JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


voleuse de vie Journal intime créé par weimali

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 intro indispensable
 intro, importante
 là où j'en suis, aujourd'hui
 comment tout a commencé
 il m'est arrivé de couler
 j'ai appris 2/3 trucs
 y'a des sales légendes
 'fo subir tous les experts
 un sale dimanche de printemps
10   c'est pas moi qui l'ai dit
11  page spéciale : interruption momentanée des hostilités
12   Pourquoi(S) ?
13   Et maintenant ?
14   noyeux joel
15   Janvier 2006 – Quoi faire de tout ça ?
16   Juillet 2006 – l’oiseau mazouté, dans toute sa perplexité
page spéciale : interruption momentanée des hostilités      page publique

ouais, 'faut ABSOLUMENT que vous sachiez ça :

1. Y A DES FILLES BIEN SUR TERRE

beaucoup de femmes souffrent, comme moi je souffre

et toutes sont des montagnes de courage et de gentillesse

y'a qu'un truc que la maladie ne leur a pas bouffé : c'est le coeur

alors, je ne trouverai jamais les mots suffisants, mais je tiens à remercier très sincèrement toutes les filles d'Endofrance, et toutes celles du forum de Marie de l'océan

sans certaines d'entre elles, j'aurais surement plongé bien plus profond quelques fois

sans elles toutes, qui souhaitent, autant que moi, que VOUS SACHIEZ, vous n'auriez peut etre pas croisé ce journal, ici

2. ELLES S'EXPRIMENT

IL EST TRES IMPORTANT, pour connaitre cette maladie, et pour savoir de quoi, et de qui, on parle ici, que vous fassiez un crochet par les sites internet suivants :

endofrance.org
&
endometriose.forumactif.com


3. Y A PAS QUE DE MAUVAIS MEDECINS

y'en a qui savent poser un diagnostique

y'en a qui essaient de faire de la recherche

y'en a qui essaient de se faire une idée de ce que nous vivons réèllement avec la maladie

y'en a qui se dégonflent pas si c'est sérieux, & qui sont cap' de sacrifier 11h de bloc


tous ces gens là méritent votre attention

ce ne sont pas les plus nombreux, ni les plus visibles ... mais ce sont des gens exceptionnels

et, à tous, je garde une place dans mon coeur