JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


*** Elle *** Journal intime créé par matinina

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Dimanche jaune
 Lundi beige
 la curiosité?
 Mon corps...
Le temps.
 Plaisir !
 Au travail....
 Quelques minutes
 Chaleur.
10   Sensations digitales et matinales
11   Douleur
12   Samedi gris et gribouillages.
13   Infidelité...
14   En vadrouille
Le temps.      page publique

Je viens de remonter à l'étage, j'ai passé un temps, un instant, un moment dans le jardin. Je me suis allongée sur une chaise longue, sous une couverture en pilou bleu. Le soleil chauffait mon corps et une petite brise est venue caresser la peau de mon visage et arreter mon temps. Stop. Pourtant, il va falloir que je prenne la route et je me reconnecte donc à cette réalité. Je maitrise le temps par la nuit, je n'ai plus besoin de montre, je sais quand arrive la nuit, je sens les minutes glisser en moi vers elle. Elle est la seule qui me permet de comprendre comment passe une journée.

Je me souviens, quand le garçon avec lequel j'ai vécu pendant quantre ans est parti, quand nous nous sommes séparés, je suis restée dans notre appartement, qui est devenu le mien, et que j'occupe toujours aujourd'hui (et plus seule pour très longtemps). Les premiers temps de solitude, j'avais un mal fou à maitriser ce temps qui passe, surtout dans le cadre de cet appartement qui me semblait si vide. Le temps se liait à ce huis clos de vide pour me faire perdre tous mes repères. Aujourd'hui, mon corps calcule pour moi, il comprend une sorte d'horloge interne qui me dit savoir quelle heure il est. Mais parfois encore, j'aime oublier, j'aime me laisser aller et me laisser surprendre par le fameux "mais quelle heure peut-il être?".

Il est maintenant treize heures trente. Téléfilm de M6 qui fait son show tout seul, comme une présence amie à côté de moi. Va vraiment falloir que je prenne la route. Dommage. Chez moi, le PC ne marche plus. Et mon amoureux qui est un magicien de l'informatique ne me donnera accès à ce monde virtuel qu'à son retour vendredi. Retour d'ailleurs définitif, il a déjà passé une semaine à mes côtés, cette fois, il s'installera pour de bon.... Petite crainte en moi, tellement peur que ça se passe mal....