JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119  03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210   17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
03/01/2005      page publique

Lundi le 3 janvier 2005




Enfin chez moi! Depuis la derniĂšre fois, j'en ai vĂ©cu des choses. Entre autres, j'ai mĂȘme pu vivre une
semaine de dĂ©bauche d'antan! Ça m'a fait tellement du bien tu peux pas le savoir. Par contre, mon histoire
avec Ève ne fut qu'une idylle. Je ne peux pas m'empĂȘcher de penser Ă  elle. Elle avait l'air tellement
d'ĂȘtre celle qu'il me fallait! Mais voyons les choses dans l'ordre.

- 24 DÉCEMBRE

Ce fut nul. Je ne m'attendais pas à ce qu'il se passe quoique ce soit et il ne s'est rien passé non plus. J'ai
travaillé ce jour-là si je me rappelle bien. Il ne s'est rien passé de flagrant. Au soir j'ai offert un cadeau à
ma soeur: des Playmobil.

- 25 DÉCEMBRE

J'avais prévu pour ce seul jour de congé de refaire ma chambre au complet, la rénover. Je trouve
qu'il est temps que je la décore à mon image et non à celle d'un ado de 16 ans. Adieu les posters d'Angelina
Jolie et de citations attardées. Il faut aussi que je répare les trous dans mes murs. Que je me débarrasse
des choses inutiles, meubles inutiles et vĂȘtements qui ne me font plus entre autres. Pour finir, restera qu'Ă 
peinturer et racheter quelques meubles comme un lit double et un petit divan. Bien sûr, je n'ai pas pu
finir tout ça en une seule journĂ©e! En plus, il y avait une petite fĂȘte de famille chez ma tante le soir.

La fĂȘte Ă©tait juste ben correcte. Pas le party du siĂšcle, mais tsĂ© faut pas trop demandĂ© de la part de
ma famille. J'ai eu mon fun en testant les jeux de société que j'ai acheté pour le party du jour de l'an à PM.
Que de bons résultats. Au retour j'ai décidé de continuer la rénov de ma chambre jusqu'à 2 ou 3h du matin.

- 26 DÉCEMBRE

Je ne me rappelle pas vraiment de cette journée à part le fait que ça soit le Boxing day et que je
travaillais. Yavais juste ben trop de monde c'était pas croyable! J'ai bien entendu continuer à rénover ma
chambre toute la soirée.

- 27 DÉCEMBRE

La routine est placĂ©e: travail et rĂ©novation. Petit changement au soir: Dom et Gen m'invite Ă  aller fĂȘter Ă 
3 dans un resto sans raison apparente. On a bien ri. Gen me parle d'Ève encore. J'aurais toutes mes chances
d'aprÚs elle. J'y crois aussi. Jusqu'à date, c'est la seule fille que je connaisse qui veut devenir archéologue
aussi. De retour Ă  la maison vers 3h du matin.

- 28 DÉCEMBRE

Encore travail, encore rénovation... J'ai presque fini ma chambre. Il ne reste plus qu'à boucher les trous
et Ă  peinturer pour plus tard acheter les meubles. Pouss et Cynthia sont venus me chercher Ă  la job pour
qu'on fasse de quoi ensemble. Isabelle était de la partie aussi. On est allé se goinfrer chez Nickel et j'ai
mĂȘme reçu un trĂšs beau cadeau: un guide de voyage pour l'Europe! À la fin de la soirĂ©e je suis allĂ© couchĂ©
chez Cynthia pcq c'était prévu que je passe ma journée du lendemain avec Pouss pour qu'on s'éclate comme
dans le bon vieux temps. Isabelle nous a quitté encore. On dirait qu'elle choke à chaque fois qu'on l'invite à
dormir ou Ă  fĂȘter chez quelqu'un!

- 29 DÉCEMBRE

C'est ça j'avais congé cte jour-là! C'est pour ça que j'ai pu passer ma journée avec Pouss. Oublie ça là, de
10h à 18h, ça n'a été que du jeux vidéos!! On a joué à des tas de nouveautés qu'il n'a pas pu jouer tout seul
comme le nouveau Mario tennis ou le plus récent Mario kart. Cynthia m'a ensuite donné un lift et aprÚs une
bonne douche je me suis affaisé sur mon lit. Ya pas 10 minutes de passer que voilà que mon cell sonne. C'est
JP au tél, il me rappelle que c'est ce soir notre soirée de Noël entre employés chez Moe's. Je me grouille
et j'arrive lĂ -bas avec quand mĂȘme seulement 10 minutes de retard. La soirĂ©e Ă©tait plus cool que je le
pensais. Marylin s'est tenue tranquille et j'ai mĂȘme eu un lift de MylĂšne Ă  la fin.

- 30 DÉCEMBRE

Retour au travail. Dur retour au travail devrais-je plutĂŽt dire. Depuis la fin du temps des fĂȘtes, je n'ai plus
la pĂȘche. Idem pour les autres employĂ©s. Les journĂ©es sont longues et les rares clients qui viennent nous voir
ont tous un problĂšme mental. Plusieurs retours de marchandise aussi. J'ai jamais vu mon boss aussi down. Au
soir c'Ă©tait ben cool. Gen m'a appelĂ© pour me confirmer ma date avec Ève. En fait c'est ce soir mĂȘme! Elle
termine à 22h. On est allé la prendre, on se présente, les ptites formalités quoi. Et on se dirige au Bentley's.
C'est tellement un osti de bon resto lĂ ! C'est crissement cher aussi par contre, mais si t'es prĂȘt Ă  y mettre
50$ par personne, tu vas ĂȘtre comblĂ©. On a pas beaucoup causĂ©, je dois avouer. La gĂšne sans doute. C'est lĂ 
que l'alcool fait son entré. First thing que j'apprend d'elle: elle ne tient pas l'alcool. AprÚs 1 Dry Martini et
un verre de Sangria, la voilà collé sur moi! Et à chaque fois que l'occasion se présentait, à chaque fois qu'elle
riait, il fallait qu'elle pose sa tĂȘte sur mon Ă©paules! Jte jure jamais je ne m'Ă©tais senti aussi confus! TsĂ© c'est
genre wow elle a l'air de vraiment m'apprécier et tout, et de mon cÎté je crois que je l'aime bien aussi, mais
est-ce que c'est correct? Je m'explique: elle a 16 ans!! 16 ans, moi 21! 5 ans de différence!!! C'est
carrément un détournement de mineur! Anyway, la soirée continue dans le bon sens et là je décide de la
demander si elle voudrais venir au party de PM le lendemain... J'ai tellement été content qu'elle ait dit oui! Au
début elle hésitait pcq elle avait une place VIP pour le Red light. Faq là c'est sûr, je ne serai pas seul pour
fĂȘter la nouvelle annĂ©e! Bref, le resto a fermĂ© Ă  mannĂ©. On est parti. On dit byebye Ă  Ève, on se quitte. Elle
me fait la bise 3 fois. 3 au lieu de 2. C'est sa marque de commerce comme qu'elle dit. Et aprĂšs avoir
raccompagner Ève chez elle, GeneviÚve m'a raconté tout ce qu'elles se sont dit quand elles étaient aux
toilettes du resto. En gros ça ressemblait à ceci: elle veut me toucher, elle veut me sentir, elle me veut quoi!
Elle me racontait comme quoi que pendant la soirée Ève s'est retenu pas mal souvent pour ne pas me frotter
la cuisse! Faut dire que j'avais déjà ma petite idée là dessus pcq une fois elle a fait échapper une piÚce de
monnaie sous la table et je me suis porté volontaire pour la chercher. Inutile de dire que ses jambes se
trouvaient bizarrement toujours dans mon chemin! Il fallait que j'écarte ses jambes pour pouvoir accéder à
la piÚce! Ce ne fut pas désagréable. Faq on arrive chez moi et moment de débarquer, Gen reçoit un message
vocal sur son cell. Elle me fait écouter. Ya pas de doute, demain je ne serai plus célibataire!

- 31 DÉCEMBRE

THE BIG DAY!! Je travaille comme d'hab. Le soir rendu chez nous, je me suis encore assoupis. J'arrive
donc au party de PM genre 2h en retard! Tout le monde Ă©tait lĂ  Ă  part Ian et Julie. On a eu la visite
surprise de Mix. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu. Mais Ève n'Ă©tait pas lĂ . On a donc commencĂ©
Ă  fĂȘter sans elle. J'ai reçu des cadeaux de la part de PM et de Dom. Un calendrier Bavaria avec ces filles
en maillot brésilien et un paquet de condoms! Gen m'a aussi offert un t-shirt de Pac-man! Ce n'est que vers
22h30 qu'elle fait osn apparition. On a eu ben du fun. L'alcool coulait encore à flot. Les jeux que j'ai amené
ont eu un succÚs fou et je crois que la palme revient au jeu Jenga vérité ou conséquence! Hahaha! Ève et
moi avions du en faire des folies! Et là, moment magique. Le décompte du nouvel an est entamé et aprÚs le 0,
on s'enlace tout le monde right? So it was now our turn. Un bec sur la joue droite, un autre sur la joue
gauche. Je lui dit alors: "je pensais que tu avais l'habitude d'en donner 3?" Elle me sourit et on s'embrasse.
Et quand je dis qu'on s'est embrassé, je veux dire avec la langue aussi! On était encore trop gÚné de montrer
aux autres qu'on formait dĂ©jĂ  un couple. Ça n'a durĂ© qu'une seconde. Mais 1 seconde intense! Ensuite ben
la fĂȘte a continuĂ© jusqu'Ă  je dirais 3h du matin. TantĂŽt on se collait sur le divan, tantĂŽt on passait notre
temps avec nos amis respectifs. Étant la meilleure amie à Geneviùve, je comprend qu'elle doit aussi passer
du temps avec elle. Pour ma part, il Ă©tait hors de question que je laisse le party aller sans moi!

Et là, c'est l'heure d'aller dormir. On nous a donner le salon. J'ai décidé de coller les 2 divans pour
former un genre de lit. Et lĂ  on discute. De tout! Et mĂȘme de rien. On parlait de sa vie, de la mienne.
De la soirée. Ensuite on parlait de films d'horreur et de films romantiques. Finalement l'ambiance est en
place. On s'est embrassé longtemps! Hahaha! J'avais honte ça faisait tellement longtemps! Ensuite elle me
serrait trĂšs trĂšs fort. Ça faisait tellement du bien. Ça donne l'impression que tu es dĂ©sirĂ©, que tu es
important aux yeux d'au moins une personne. Inutile de dire que j'ai extrĂȘmement bien dormi. En plus, elle
a 17 ans!

- 1ER JANVIER

Tout le monde s'est réveillé vers 10h. Pas le choix. PM et Méra allaient travailler à midi. On se donne
rendez-vous au soir Ă  18h pour continuer le party et tout ranger. On a tous de quoi Ă  faire cte jour-lĂ .
Surtout Ève. Elle devait maintenant aller voir son chum, ou devrais-je plutÎt dire son ex maintenant pour
dire que était fini entre eux. Moi de mon bord il ne me restait lus qu'à espérer que tout ira pour le mieux.
Pourquoi? 2 raisons. De un, Gen autant qu'Ève m'ont expliqué que son ex est un détraqué mental. Le genre
de fou psychopathe qu'on retrouve dans les films américains qui n'hésiterait pas à la séquestrer si qqch
va de travers. De 2, j'ai peur qu'elle retrouve le béguin pour lui et que notre nuit ensemble ne soit qu'un
autre de ces nuits que j'ai tant vécu.

18h. Le party recommence. J'ai jamais été aussi triste. Ève ne s'est jamais montrée. Quand on appelle
chez elle, ses parents disent qu'elle est parti chez des ami(e)s. Je suis reparti chez moi vers 23h. Non
seulement je n'avais plus d'espoir, mais les 2 autres couples ne se gĂšnaient pas de partir des Ă©bats sexuels
sous mes yeux tout en sachant que je suis en chute libre. Je me suis endormi en lisant un manga.

- 2 JANVIER

Je feelais vraiment pas pour faire quoique que ce soit. J'aimerais bien rappeller chez elle, mais c'est p-ĂȘ pas
la meilleure idĂ©e. La journĂ©e d'avant Gen m'a conseillĂ© de la laisser tranquille pcq elle aurait p-ĂȘ besoin de
temps pour effacer son passĂ©. Elle a p-ĂȘ raison. Mais moi j'ai vĂ©cu des tas de cas semblables. Et par
expérience j'en déduis à un échec. Vaut mieux comencer à l'oublier, ce qui ne sera pas une tùche facile. Le
soir j'avais mon party avec Pouss et Cynthia. Ce party m'a fait le plus grand des biens. Non seulement Julia
a été invité, mais Mireille aussi! Isabelle s'est encore décommandé... Avec Dan, on était 6. Je voulais noyer
ma déprime alors j'ai bu comme un trou et je n'hésitais pas à embarquer dans les jeux sexuels! Jamais j'ai
dansé aussi sensuellement, ou lutÎt sexuellement avec des filles! Le jeu Jenga vérités et conséquences a
encore eu du succĂšs. J'ai mĂȘme pu enfin embrasser Mireille grĂące Ă  ce jeu! Oui avec la langue! Et avec Julia
j'ai dansé le slow le plus osé de ma vie! Tabarnak! Hahaha! C'était la débauche!!! On a couché tard.



Et là ben on est aujourd'hui. Il est 22h07. Je n'étais de retour à la maison que vers 19h. J'ai passé ma
journée chez Cyn à tout ramassé. On a mangé de la tourtiÚre et des crÚpes en guise de dßner. Julia et
Mireille sont parties un petit peu aprÚs. J'ai eu le no de tél de Mireille. Et depuis que je suis à la maison,
j'ai pas fait grand chose. J'ai gardĂ© ma soeur p-ĂȘ 1 heure de temps et elle s'est endormi. Et lĂ  je marque
ma vie. Ève ne m'a jamais rappelé. Je portais tellement d'espoir en elle. Surtout que j'ai appris finalement
qu'elle était plus agée. Je ne suis pas dans le mood de m'entraßner, ni de rénover. Je vais au moins mettre
mon linge à la laveuse. J'ai plus de voix à force de crier et chanter les journées de débauche d'avant.
Demain je travaille. Il va avoir aussi une autre fĂȘte. Une petite cette fois-ci. Pouss aura 20 ans. Pas de
boisson cette fois-ci. On a eu notre dose et de toute façon il recommence l'université le lendemain. Demain...
C'est sûr que je croise Ève because guess what: elle travaille au Carrefour aussi! Je ne sais pas encore si
c'est moi qui vais aller la voir ou l'inverse. Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir se dire? Qu'est-ce qu'elle va
bien me dire? Qu'est-ce que je vais bien pouvoir y penser de tout ça?


Bilan: 6/10

Je ne sais plus. J'ai vécu des cùlisses de bons moments, mais l'affaire "Ève" change tout.