JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


il était une fois la vie... Journal intime créé par l.u.n.e.t.o.i.l.e

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 y a une première fois à tout!
 par où commencer...
 tendance
 A la découverte de son corps...
 un si petit être, l'ange de ma vie
 je veux mourir
 pfff...le respect ça existe tu sais!
 je me souviens...
 juste une lettre d'elle...merci.
10   c'était il n'y a pas si longtemps...
11   - instant de vie -
12   les paradis interdis...
13  Ayez la rage!
14   donnez-lui les ailes...
15   juste une petite parenthèse
16   un petit peu plus sur moi
17   je suis...
18   quand tu me diras...
19   les rêves ça poussent sous la pluie...
20   bi,... donnez moi votre point de vue
21   Barbes - Clichy
22   Pourquoi ne pas tout lacher...
23   RE
24   envie de lui...
25   ce Grand bonhome là
26   A toi Julian...
27   et une rupture de plus, une!
28   Je t'aime Julian
29   toujours là
30   besoins sexuels différents
31   Ã©ternels amants
32   c'est ainsi
33   un peu de bonheur, beaucoup de deception
34   L'âge de la souffrance
Ayez la rage!      page publique

Je vais vous dire pourquoi j'ai quelque part en moi ce petit bout d'âme de révolutionnaire...

C'est très simple. Je ne veux pas de cette vie là.
Je veux vivre dans un monde où je n'aurai pas besoin de rester debout quand mon patron ou le commissaire du peuple est assis, où je pourrai parler à un Noir d'égal à égal, où je ne me tuerai pas dans une voiture de camelote.

"Le seul moyen de voir un jour l'homme nouveau est d'accorder de la valeur à tous les hommes". Aux hommes, pas aux théories.

Pas de partis? Pas d'idéologie? Pas de programme? Comment diable allons-nous faire cette révolution "humanisante"?
En la vivant.

Vous voulez tous laisser tomber? Car après tout "ça ne sert à rien de faire ça"... Très bien! Excitez-vous en écoutant cette chanson presque trop célèbre de Bob..."Redemption's song"...ou je ne sais quel autre contestataire des siècles passés ou pourquoi pas (si vous en trouvez parmis toutes ces merdes qu'on vous crache à la gueule)de ce siècle nouveau!

Vivez en commun. Soyez fidèle à vos valeurs, non à celle de vos parents.

N'ayez pas peur d'être heureux.

Comme l'écrivait Abbie Hoffman : "Ecoutez, vous voulez qu'on fasse l'amour plus que ça; vous voulez avoir du bon temps avec vos amis, vous voulez donner libre cours à votre créativité; alors quittez l'école; quittez votre métier. Venez nous aider à bâtir la société que vous voulez. Arrêtez d'organiser tout le monde sauf vous même"

Prônez la différence,
Criez la vérité,

Vive la Révolution et à bientôt.