JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Le baisablement correct... Journal intime créé par Psyché

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Je suis une tarée de l'existence
 A propos de moi, pour une fois
 L'inhumanité est un ensemble non borné
 Moi et les hommes
 A la conquête du bonheur
 Ma grand-mère se prend pour un chat à l'article de la mort, ou mon étrange famille, sans tabous
 Du pissou au dodo: la journée type
 Du pissou au dodo: la journée type (opus number 2)
--------------
10   Demain, dès l'aube
11   Ma première cuite et quand on vous dit que l'alcool est dangereux c'est pas des conneries
12   J'ai beaucoup à dire, mais rien d'interressant
13   Mon retour bandant au lycée
14   Mon chat me fait la gueule
15   Je viens de lire le journal du moment
16   Suis-je réellement si étrange?
17   Grande nouvelle: J'aime mon mec!!! (1er tome)
18   J'aime mon mec - Tome 2
19   Pourquoi la vie nous donne ce qu'elle nous prendra?
20   Spleen
21   Est-ce que vous croyez aux miracles?
22   J'ai la poisse
23   Samedi de merde!!!
24   J'aurais voulu que toute la vie soit comme ce matin de juin
25   Petit problème et grosses conséquences
26   Paris
27   Suite de la saga "J'aime mon mec" (3)
28   Scoop : I'm a bitch
29   Boys & co
30   21 janvier 2004, 18:17, que se passe-t-il?
31   Notre faible monde
32   Mr Xxxxxxx est un enculé
33   J'ai envie de me plaindre un peu
34  --------------
35   Oyez, oyez, bonnes gens
36   J'ai plus envie de rien
37   Moi et mes p'tits poteaux (pas mes jambes, merci)...!
38  L'odyssée des petits amis
39  --------------
40   Lamentable
41   Du sang de pute dans les veines
42   L'épisode frustrant de la non-boîte
43   J'ai encore une bonne nouvelle
44   Dicos d'or
45   Je vais mieux...
46   Les vacances de toutes les orgies
47   Retour de vacances
48   Vacances (suite)
49   Etat de crise
50   Croque ta life
51   Lyrics (1)
52   Lyrics (2)
53   Retour de voyage
54  --------------
55   Comment vous dire...
56   Dieu existe-t-il?
57   Come back...
58   Avant la rentrée...
59   Le pire été qu'il m'ait jamais été donné de vivre (et heureusement...)
60   Les vacances, c'est fait pour prendre du bon temps...
61   Wawa in Corsica (1)
L'odyssée des petits amis      page publique

(Mrd, ce putain d'ordi vient de tout effacer ce que j'ai écrit, je suis consernée...)

J'en étais donc, ce me semble, à clore l'épisode Toto's friends pour entrer dans la session, mes amis "d'avant", c'est à dire ceux que j'ai depuis, a moins quelques années.
Je pense pouvoir affirmer sans me trmoper que le plus vieille en date c'est Flo, puisqu'on se connait au bas mot, depuis ma naissance, parce que ma mère et la sienne sont de vieilles soeurs de beuverie (comprenez : meilleurs amies depuis eviron 1875). Mais ce qui est izarre c'est que malgré qu'on ait été très proches, je ne me souviens pas qu'on ait été vraiment pareilles, puisque par exemple, elle, elle jouait à la marchande, elle disait "cool" à tout bout de champ, et trouvait très cool justement, d'embrasser les garçons sur la bouche. Moi je vouais un véritable culte à la pâte à modeler, et j'idôlatrais la télé (Mimi Cracra, les Minikeums et le juste prix, ainsi que tous les Disney) et j'embrassais les garçons sur la bouche dans me douter du degré de coolitude qu'engendrait cet acte banal. Et je ne savais pas ce que voulait dire cool. Un peu plus tard, en CE2, j'avvais donc environ 8 ans, j'ai connu Lisa, avec qui j'ai tout de suite entrentenu une relation SM (moi S, elle M) qui perdure encore plus ou moins aujourd'hui. Et je pense que je suis en partie responsable de ce qu'elle est aujourd'hui, parce qu'en primaire, on était toujours l'une avec l'autre, mais ele me suivait toujours. D'ailleurs, on passait notre temps à s'engueuler (tradition que nous n'avons pas perdue, puisque j'attends qu'elle m'appelle pour s'excuser d'avoir mal pris le fait que je dise que Brian Molko est laid, fait peur, et n'a ni classe ni style). On a aimé les mêmes choses en même temps, à savoir Roméo et Juliette (si, si), et particulièrement toutes les musiques les plus niaises qui passaient sur la bande FM en 2001, le goût du jeu, et encore pas mal d'autres petites choses bêtes comme enfiler des perles (maintenant c'est avec S qu'on commente ce genre de chose mais pas de la même façon...! Je me comprends), jouer au jeu des goûts, et ce qui est bizarre c'est que j'ai toujours eu plus de bracelets qu'elle, je lui ai fait découvrir le "Club des baby-sitters", et plein de petites choses comme ça qui ont fait que je suis devenue le membre S de notre union SM. Mais aujourd'hui, malgré qu'elle soit un peu niaise (j'rigole), je l'adore, c'est ma soeur, et c'est aussi "mon petit". Qui d'autre? Lucile. Que j'ai connue en 6ème, soit en 1999. Ouh, là, Lucile et moi! Quel bordel, cette histoire-là. Je dirais pas mal d'embrouilles (toujours bien conclues) mais aussi pas mal de points communs (on a perdu notre virginité en même temps ou presque l'été 2002). On a eu les mêmes amours folles (malheureusement fort peu concluuantes), des vagues de nainomainia et de kikimania (hum, hum), et puis à partir de là, enfin surtout après un certain ciné en compagnie d'un "petit" ami nommé MICHAUD LE PERVERS, nos mecs se sont éloignés et donc nos centres de gravité aussi. Ce qui n'est pas plus mal et a, je pense, évité pas mal de conflits féminins de femelles en période de ruth. C'est dommage qu'on se soit perdues de vue (heureusement que le net existe), mais je ne m'inquiète pas car ce n'est pas la première fois et on a toujours fini par se retrouver d'une mmainère ou d'une autre. Et saches que je n'irai à Annecy que si je peux avoir l'appart avec mon Toto (je peux toujours rêver)...