JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


L'histoire d'une vie pas comme les autres... Journal intime créé par ombre de mon ombre

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 C'est l'heure !
 lundi matin
pensees profondes
 Trop tard
 une raison de vivre
 La nouvelle
 fin de semaine
 lundi 13
 vendredi 17
10   le sourire
11   apres noel
12   lundi matin
13   mardi le 28.
14   Plus qu'un jour.
15   La nouvelle annee!!!
16   Toujours pas le week end
17   la trouille
18   apres le coup de fil ...
19   De l'autre cote du miroir..
20   la fatigue
21   samedi , et au boulot
22   une nouvelle semaine, de nouvelles idees
23   dinez avec mes prochains beaux parents
24   Au boulot en un samedi de nouveau
25   un jour de plus
26   une eternite
27   lundi matin
28   un jour de plus
29   de retour
30   de retour des vacances
31   Mardi le 8 Mars
32   plus qu'un jour
33   la fin du tunnel
34   C'est la vie
35   nouvelle annee 06
36   une annee deja.......
37   a 5 hr du matin!!!!!!
38   mardi le 3
39   Landon
40   mercredi le 4 janvier 06
41   un jour de plus
42   samedi
43   l'angoisse!!
44   La lutte imbatable..
45   Une longue longue nuit.
46   la vie est belle
47   jeudi le 12 ...06
48   vendredi, fin de semaine
49   melancolie
50   toujours pas fini
51   lundi
52   surprise .... surprise
53   du retour
54   samedi le 18 fev
55   mardi le 21 fev
56   oh dimanche!
57   dim 29 juillet 2007
58   quelle journee !
59   trompe!!
pensees profondes      page publique

Je voudrais avoir une famille, un bebe adorable, un mari qui m'aime a la folie dans une maison a nous.Peut etre que ce desire de famille vient du fait que ma propre famille me haie.plus j'y pense et plus je me dis qu'ils ont tord de m'en vouloir.Le fait qu'ils utilisent le canabis est un fait normal dans leur tete, le fait que je n'approve pas leur faiblesse les tuent.Comment puisse je etre a leur cote chassant qu'ils ne vont jamais cesser de fumer cette conerie.Je ne peux pas les regarder en face et les laisser se detruire.Mais ils ont trouve un moyen de m'exlure pour pouvoir continuer a se droguer.Donc ca va faire presque 1 an maintenant qu'on se parle pas. Mon pere, il s'en fou completement tant qu'il a qq chose pour se souler.Tout le monde a sa faiblesse, pour certains c'est la drogue, pour d'autre c'est l'alcool, et pour moi ,je ne sais pas ou plutot j'ai pas envie de le dire inconsciament.
La vie est dur, que faire quand tes piliers s'effondrent les uns apres les autres, et que ces piliers sont les personnes en qui tu croyais autrefois invincibles??????????