JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


voleuse de vie Journal intime créé par weimali

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 intro indispensable
 intro, importante
 là où j'en suis, aujourd'hui
 comment tout a commencé
 il m'est arrivé de couler
j'ai appris 2/3 trucs
 y'a des sales légendes
 'fo subir tous les experts
 un sale dimanche de printemps
10   c'est pas moi qui l'ai dit
11   page spéciale : interruption momentanée des hostilités
12   Pourquoi(S) ?
13   Et maintenant ?
14   noyeux joel
15   Janvier 2006 – Quoi faire de tout ça ?
16   Juillet 2006 – l’oiseau mazouté, dans toute sa perplexité
j'ai appris 2/3 trucs      page publique

Chère L..e qui n'a que 20 ans, et déjà beaucoup de clairvoyance.......

De l'entourage :

Oui, c'est parce qu'ils ont peur, et aussi parce qu'ils ne se rendent pas compte du poids réel de ce que tu vis, et aussi parce qu'ils se sentent impuissants que tu les trouve si « durs » avec toi
ce sont, malheureusement, des réactions "classiques " de la part de gens qui aiment des malades...
il y aura bien des fois où tu te sentiras tellement incomprise, mais ces fois diminueront en nombre au fil du temps : Ils ont besoin, autant que nous, plus que nous même, de se faire à l'idée qu'on est malade et de visualiser petit à petit ce que ça veut dire en vrai, tous les jours
je pense que plus tu leur parleras concrètement de ce que tu vis (flippé devant les marches de l'escalier d'en bas de chez toi pour la première fois de ta vie, réveillée par la douleur pendant tant de temps cette nuit, etc. ...) plus tu les aideras à avancer et à moins "déconner" ou "être à côté de la plaque avec toi"
si je peux me le permettre, je pense aussi que moins tu te sentiras le devoir de les protéger, plus vite tu te débarrasseras de cette si classique et si douloureuse culpabilité du malade,... et plus tu garderas tes ressources à toi pour t'aider toi


De ta santé :

De bonnes images et un examen gynéco sérieux doivent confirmer ce qu'évoque déjà, clairement semble-t-il, ton tableau clinique
pour avoir de bonnes images, fô aller chez un bon imagiste
et pour trouver un bon imagiste, fô avoir un bon doc
un bon doc n'est pas assistant gynéco, mais gynéco et spécialisé dans l'endo en plus (ou au moins a des références de patientes endo en nb suffisant)
ce gynéco spécialisé en endo peut être chirurgien, c'est même mieux, et dans ce cas, il a aussi de bonnes références en chirurgie d'endo
et ce bon médecin est aussi un médecin qui te prend au sérieux et NE SE CONTENTE PAS D ETE FILER 2-3 ANTIDOULEURS EN ATTENANT QUE TU PRENNES RV AUX CALENDES GRECQUES

voili, chère L…e
je pense que, globalement, tu es sur la bonne voie pour confirmer ton diag, et être soignée
même si cela suppose encore un ou deux points de vigilance,
et même si, comme tu nous l'écris, ça ne se fera malheureusement pas sans 1-2 contretemps et bobos, à l'âme et au corps