JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


La haine de nous męme me détruit ŕ petit feu. Journal intime créé par Kali

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Mecredi
 A peine 10 minutes apres
 aaa qu'est ce qui me pousse a ecrire autant
 Dit-moi, pourquoi ecrire?
 AAAAHHHHHH
 secret
 un jour de plus sur cette terre.
Tjs, mais avec mes poèmes.
 PPPOOOEEEMMMEEESSS
10   jeudi et encore jeudi, c'est pas pres de changer...
11   jeudi soir
12   JEAN, PLUS CON C'EST UN VERRE DE TERRE
13   La mort m'envahi. La vie me dĂ©laisse.
14   DĂ©solĂ©e de te dĂ©ranger a cette heure...
15   Vendredi 02 07 04
16   Rose de la nuit et vent des neiges.
17   Elle aimait la mort, il aimait la vie. Il mourut pour elle, elle vĂ©cut pour lui.
18   "Lapin Vert"
19   Je n'ai pu attendre...
20   Sortez vos mouchoiresssss
21   Ă  Samedi, 3. Juillet ; La journĂ©e commence tard.
22   Poèmes ??? Allez, un pour la route, lol.
23   Dimanche, pourquoi ce jour existe-t-il?
24   l'art d'en avoir l'air.
25   *snif
26   Un jour de plus, un jou de moins... qu'est ce que ca change?!
27   Mardi, rien dÂ’autre a dire !
28   ce trip de fou.
29   mnt tu peux dire que tu me connais
30   MALICIA JE TM
31   Chere journale, je suis po encore morte !
32   JournĂ©e de delire. Enfin, pour le moment.
33   Vendredi. Unjour comme tout les autres!
34   Je hais cette journĂ©e, je les hais toutes!
35   Oublie se qui te retient, vis le monde qui t'appartient.
36   Dimanche, Je ne sais plus combien...2004
37  --------------
38   Chapitre premier.
39   Je me sens mal de ne pas ĂŞtre pire
40   Je me hais. Je ne suis pas la seule, mais voila!
41   Vie de merde
42   Malicia, JÂ’ai quelque chose Ă  te dire !
43   Je nÂ’ai pas puÂ…
44   Bien en fait, trop de choseÂ…
45   Si l'amour ne vient pas Ă  toi, c'est qu'il n'en est pas encore temps.
46   derniere larme du desespoir
47   Toi
48   ahlalla
49   journĂ©e de moi.
50   tout commence le soir au Lapin; 29 07 04
51   damien et matt
52   bah je ne sais plus trop quoi raconter...
53   'Tain...
54   je vais te faire chier ac jean mais...
55   mon foyer ST MARTIN
56   Foyer, et lapin vert
57   Coucou, comment que ca va bien?
58   Hier...
59   Malicia... j'ai tant Ă  pleurer, a rire, mais je ne fais qu'observer.
60   Malicia... j'ai tant Ă  pleurer, a rire, mais je ne fais qu'observer.
61   malicia, j'ai tent Ă  pleurer, a rien, mais je ne fais que me detruire.
62   malicia, j'ai tent Ă  pleurer, a rien, mais je ne fais que me detruire.
63   Hazards, Destin.... qu'en savez vous... moi je pense...
Tjs, mais avec mes poèmes.      page publique

Cette vie me lasse, je te la dévoile mais je ne comprends pas vraiment pourquoi je tien un journal, enfin une journale, mais je sais que je suis perdue, ou, quand ou comment je ne connais pas !
Apres un KoKa(KK) a ma façon, avec du lsd, on n’en trouve plus du si bon je remarke , mais je suis en plein vape, et tout ce que je sais c’est que j’ai envie d’écrire, alors un poème ne te fera pas de mal :
Je me dois d’écrire pour ce qui ne peuvent plus. Je m’oblige à parler, pour certains qui ont abandonné. Je ne peux qu’observer à la place de ceux qui ne voient plus. Mais le plus important, je me dois d’écouter à la place de ceux qui ne font qu’ignorer , pour pouvoir partager, mais que puis-je faire d’autre que pleurer ?
HO, je passe tu cok a l’âne mais, Nina viens dormir chez moi, je vais devoir ranger ma chambre… avec tout ça, elle va deviner, oui tu es la seule a savoir…bon je continue ;
La vie est une prison sans barreaux, la mienne en a, même s’il sont faux. Je rêve et j’espère, mais si espérer veux dire manquer d’aire, je souhaite pouvoir aimer.
La distance qui sépare ma dépression du gouffre du néant et de la désolation est tellement rapproché que l’espoir va finir par me manquer. Pourtant je sais aujourd’hui qu’il faut un seul pas pour que je puisse vivre ma vie, il faut d’abord que je finisse le combat.
Encore un piti… allez…. Oui j’y vais car je me sens… légère, le lsd y est pour qqch mais peut importe ;
Si le malheur vient s’acharner et que la mort vient s’installer, ne te laisse pas aller et continue a espérer. La journée que fut hier ne sera pas même demain. Même si les blessures furent amères quelqu’un est là, tendant le main.
Tu ne la vois peut ĂŞtre pas mais reprend confiance en toi, car la confiance peut ĂŞtre utile dans un monde si hostile.
Même si tu ne me connais pas, je serais toujours la pour toi. Je te donnerais mon cœur pour refaire le bonheur que ton âme a rejeté, redonner de vives couleurs pour laisser la malheur faire place a la beauté….
Je veux tÂ’en Ă©crire dÂ’autres, mais je ais refaire une pageÂ… alors a touteÂ…