JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Sous le soleil de ma vie (pas des tropiques malheureusement...) Journal intime créé par meckisecroidrole

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 SVP riez a gorge dĂ©ployĂ©e car je suis vachement susceptible...
 TragĂ©dique dĂ©prime (hum hum...)
 Halte Ă  l'exploitation des marmottes.
 J'hallucine je suis sĂ©rieux !
 Encore plus sur moi !! (soyez pas si triste !!)
 Bizard...
 Grandes dĂ©couvertes (pas par colomb mais par moi et c'est dĂ©ja pas mal....)
 Questions hautement phylosophiques...
 PensĂ©es
10   GN (grande nouvelle !)
11   Quand petit matthieu se transforme en amoureux...
12   NuiT
13   Rantanplan (c'est pas moi mais mon chien...)
14   Ptite histoire simpatche du timbre !
15   DĂ©nonciation
16   Petit JĂ©sus
17   Je suis une pomme...
18   Lettre de dĂ© euh... non, motivation.
19   Ach, Rantanplan a encore fait des siennes...
20   Rantanplan, OGM et compagnie
21   Comment tuer...
22   Ma première qualitĂ© : je ne suis pas raciste...
23   Rantanplan est mort !
24   Halfalda je t'aime
25   De retour...
26   Mais, avec qui je sors vraiment ???
27   Sport en chambre
28   PopularitĂ© and sucettes...
29   JournĂ©e d'cours and Ă©lĂ©ction dĂ©lĂ©guĂ© (du passĂ©...)
30   Zenitude ambiante (ce que je vais chercher moi, n'importe quoi...)
31   La fille de mes rĂŞves et mon site !
32   Oups erreur du site !!
33   Le compteur de mon site ne doit pas fonctionner... il est toujours a zĂ©ro...
34   A la recherche de la nouvelle star... euh, amis.
35   Je vois Ă  vos grimaces que vous ĂŞtes content de me revoir...
36   Re re re moi !!!! pageperso.aol.fr/ptitmatthieu/bienvenue.html
37   The fumeur of te rĂ©crĂ©...
38   Fuck Blair, Fuck Buch, vous poussez le BUSHON trop loin !!
39   RĂ©vĂ©lations intimes : mes ZAMIS !!
40   Les Zamis vous m'entendez ?
41   Lecteurs attentifs... venez sur le forum !
42   Ma prof de philo ?? Une vrai malade, un cas psychiatrique. Sa vie !
43   Je suis bientĂ´t mort
44   Plus le mĂŞme point de vue...
45   Le monastère des "areuh" !
46   Les skaters de la chambre 112
47   Fuck la StarAc, Vive l'essayage ... !!!
48   L'avis des autres passe après tout !!
49   IL EST MORT
50   En son honneur...
51   Remerciements
52   Ce journal, le mien ? Peut ĂŞtre
53  --------------
54   La cruautĂ© ne cessera-t-elle donc jamais ?
55   Pourquoi ?
56   Petit mot
57   A vous
58   Un peu de bĂŞtise humaine
59  Poème
60   De mon frère
61   Encore un
62   GoĂ»t d'acier
Poème      page publique

Voilà plusieurs mois, jour après jour que tu nous as subitement quitté
Je croyais avoir fait ton deuil, je regardais tes photos, je souriais
Et puis avec du recul je me suis aperçue que je n’y étais pas arrivé
Ho Ptit Frere ! Si tu voyais en mon cÂśur tous ces tortueux regretsÂ…

Tu me manques, moi qui ai cherché les derniers temps à t’esquiver
Mon âme saigne encore de ton absence, je veux voir ton sourire
Entendre tes fous rires, tÂ’Ă©couter durant de longues heures me raconter
Tes exploits, tes prouesses, ton courage et ton inoubliable joie de vivre

Je te veux près de moi, près de mon cœur meurtri
Je te veux dans mon silence pour que tu le fasses fuir
Je te veux devant mes yeux pour que tu grimaces et me fasses rire
Je te veux dans mes pas pour que tu me guides, toi qui me suisÂ…

J’ai envie de hurler ma colère mais mes cris sont silencieux
J’en veux à la Terre entière de m’avoir retiré un être précieux
Je pense à toi tous les jours, tombe sur les annonces laissées
Dans les site de rencontres là où nous sommes trouvés….

Tu me manques, je crève de solitude malgré le monde qui m’entoure
J’ai besoin de toi, de tes yeux qui pétillent, de tes bras musclés, ta fierté
JÂ’ai besoin de voir ton fauteuil, de tÂ’aider Ă  te relever, Ă  faire demi-tour
Tu me manques, je n’entends plus ta voix, j’ai la sensation d’être emmurée

Je ne suis pas allée sur ta tombe, je suis lâche, j’ai trop peur
Rien qu’à cette pensée, je suis prise d’une terrible frayeur
Te savoir lĂ  sous mes pieds et ne pouvoir te toucher
Je suis frustrée et contrariée de n’avoir été à tes côtés…

Tu me manques, j’ai mal et je suis horriblement fatiguée
Sais-tu oĂą tu es que je ne suis plus capable dÂ’aimer ?
Que seuls mes amis sont à mes yeux vénérés…
Sais-tu oĂą tu es que je nÂ’aime plus cette vie, je la hais ?

Et cette phrase qui chaque nuit me persécute sans arrêt
« Se sera le plus beau Noël du monde », triste avenir
Tu es parti, dis-moi la vérité, est-ce que tu le savais ?
C'est pour cela que tu m’avais quitté, puis imploré de revenir

Chasse mes démons, emporte-les loin par là-bas
J’ai payé les pots cassés s’il te plait délivre-moi
Je suis las de moult fois avoir trop culpabiliser
Envole toi, regarde moi,pardonne moi,exorcise le passé…