JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Confidences finales Journal intime créé par B.B

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 La plus grande erreur de ma vie
 La remontée
 Il était une fois
 Remède
 Just because of you
 La pomme empoisonnée
 Vide
 Bouillon de luxure
 Porque tanto buscarse
10   Back
11   Reprise
12   Oui
13   Après
14   Non
15   Fatigue
16   Messed up
17   Journal secret
18   Enivrez-vous
19   Dimanche
20   De haut
21   Burlesque
22   Magique
23   2012
24   Thursday night out
25   Falling down
26   Petits morceaux
27   Vénus et Adonis (-18)
28   Des conneries
29   W**d
30   Lettre à ma vie
31   Top
32   Où?
33   Game
34   Salope
35   Déluge
36   J & Jack
37   Champagne et vin rouge
38   Fini
39   03:43
40   Champagne & Fraises
41   Horrible
42   Allez tous vous faire f**tre
43   En paix
44   Day 2
45   Sec
46   Retour
47   Soirs
48   Quoi?
49   "Dark Paradise"
50   Anniversaire
51   Où?
52   Jalousie
53   Vapeurs
54   Rien
55   Errance
56   Aimée
57   Autres
58   Air frais et brise marine
59   Our day will come ?
60   Encore et toujours
61   A l'ancienne
62   Heaven is a place on Earth with you
63   Voilà
64   La petite bête?
65   Stop that train
66   Boum
67   Vrai?
68   Pause
69   Stress
70   The next
71   Maintenant?
72   Invitation au voyage
73   Larmes salées et pensées à la volée
74   Reward
75   This is it
76   Lassant
77   Sea, no sex and sun
78   Stuff
79  Égarée
80   Bonnes nouvelles
81   Joie
82   Résumé
83   Comic strip
84   Perturbée
85   Électrique
86   And again
87   WTF
88   Choc
89   Descente
90   De travers
91   Lost in translation
92   Some fun
93   Aïe
94   Part 2
95   Healthy
96   Where were we?
97   Mort
98   Vie
99   Love
Égarée      page publique

Je suis égarée. Je me sens perdue. Dans ma tête, dans cette ville où il y a trop de monde, dans mon cœur et dans mon esprit. Je me sens perdue au milieu de moi-même.

Pour résumer ces derniers jours puisque je n'ai pas eu beaucoup de temps pour écrire.

Ma famille est venue fêter l'anniversaire de ma petite sœur ici il y a une semaine, c'était super de se retrouver tous ensemble. On a passé une merveilleuse soirée. Ma mère était tout émue de voir sa troisième et dernière fille passer le cap des 18 ans. Malheureusement j'ai du aller le coucher vers 1h parce que je bossais le lendemain. Ma mère à bien vu que j'étais complètement épuisée par le boulot, ce qui me mettait de mauvaise humeur, donc elle m'a dit de démissionner avant que ma période d'essai ne s'achève ou il sera trop tard. Alors je l'ai fait. Ça m'a fait du bien. Au fil des années, j'ai appris à mieux écouter ma mère. Certes, pendant l'adolescence je la prenais pour une mère qui ne me comprenait pas, qui voulait me gâcher la vie etc, comme toute adolescente normalement constituée. Mais maintenant que j'ai grandi, j'ai réalisé que les conseils de mes parents sont les plus avisés que j'ai reçu de toute ma vie. Alors j'ai écouté ma mère. J'ai lâché ce job qui ne me convenait pas.
Le problème, c'est que l'hôtel avec qui j'avais une opportunité m'a dit que c'était finalement non. Donc je me retrouve sans job de nouveau. Et ça c'est chiant. Je passe pour une ratée auprès de tout le monde, y compris à mes propres yeux.

Ce week-end je suis allée voir ma sœur et son copain chez eux, puisqu'ils ne sont pas loin. Le samedi soir, il avait quelque chose de prévu alors j'ai passé la soirée avec ma grande sœur ça m'a fait du bien. C'était super. J'étais tellement heureuse de l'avoir pour moi toute seule. On a pas mal fumé pendant le week-end, ça me manquait un peu puisque chez mes grands parents je ne peux pas du tout.
Sur le retour dimanche soir j'ai eu un coup de blues, je ne voulais pas partir. D'autant plus parce que je repartais dans une voie sans issue: toujours pas de job...
J'ai eu un gros coup de déprime dans mon lit, je ne sais pas vraiment pourquoi. Je me sentais seule, perdue, minable. J'avais l'impression d'être inutile.

Et j'ai reçu un SMS, très étrangement, de V. C'était bien la dernière personne à laquelle je m'attendais..! Il me disait tout simplement qu'il n'avait pas eu l'occasion de le féliciter pour mon admission à un des meilleurs masters européens, et qu'il me disait donc bravo! Ça m'a remonté le moral en quelque sorte, de voir que premièrement il ne m'avait pas oubliée et deuxièmement, j'étais effectivement admise à un super master donc je suis plutôt chanceuse.

Je suis allée checker sa page fb, ça faisait longtemps. Son dernier statut avait été commenté par la même meuf que j'avais déjà repéré sur son profil, et concrètement son commentaire faisait comprendre à n'importe quel idiot qu'elle est soir sa copine, soit son plan cul. Je ne vais pas retranscrire les détails ici, ce serait trop long, mais il n'y a pas de débat à avoir sur l'interprétation du commentaire. Il n'a rien répondu à celui-ci, il lui répond rarement.

Je suis déçue. Je pensais que s'il avait une copine il me le dirait, ça me paraît normal étant donné qu'on a couché ensemble et qu'il semblerait que cela recommence si on se recroise. Il me manque. J'ai envie de le voir. Je veux qu'il lâche cette connasse et vienne vers moi. Mais il faut que je me retienne. Je la joue distante. Il ne faut pas que j'ai l'air accro. Je lui ai suffisamment fait peur dans le passé, maintenant cette période est terminée.

En parlant de période, j'ai mes règles en ce moment, et j'ai l'impression qu'elles me rendent de plus en plus morose, difficile à vivre...

Ok, avouons-le: c'est bon de jouer à la chieuse de temps en temps.