JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


l'eccorchée vive Journal intime créé par didine7

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 un debut....
 destruction...
 la peur....
 fatigue
 le 8 ........
 la phase suivante...
 moi....
 début 2003....
 le seminaire....
10  la degringolade...
11   septembre....
12   demain...
13   aujourdhui...
14   seal
15   le fumier......
16   ....
17   j-29
18   ca va pas today...
19   decision de longue durée...
20   ca va toujours pas...
21   erreur de la vie......
22   c l'été.....
23   un jour comme un autre...
24   c mon anniv today...
25   ca va pas...
26   je dois vraiment aimer quand....
27   une journée
28   jsuis fatiguée...
29   harcelement....
30   week end
31   ce soir....
32   jsuis deg...
33   fausse joie....
34   deja un an...
35   amitié/amour?
36   une vie farfelue....
37   l eloignement...
la degringolade...      page publique


c était en mars 2003....
en juin c est mon grand pere qui est partis a son tour...
je pense qu il n a pas supporté... a partir du moment ou il a su pour ma grand mere il s est laissé mourir...
je ne comprend que trop sa reaction, comment imaginer que ses propres enfants enterreraient sa mere tout juste 35h apres sa mort, comment imaginer que personne ne l a prevenu qu elle etait morte, comment c possible de lui avoir cacher que sa femme etait morte.........
il y a 8ans, il a eu une attaque le paralysant de la moitié... depuis ct ma grand mere qui s occupait de lui...
et la du jour au lendemain on le place dans ce qu on appelait anciennement un "mouroir"....

ct le 1er enterrement que j assistais, ( n ayant pas voulu assister a celui de mon oncle en decembre 2002.....) j ai été plus que surprise.....

n est il pas de coutume de s habiller en noir?? de pleurer?? du moin de ressentir qqchose??
je crois que ma famille ne sais pas ce que ca veut dire......

a cette meme epoque mon tuteur la veille d aller en normandie pour l enterrement m a fait des tas de reproches...en rentrant chez moi j etais a moitié en pleurs....
comment une si grande entreprise pouvait etre aussi sans coeur et ne pas me donner ma journée... il a fallu que je prenne ma journée sans solde pour aller en normandie........


c a partir de ce moment la ou j ai vraiment commencer a perdre espoir....

juillet/aout passant au boulot....
mes 3 semaines de vacances seules chez moi (mes parents etant en tunisie avec mon frere et ma soeur) ont été assez éprouvantes..d autant plus que mon copain n etait pas trop compréhensifs.....
aout: il est parti 1 semaine.... j etais vraiment degoutée de reprendre le boulot mais encore plus de savoir, qu il s'éclatait tres bien en vacances avec ses copains....qu il bronzait, qu il faisait chaud... ca pour ca moi aussi j avais la canicule a paris !!!

heureusement que le stagiaire etait la a l agence.... qu est ce que j ai pu l embeter pdt ce mois d aout.... d ailleurs j ai gardé contact avec lui.... il m a rendu le sourire d aller travailler...
d autant que pour moi ca allait mieux....au boulot, ma collegue n etant pas la j ai pris sa place...j ai vraiment découvert son boulot....
j etais tres fiere de moi.....

jusqu au jour ou mon tuteur c a dire le chef, m a gaché cette fierté et l a réduit a néant...ct 3/4 jours avant la fin de la période entreprise et le fait que je me retourne a l ecole....

les choses qu il m a dites m ont vraiment blessé ua plus profond de moi... ma collegue l a trouvé dur mais peut etre a t il eu raison... peut etre quejene suis pas faite pour ce boulot?? peut etre que je suis trop timide??
mais qu est ce qui cloche tant que ca chez moi??
les 2 derniers jours j etais vraiment mal...en plus de cela j etais malade (terrible angine) et l ambiance au boulot etait assez tendue etant donné que je plaisantais plus avec le chef, il a vu que ca m avait pas plu....
s il avait su ce que j avais ressenti....
j ai du supporter une de ces sautes d humeur..........