JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Réflexions et autres conneries Journal intime créé par bungle

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 BungleÂ’s Diary
--------------
 Etrange fin de journĂ©e
 Sonia ou l'Ă©ternelle absence
 Bye bye Anna
 SEA
 SEX
 & SUN
 Le trauma de Sonia
10   Autobiographie misanthropique ?
11   Femmes je vous aime
12   Anna, ma collègue amante
13   Erika jÂ’ai trouvĂ© !
14   Sonia ou l'incertitude
15   Le pianiste
16   temps libre Vs travail
17   Sonia : end of the story ?
18   JÂ’aime pas les lundi, quoique.
19   C'est la fĂŞte
20   Top Five
21   Ma première partouze
22   Pour me faire pardonner le chapitre prĂ©cĂ©dent (Part. I)
23   Pour me faire pardonner le chapitre prĂ©cĂ©dent (Part. II)
24   AmitiĂ© homme-femme, mythe ou rĂ©alitĂ© ?
25   QuÂ’est-ce quÂ’un journal ?
26   Week-end pluvieux, album radieux
27   Zouk machine
28   DĂ©claration de vacances
29   Amour, toujours !
30   'till death us apart
31   CondolĂ©ances
32   Remerciements
33   Chapitre I
34   vĂ©ritĂ© et paradoxe
35   Ploum ploum Tralala
36   Sombre dĂ©sir
37   Souvenirs d'enfance
38   Kill da mouvement
39   MĂ©diocritĂ© pornographique
40   Rions un peu en attendant la mort
41   Do not disturb
42   Narcisse
43   AntiamĂ©ricanisme ?
44   Exister ? Mais pour quoi faire exactement ?
45   Entre deux maux quel mot choisir ?
46   L'aigle noir
47   Je suis las...
48   Ploum Ploum Tralala, Acte 1, scène 1
49   Ploum Ploum Tralala, Acte 1, scène 2
50   Ploum Ploum Tralala, Acte 1, scène 3
51  Acte 1, scène 4
52   Acte 1, scène 4 (suite)
53   Pourquoi on Ă©crit ?
54   2 mondes
55   Ploum Ploum Tralala - chapitre 56.3
Acte 1, scène 4      page publique

Acte 1, scène 4



(Ploum Ploum et Dieu continuent leur discussion)



Ploum Ploum

En quoi peux-tu, toi dont la taille ne dépasse pas mon entre-jambe, être
celui qui fera fuir mes noirs pensées ?



Dieu

Ton seul souci, je l'ai compris, ne point mourir. Ma seule réponse, je
te la donne, croire en moi pour y parvenir.



Ploum Ploum

Croire en toi n'est pas trop dur puisque sous mes yeux je te vois vivre. Mais
d'un nain attendre son salut ne me paraît pas raisonnable.



Dieu

Toi seul aura la capacité de faire de moi un nain géant.



Ploum Ploum

Tes délires ne me parlent pas, une dernière chance je te laisse
avant que tu ne disparaisse.



Dieu

Ta vie te pèse car elle cessera. Si je te fais croire à l'éternité
qu'en sera-t-il ?



Ploum Ploum

Et comment donc t'y prendras-tu afin que je ne sois plus perdu.



Dieu

L'éternité devient possible si tu veux bien y croire un peu. Que
t'importe si c'est vrai quand tu en seras persuadé ? Tu crains la mort
car elle se montre réelle, si demain tu n'y croyais plus la vie serait
plus belle.



Ploum Ploum

Croire en quelque chose qui n'existe point n'a pas de sens. Tes conseils me
sont autant utiles qu'une paire de lunette pour un aveugle.



Dieu

Ne plus craindre la vie n'est point utile ? N'est-ce pourtant pas là
le noeud de ton problème ?



Ploum Ploum

Je crois te suivre, enfin un peu, tu me demandes de croire cher Dieu, que une
vie m'attend aux cieux. Mais je sais bien que tout cela n'a rien de vrai, tant
pis pour moi.



Dieu

Cesse donc de croire en ce qui est vrai cela ne t'apportes que peines. Mais
croire à ce que tu ne vois pas te permettra de voir plus loin. Qu'importe
la vérité si tu te l'as crée dans son entier. Dans le mensonge
réfugie-toi pour que ta peine s'enfuit de toi.



Ploum Ploum

Ouais, pas con.



Dieu

Imaginons que toute la vie par un Être suprême soit géré.
La vie ne s'rait alors que passage avant d'atteindre le nirvana. Tu m'fais pitié
je te l'avoue je suis donc prêt à t'épauler.



Ploum Ploum

Suis-je disposé à t'écouter ? Je le crois bien je te l'admets.
Quel est ton plan lilliputien, dis le moi vite, j'suis impatient.



... à suivre