JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Be There. Journal intime créé par Syrup

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 Restore Life
 Escape it all
 Purpose
 No Rest For the Wicked
 Unfold me
 Run out.
 Back on top.
 ...
 Final countdown
10   Bring the Light
11   Welcome to the Future...
12   Chapter's End
13   Welcome !
14   All I need
15   Questionnement
16   I'm Over him
17   Free from Desire
18   Maybe in another Universe
19    Thrilling Wings
20  --------------
21  --------------
22  --------------
23   Castle in the Snow
24   Ask me, Touch me.
25   Feel so close to you
26   Lettre à moi-même
27   Leave out all the rest
28   I'll be missing you...
29   Run
30   Echo
31  --------------
32   I ain't sorry.
33   What's wrong with me
34   It's been a long time
35   To the next time...
36   To be continued...
37   One More Light
38   Emptiness
39   Fuck
40   To the Music I belong
41   Wolves
42  Free Falling
43  --------------
Free Falling      page publique

Dire qu'hier je voyais le chemin que j'avais parcourus...
Les avancées que j'avais faites.
Les progrès, les obstacles...

Je me suis rendue compte que j'avais peur et que c'était pour cette raison que j'avais choisi une relation à distance. Pour me protéger de l'investissement. Pour me protéger de la douleur.

Et cette relation a échoué bien entendu. Et puis, j'ai compris que j'étais de
nouveau prête quand je l'ai rencontré.
J'ai eu peur, peur de m'investir, peur de me dévoiler, peur que ça ne soit pas réciproque.
Mais j'ai pris mon courage à deux mains, j'y suis allée corps et âme.
J'ai tout donné, sans limite. Pour ne rien regretter.
Et tout doucement je suis tombée amoureuse de lui.
Un sentiment a grandi en moi. Je ne l'ai pas reconnu directement. Ce sentiment de bien-être, de plénitude, de confiance et d'abandon de soi.

Et c'est après avoir dévoilé ce que j'ai de plus enfouis en moi, après avoir dissipé les doutes qu'il pouvait exposé qu'il a décidé de mettre un terme à notre relation.

Et moi qui volait haut dans le ciel, je suis en train de chuter violemment.
Sans parachute ni filet.
Sans protection.

Et mon dieu que ça fait mal.
C'est trop. C'est juste trop.
Je ne vais pas le supporter.