JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


ma vie Journal intime créé par morenval

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
--------------
10  --------------
11  --------------
12  --------------
13  --------------
14  --------------
15  --------------
16  --------------
17   cher journal
18   salut
19   jounal privée
20   rien de space depui le temp
21  jen nai marre
22   cher journal
23   cedric
24   l'école
25  --------------
26   aujourd'hui
jen nai marre      page publique

salu sa fai longtemp ke je sui po venu ici voila chere journal jen nai marre et le plus marre de ki devinne de mon pere jen peu plus je pe plus vivre si seulemen je pouvai mourir tu timagine le gar il sen fou de toi pendan 2 an toi tu reste seul le soir pendan que ton pere jou avec t frere et ke ta mere boss et ke toi tu reste seul a pleuré et a lui demandé de jouer avec toi et kil di apres cette parti et ke toi tatan 2 parti 3 parti et bouom il kitte le jeu et toi comme une conne ta attendu et tu lui di et jai atendu ta parti mai tu ma po apelé et boum il te di ben demain et la taten demain et vla kil jou po non polus avec toi kil te di non je ve joué avec ton frere pan comme sa san ke tose lui dire pk et la tu va dan ta chanbre et tu pleure taten que ta mere rentre et tu lui en parle et la elle va voi rton pere et il di )parce que je sai po joué alor ke jai toujour joué avec lui (en pleure)alor tabandonne et tu fai d tentative de suicide pour atiré son atention et il te traite de folle te met a a lopital et te di que t moche conne et bete meme a lécole c pareille il se foute de ta gueule tu te di la seul soluce c de mouri alor deuxiem tentative mai toujour po au cimetier alor la tabandonne et pui ben la tu va super meiu qavan et tu rencontre d mec d meuf et ton pere sinkiete pour toi (pleur) et toi tu te di il me fai chier et ben c se que je vi jen nai marre