JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Dédale de l'amour Journal intime créé par Méandre

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Introduction
 La rencontre...et mes pensĂ©es
 Le premier RDV...et mes pensĂ©es
 Mes pensĂ©es
 La deuxième fois que je l'ai vu...et mes pensĂ©es
 Notre première nuit ensemble...
 Notre première nuit ensemble (suite)
 Lettre Ă  D. (explication)
 Lettre Ă  D. (extraits)
10   Lettre Ă  D. (suite)
11  RĂ©ponse de D. Ă  ma lettre
12   RDV
13   Le lendemain de notre première nuit
14   Violence
15   Le dĂ©part
16   Le dĂ©part (2)
17   Le dĂ©part (3)
18   Quel avenir?
19   A bout!
20   Je flanche
21   DivorcĂ©e?
22   Frayeur
23   Entre-deux
24   Bonheur retrouvĂ©
25   Le Juge
26   DĂ©rapage
27   Oops I did it again!
28   Une nouvelle relation en question
29   12 fĂ©vrier
30   Souvenirs des premiers rdv
31  --------------
32   St-Valentin = rupture?
33   C'est fini!
34   PĂ©riode de transition 20/02
35   PĂ©riode de transition 22/02
36   PĂ©riode de transition 23/02
37   24/02
38   28/02/2005
39   Des nouvelles de G.
40   06/03/2005
41   Le WE
42   Une carte de G.
43   DĂ©prime d'un soir
44   16 mars 2005
45   Fin du WE de Pâques
46   EmmĂ©nagement
47  --------------
48   Un amant
49   DĂ©prime d'un jour
50   La vie tout simplement
51   5 juillet 2005
52   Longtemps
53   Rencontre internet
54   26 dĂ©cembre
55   Mauvais dĂ©part 2006
56   Fin d'une histoire
57   DĂ©but d'une nouvelle histoire
58  --------------
59   6 mois
RĂ©ponse de D. Ă  ma lettre      page publique

Aucune ! Ah, elle est belle la vie. Hier, en rentrant du boulot, j’espérais trouver non seulement l’appartement un peu rangé (juste qu’il me montre qu’il a fait quelques efforts) mais au moins un petit mot. RIEN !! J’ai été un brin déçue mais quelque part je le savais, il déteste écrire (encore un point de divergence entre nous)!
Curieusement, je me suis sentie apaisée, j’ai allumé la chaîne hi-fi et j’ai dansé le cœur léger.

Puis les pensées ont repris le dessus : qu’est-ce que je vais faire ce soir ? J’espère qu’il ne va pas rentrer tout de suite, je n’ai pas envie de le voir !
Finalement, je me suis réchauffé une soupe et j’ai regardé un film.

Vers 23h, le téléphone sonne : c’est lui !
Pas grand chose n’est ressorti de cette conversation : il ne veut pas comprendre que je désire le quitter. Il me dit que ma lettre lui a fait plaisir (ce n’est pas les mots que j’attendais mais bon…j’ai compris le sens de sa phrase) et qu’il avait l’impression que pour une fois j’étais sincère. Cet homme ne m’a jamais comprise !
Toutefois, il dit qu’il veut bien essayer encore que notre couple fonctionne mais ce qui me fait rire c’est qu’il reporte tous les torts sur moi, c’est visiblement à moi de faire les efforts. Je dis NON ! J’ai assez tenté de sauver notre couple, je me suis assez adaptée à lui et à sa culture alors que je n’avais rien en retour.
Et à la fin de la conversation, vu que je persistais à lui dire gentiment que pour moi c’était fini, il m’a sorti la phrase qui tue : « Bon j’ai dépensé 10 € pour toi pour rien »
Merci D., c’est toujours agréable à entendre :-)

Je crois qu’il est rentré vers 2h du matin. Il a essayé de me câliner mais c’est vraiment pas la peine pour l’instant ! En plus, il a toujours eu cette sale habitude de me réveiller alors que je dors profondément. Eh oui, nous vivons en décalé.
Alors comment un mariage peut-il tenir dans ces conditions ?