JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


ma vie Journal intime créé par morenval

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
10  --------------
11  --------------
12  --------------
13  --------------
14  --------------
15  --------------
16  --------------
17   cher journal
18   salut
19   jounal privĂ©e
20   rien de space depui le temp
21   jen nai marre
22   cher journal
23   cedric
24   l'Ă©cole
25  --------------
26  aujourd'hui
aujourd'hui      page publique

Salut!! jm'apelle marina j'avait déjà fait un journal mais il etait mal fait en faite c'est normal c'est parceque j'était vrément pas bien du tous donc j'ai un peu mal commencé donc je vé me présenté jai 14 ans je suis née le 17 mai 1990 mais ya des momen ou j'aurai pas préféré etre né voila je vous explike enfaite sa fai pas mal de ten ke je vai pas en cour jai du mal a y allé et je sais pk c'est quan faite quan jétai jeune on nétai souven sur moi car jétai faible et en 5 eme c se ki mé encor arrivé je sais sa parai bete mai bon moi sa me fai soufrir maintenen tou le monde et contre moi persone ne peu maidé jai une psy mai je vé larété car elle a etai dir a mon pere ke je fesai du cinéma et kan faite un gifle me frai du bien donc si c comme sa moi et elle c fini directe je ne fai pas de cinéma au contraire jai fé des tentative de suiside et c pas se que japel faire du cinéma mai bon enfaite ce quel a c ke se que je lui disai etai des morco de ma vi kel devai recolé un peu comme un puzzle mai elle etai tellemen fénéante de tou recolé kel a inventé sa jvou jure les psy de no jour en tous cas elle ma fai mal au débu kan je parlé pas elle me disai parle nou somme la pour taidé oui elle ma aidé mai a recassé mon coeur et la jvou jure kel a gagné maintenen jai le coeur brizé a jamai sachan ke personne ne maimé au débu ben javai raizon car c se kil marive maintenen au début c se ke je croyai con ne maimé pas ben enfaite c pas se que je croyai c plutot se que je croi et c po croire ki me perturbe c ke c vré enfaite je sui trop gentil meme trop vieille par rapport a mon age je sui plu mur ke les gamin ki trenne au colege je connai plu ke la vie et c se ki me gene en se momen voila c'est ma note daujourdui je viendrai de ten en ten écrire car je ne vé toujour pas en cour en tous cas voila ma triste vie