JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie .... Journal intime créé par lisoustouille

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Hey salut !
 My life .... ?! ....
 LA remise en question
 dernier jour de blues
 Moi
 le prof de sport
 quelquechose de pas intĂ©ressant
 Une journĂ©e parmi tant d'autres
 flash - back
10   dimanche 24 juin 2001
11  --------------
12  vendredi 29 juin 2001
13   11 juillet 2001
14   24 mars 2003
15   26 mars 2003
16   jeudi 1er aoĂ»t 2002
17   mardi 06 aoĂ»t 2002
18   mercredi 07 aoĂ»t 2002
19   dimanche 25 aoĂ»t 2002
20   lundi 26 aoĂ»t 2002
21   mercredi 28 aoĂ»t 2002
22   29 aoĂ»t 2002
23   30 aoĂ»t 2002
24   31 aoĂ»t 2002
25   Dimanche, 1er septembre 2002
26   02 septembre 2002
27   03 septembre 2002
28   04 septembre 2002
29   19 octobre 2003
30   05 septembre 2002
31   06 septembre 2002
32   07 septembre 2002
33   07 septembre 2002
34   MÂ’ont-ils remarquĂ© ?
35   Quelle rencontre !
36   Quelle journĂ©e !
37   08 septembre 2002
38   09 septembre 2002
39   10 septembre 2002
40   11 septembre 2002
41   12 septembre 2002
42   13 septembre 2002
43   13 juillet 2001
44   17 juillet 2001
45   les garçons, toujours les garçons
46   jeudi 24 octobre 2002 - 17 H
47   Vendredi 25 octobre 2002 - 11 H 15
48   30 novembre 2003
49   17 novembre 2002
50   18 novembre 2002
51   15 dĂ©cembre 2002
52  --------------
53   28 novembre 2002
54   28 novembre 2002
55   30 octobre 2002
56   jeudi, 21 novembre 2002
57   12 novembre 2001
58   20 mars 2002
59   22 mars 2002
60   26 mars 2002
61   25 avril 2002
62   27 avril 2002
63   14 septembre 2002
64   dimanche 15 septembre 2002
65   jeudi 19 septembre 2002
66   20 septembre 2002
67   21.09.2002
68   26 septembre 2002
69   22 septembre 2002
70   23 septembre 2002
71   24 septembre 2002
72   25 septembre 2002
73   27 septembre 2002
74   26 septembre 2002
75   28 septembre 2002
76   29 septembre 2002
77   2 octobre 2002
vendredi 29 juin 2001      page publique

Cher journal,

La dernière fois, j’avais oublié de te raconter une histoire avec Mr Schoumacker. Avec Fan-Fan, (Françoise, la fille qui est déléguée avec moi), on sortait du secrétariat avec une bonne nouvelle : on ne devait pas avoir cours ce jour-là avec Mr Schoumacker de 13 h 30 à 14 h 30. En allant rejoindre les autres, on voit le prof et on lui dit :
« Monsieur, on ne devrait pas avoir cours avec vous maintenant ! »
Il répond :
« Bon, ben comme vous êtes là, on va quand même faire cours. »
Il nous fait monter, et dans les escaliers, on essayait toujours de regagner notre heure, mais il ne voulait pas.
En entrant dans la salle, je vais rejoindre ma place, et je sens quelqu’un qui me tire par derrière : c’était le prof qui me tenait prenait carrément dans ses bras !
Il me dit :
« T’en fais pas, tu la regagneras une autre fois ton heure … »
En allant vers son bureau, lÂ’air de rien, il rajoute :
« Et de toutes façons, moi je suis content de faire cours avec toi ! »
C’était quelques minutes très chaudes, qui m’ont fait très plaisir !

Mardi matin, j’étais en cours avec ma maman pour le dernier jour, je me suis bien amusée.
L’après-midi, j’étais au cinéma avec Claire (ma meilleure amie) et on est allées voir une film d’horreur, et comme j’ai pas supporté, je suis partie avant la fin.
Comme j’étais au ciné-cité, j’en ai profité pour aller voir où habite Mr Schoumacker. (11, rue Mariano – Strasbourg)De l’extérieur c’est des maisons normales, mais à l’intérieur, elles ont l’air d’être super modernes !

Le soir, j’étais au conseil d’administration du collège, et le conseil d’enseignement venait juste de se terminer, et devinez qui je vois, et oui, Mr Schoumacker
Il me dit :
« Bonjour Elise »
« Bonsoir »
« Comment ça va après cette première journée de vacances ? »
« Je me suis déjà précipitée dans la piscine tellement il fait chaud ! »
« Ca se voit t’es déjà bronzée, alors fais gaffe à ne pas noircir ! »
« OK bonnes vacances ! »
« A toi aussi, et à la rentrée »
« Au revoir … »
Et il est parti fumer une cigarette.
Je suis rentrée le soir à 23 heures, après un bon pot ! le lendemain, j’étais chez Mr BIRRE (principal du collège) pour lui soumettre une liste de profs que je souhaiterais avoir en 3°. Il les a notés, alors j’espère que ça marchera…

Pour la rentrée, j’ai fini mes 7 ans de solfège. OUF ! Et je commence le piano avec Mme WALTER.

Demain, on fête l’anniversaire de ma maman, et après avec Claire, on ira visiter les châteaux de la Loire pendant 10 jours. Ce sera GENIAL !

Maintenant au tour de Mme GORWA. Le premier moment se passe en début de 4°. Un matin, j’avais badminton, et après un match, j’ai matché à « cloche-pieds », et Mme Gorwa m’a demandé ce que j’avais, et je lui ai répondu :
« j’ai eu une ampoule hier »
« Tu veux un sparadrap ? »
« Non, c’est bon, merci, j’en ai déjà mis un. »
Ca m’a fait du bien que ma « maman » s’occupe de moi.
Elle m’a aussi parlé des délégués, que ce serait bien que je me présente. Je lui ai répondu que je n’avais pas trop envie, mais que j’y réfléchirai quand même.
Et pendant 10 minutes, on a parlé de ça en tête – à – tête. Ca m’a fait vachement plaisir.

Le jour de la kermesse, (15 octobre 2000) Mme Gorwa m’a maquillé en ours. C’était trop chou. Je suis ensuite allée chercher deux bières pour mon papa, chez ……………..
Mr Schoumacker ! Et lui, bien-sûr, il s’est foutu de ma gueule ! mais gentiment ! Il m’a aussi dit qu’il fallait que je lui donne une autorisation écrite pour pouvoir prendre de la bière, et je lui ai répondu :
« je vous la ramène lundi en cours ! »

Vers le milieu de l’année, Mme Gorwa nous avez convoqué avec Françoise pour que l’on puisse lui raconter les dernières nouvelles de la 4°2, et on est restées plus de 20 min avec elle pour en parler ! C’était génial !

Lisoustouille