JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Survivre ŕ la vie. Journal intime créé par Ange noir

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 21/07/03 Une bombe latino
 Avouer enfin
 Pourquoi "Ange noir" ?
 Bad girl ? Je n'ai jamais dit que j'Ă©tais gentille.
 Jeux osĂ©s
 Je suis bi. Et alors ?
 DiffĂ©rente ?Et alors ?
 Un nouveau secret Ă  vous avouer
 J'ai besoin de mon demi-frère
10   1 )Autour du sexe
11   2)Autour du sexe
12   3)Autour du sexe
13   4)Autour du sexe
14   5 ) Autour du sexe
15   Il va y avoir du spoooort
16   C'est chaud !
17   Je manque de lui.
18   L'amour avec qui l'amitiĂ© accepte de rimer
19   RĂ©flexion Ă  propos d'AA
20  RĂ©flexion Ă  propos d'AA
21   RĂ©flexion Ă  propos d'AA
22   RĂ©flexion Ă  propos d'AA
23   Folles nuits. Folles journĂ©es.
24   Tourbillon d'Ă©motions
25   La première fois
26   Appel au secours 1
27   Appel au secours 2
28   Appel au secours 3
29   Appel au secours 4
30   Oublier dans tes bras
31   Casser
32   RĂ©parer
33   CASSER.
34   Je mène un double jeu.
35   Faire l'amour. Faire le mal
36   FermĂ©e Ă  l'amour
37   Un aller simple pour le paradis
38   FrĂ©rot
39   Amour
40   BeautĂ©. PS : lisez avouer enfin
41   Se caresser, s'embrasser...
42   L'amour est atroce
43   J'en ai marre
44   ĂŠtre bi et l'avouer ? Je l'ai fait.
45   RĂŞver d'un monde en couleurs
46   AA m'a sauvĂ©e la vie.
47   Quotidien misĂ©rable.
48   Quotidien misĂ©rable
49   Quotidien misĂ©rable 3
50   Quotidien misĂ©rable 4
51   Quotidien misĂ©rable fin
52   Etrange comme la vie est Ă©trange.
53   D'ici mon amour
54   La vie est sale boy sous ses Ă©toiles
55   Suis-moi ! On va au paradis
56   Et que ton sexe me glisse entre les mains
57   Si tu penses Ă  moi, alors masturbe-moi !
RĂ©flexion Ă  propos d'AA      page publique

Dimanche
J’ai pris une sage décison après je l’avoue quelques jours de réflexion : je resterai
fidèle à AA(garçon). De toute manière j’ai beau me forcer à regarder les mecs du
camping. Ils me semblent tous blancs comme des cachets dÂ’aspirine avec la peau qui
tombe.
Je me dois aussi de vous dire qu’avant hier je ne suis pas exactement rentrée après
avoir embrassé AA. Je suis restée à contempler les étoiles en compagnie d’Allumeur
(garçon), Voisine(fille) et Ma soeur(fille). Ces trois derniers m’ont dit que j’avais un
peu fait pute avec AA. Voilà ce que je leur ai répondu :-C’est mon mec!
La vérité c’est qu’ils étaient énervés car AA et moi sommes restés dans notre coin. J’ai
bien cru que jÂ’allais exploser Ma soeur. Elle joue continuellement Ă  la pute avec
K(garçon), Allumeur(garçon) et même AA. Après elle vient me dire que j’ai fait la
pute avec mon propre mec. Je vous emmerde tous et jÂ’emmerde la vie. La mĂŞme pour
Voisine qui devrait arrĂŞter de toucher le sexe et les fesses de tout le monde. Quant Ă 
Allumeur nÂ’en parlons mĂŞme pas. Ce nÂ’est pas pour rien que je le surnomme
Allumeur.
Ma soeur s’est excusée pour m’avoir traité de pute.

Le soir : je pense Ă  AA. JÂ’adore quand il porte ses marcels. Ca le met vraiment en
valeur. AA est drĂ´le, un peu foutteur de merde, timide, peureux... En un mot :
adorable.
Je me doute aussi qu’AA a des problèmes. Mo(garçon) m’a dit qu’il avait quelque
chose dont il ne voulait pas parler. Puis des fois il est Ă©trange et je ne suis pas la seule
à l’avoir remarqué. J’ai voulu lui parler de ce que Mo m’avait confiée mais non
seulement c’est trop tard mais je ne suis pas sûre de faire ce qu’il faut car moi je
n’aime pas qu’on m’emmerde avec mes problèmes. Ne riez pas. J’ai de sérieux soucis :
-bisexuelle.
-demi-frère
-insultée toute la journée au collège
-un an tragique de mon enfance que je vous raconterai peut-ĂŞtre un jour.

J’ai reçu un message d’une internaute qui a apparement lu mon journal. Elle me
demandait pourquoi je parlais tant d’AA si je n’étais pas amoureuse. J’ai réfléchi à la
question. Je crois avoir compris pourquoi. J’adorais déjà AA avant de sortir avec lui.
Je lui faisais confiance. C’était mon ami, une amitié qui m’était très importante.
Rajoutez à ce sentiment déjà intense de la tendresse, des caresses, des baisers ... Il est
normal que je parle de lui. AA est mon ami-petit copain. Je l’adore en amitié et en
amour.