   Pourquoi ?
16   oublier ! 3 syllabes pourquoi est-ce si difficile !?!?
17   fini les vacances !
18   prkoi moi?
19   mon cher fantôme (1)
20   mon cher fantôme (2)
21   Pourquoi a-t-il autant d'emprise sur moi ?
22   il ne changera jamais !
23   tout le monde me manque !!! snif!
24   je suis deçue voire desespérée!
25   Rendez moi ma joie de vivre !
26   plus déprimée, tu meurs!
27   pas mal du tout ! mais ce n'est pas mon style !
28   C'est pas juste !!!!!!
29   finalement, elle retourne le rencontrer !
30   j'ai fini par ouvrir cette barrière !
31   tt secroule
tonton samu      page publique

La situation avec tonton Samuel devient beaucoup trop complexe à mes yeux. Il dit me fuir contre son gré mais qu’il aime me parler, qu’on ne peut pas se dire qu’on se manque sur MSN. D’ailleurs voici le contenu de sa lettre:

"Bonjour Aurélie!

J'ai eu beaucoup de travail, c'est vrai, mais parfois - souvent même - je me "cache" derrière pour fuir. Fuir la réalité, les peurs, les craintes. Oui

je sais, je suis compliqué. Comme tu dis, peut-être te fuis-je. Ce n'est
pourtant pas de mon plein gré, c'est contraire à mon espérance. Parfois les
choses sont telles que rien ne permet ce qu'on voudrait, désirait le plus au monde. Pendre en considération ce qui est pour ne pas le perdre, rejeter ce qui pourrait être, quel dilemme ! Pour conclure, ce n'est pas toi que je
fuis, mais seulement la situation. Je dois cependant te dire que la peur est
- peut-être aussi - le fruit de l'attachement. Je te dispenserai d'un long
discours, quel en serait l'intérêt, seul le fond est important.

Il n'est pas sans dire que tu me manques sur MSN ! J'aime discuter, si ce
n'est que pour mentionner ce fait, avec toi. Quoi que j'ai perdu tous
Contact avec la réalité, je retrouve une once d'humanité en moi ! Merci

Allez, j'arrête là pour ne pas t'ennuyer d'avantage.

Bien affectueusement,

Ton oncle Sam"

Il se cache tout le temps derrière son travail pour oublier son chagrin, ne pas penser à son fils, à l’injustice de la vie…
C’est compréhensible mais à mon avis il ne devrait pas travailler autant. C’est vrai que le travail « efface » mais ce n’est que temporaire, ensuite tout refait surface.
Il me fuit parce qu’il n’aime pas les enfants car il est jaloux des leurs parents qui ont eux leurs enfants et que lui n’en a plus, perdi son le rôle de père.
Il a raison en ce qui concerne la peur mais ça varie selon le contexte, avoir peur de perdre quelqu’un parce qu’on
tient à cette personne, parce qu’on l’aime. Mais comment avoir peur de la situation, de la personne, de ses relations si on la connait a peine ? A-t-on peur de la perdre, peur de s’attacher trop rapidement et la perdre ensuite comme se fut son cas il y a 4 ans ?
C’est peut-être pour cela qu'il a peur de s’attacher à moi (même à distance) et ensuite me perdre, non, c’est insensé ! Il me fuit parce qu’il a peur, peur de trop s’attacher.
Le font est important, mais quel font ? le font de son cœur, de son âme. ?
Il ne se considère pas comme un être humain mais avec très peu d’humanité en lui. Comment est –ce possible ?bon j’arrête de penser à cette situation beaucoup trop complexe !