JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Loïc Journal intime créé par petite.fille

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Prologue
 Lettre (1)
 Lettre (2)
 Lettre (3)
 Lettre (4)
Lettre (5)
 Lettre (6)
 Lettre (7)
 Lettre (8)
10   Si tu savais ...
11   Mon amour...
12   Tu es mon rêve ...
13   T'aimer...
Lettre (5)      page publique

que mensonge révélé. Que toute vie délaisse l'âme qui l'habitait, que toute flamme au fond du coeur s'éteigne en un coup de vent, qu'un poignard au fond de la poitrine ne représenterait qu'un pincement à l'immensité de la peine éprouvée. Je sais ce que c'est d'aimer quelqu'un plus que tout. Je ne suis pas une de ces petites poufs qui veulent sortir avec des hommes plus âgés pour faire bien devant les copines. Aujourd'hui les gens disent "je t'aime" comme ils disent "bonjour". Je connais des gens qui prétendent aimer une personne différente toutes les semaines. l'amour perd de sa valeur dans la société dans laquelle nous vivons; mais pour moi le mot "aimer" n'a jamais eu autant de valeur que maintenant.
J'ai le sentiment qu'il n'existe nulle part quelqu'un qui me ressemble assez pour pouvoir me comprendre et m'aimer... L'homme idéal n'est pas celui avec qui on peut être heureuse, mais celui sans qui on ne peut l'être. Notre amour envers celui qu'on aime est à la mesure de ce qu'on a à lui donner et de ce qu'on attend de lui. On ne comprend pas une peine avant de l'avoir vécue, on ne comprend pas l'autre avant de l'avoir aimé. L'amour est une rose que l'on arrose avec les larmes du regret: on se veut, on s'enlace; on s'en lasse, et on s'en veut. Mais alors, pourquoi rire puisqu'il faut pleurer? Pourquoi vivre puisqu'il faut mourir? Pourquoi l'aimer puisqu'il faut l'oublier? L'amour est comme un soleil : il éclaire et réchauffe mais il peut aussi aveugler et brûler... Aimer, c'est perdre et tout posséder, c'est trembler, c'est craindre. Aimer, c'est espérer, c'est rire, c'est pleurer, c'est rougir, c'est souffrir. Aimer, c'est obéir, c'est commander, c'est vaincre, c'est régner. Aimer, c'est vivre ... Se voir le plus possible et s'aimer seulement, sans ruse et sans détours, sans honte ni mensonge, sans qu'un désir nous trompe, ou qu'un remords nous ronge, vivre à deux et donner son coeur à tout moment... Le feu s'alimente par le bois qu'on y met et l'amour par les actes qu'on fait. L'amour n'exige pas d'effort de l'autre, mais lui donne plutôt la liberté d'en faire. L'amour se mesure à notre capacité de pardonner, alors que la haine c'est à notre incapacité d'aimer. L'amour a son instinct, il sait trouver le chemin du coeur comme le plus faible insecte marche à sa fleur... L'amour c'est la passion, l'envie de l'autre, ne plus pouvoir se passer de l'être aimé. Ce n'est pas tellement de liberté dont on a besoin, mais de n'être enchaîné que par celui qu'on aime. Le véritable amour ne prétend rien que d'aimer. La beauté n'est pas dans le visage. La beauté est une lumière dans le coeur. Aimer une personne pour son apparence, c'est comme aimer un livre pour sa couverture...Le jour où la joie de l'autre devient votre joie; le jour