JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

 


Rťflexions et autres conneries Journal intime crťť par bungle

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Prťface
 Bungle¬ís Diary
--------------
 Etrange fin de journ√©e
 Sonia ou l'√©ternelle absence
 Bye bye Anna
 SEA
 SEX
 & SUN
 Le trauma de Sonia
10   Autobiographie misanthropique ?
11   Femmes je vous aime
12   Anna, ma coll√®gue amante
13   Erika j¬íai trouv√© !
14   Sonia ou l'incertitude
15   Le pianiste
16   temps libre Vs travail
17   Sonia : end of the story ?
18   J¬íaime pas les lundi, quoique.
19   C'est la f√™te
20   Top Five
21   Ma premi√®re partouze
22   Pour me faire pardonner le chapitre pr√©c√©dent (Part. I)
23   Pour me faire pardonner le chapitre pr√©c√©dent (Part. II)
24   Amiti√© homme-femme, mythe ou r√©alit√© ?
25   Qu¬íest-ce qu¬íun journal ?
26   Week-end pluvieux, album radieux
27   Zouk machine
28   D√©claration de vacances
29   Amour, toujours !
30   'till death us apart
31   Condol√©ances
32   Remerciements
33   Chapitre I
34   v√©rit√© et paradoxe
35   Ploum ploum Tralala
36   Sombre d√©sir
37   Souvenirs d'enfance
38   Kill da mouvement
39   M√©diocrit√© pornographique
40   Rions un peu en attendant la mort
41   Do not disturb
42   Narcisse
43   Antiam√©ricanisme ?
44   Exister ? Mais pour quoi faire exactement ?
45   Entre deux maux quel mot choisir ?
46   L'aigle noir
47   Je suis las...
48   Ploum Ploum Tralala, Acte 1, sc√®ne 1
49   Ploum Ploum Tralala, Acte 1, sc√®ne 2
50  Ploum Ploum Tralala, Acte 1, sc√®ne 3
51   Acte 1, sc√®ne 4
52   Acte 1, sc√®ne 4 (suite)
53   Pourquoi on √©crit ?
54   2 mondes
55   Ploum Ploum Tralala - chapitre 56.3
Ploum Ploum Tralala, Acte 1, sc√®ne 3      page publique

Acte 1, scène 3


(Pendant ce temps Tralala s'entretient avec Romeo)



Romeo

J'aime.



Tralala

Oui ?



Romeo

Rien d'autres que cela : j'aime.



Tralala

La concision peut être appréciable en certains cas. En d'autres
dire trop peu équivaut à ne rien dire.



Romeo

Je souffre d'un mal peu banal. Mon coeur s'enflamme à la moindre étincelle.
J'aime aimer est-ce un mal ? J'aime être aimé est-ce fatal ?



Tralala

Un mal peu banal, dis-tu. Il n'y a en cela au contraire rien de plus banal.
Tu souffres d'addiction. Une addiction à l'amour.



Romeo

Ciel, ma peine est donc connue. Quel est le remède alors qui m'est inconnu
?



Tralala

On ne se remet pas si facilement de pareil toxicomanie. L'amour est une drogue
dure et y go√Ľter c'est s'emprisonn√©.



Romeo

Es-tu insensible aux choses de l'amour ?



Tralala

Du mieux que je puisse, j'essaye de fuir pareil tourment. Aimer et être
aimé n'est pas en soit répréhensible, en être dépendant
voilà qui est autre affaire.



Romeo

Cette d√©pendance cher Tralala, ne se contr√īle vraiment pas.



Tralala

C'est le principe, bon Romeo, le dépendant est prisonnier tout comme
Zorro est justicier.



Romeo

Zorro est justicier ?



Tralala

Il parait oui. Notre ami masqué travaille d'arrache-pieds à faire
de ce monde un havre de paix.



Romeo

Mais quel est donc le rapport avec l'histoire qui nous intéresse ?



Tralala

De rapport, il n'y a point, je te l'accorde. Continue donc à me conter
tes maux.



Romeo

Mes maux m'émeut, mais m'aimer me meut.



Tralala (soupirant)

L'ennui me guette, fasse qu'il ne me saisisse point. L'amoureux n'a pas son
pareil pour de ses histoires faire fuir toute écoute. De l'être
aimé, il parle et parle sans cesse sans se soucier que seul lui s'en
soucie.



Romeo


Si ce soucis te sied si peu, saches que je cesserais de confesser ces soucis-ci
sans simagrée.



Tralala

A trop vouloir aimer on en oublie de vivre. L'amour s'il est beau et partagé
doit se vivre et non se raconter. Pleurer de ne plus être aimé
est perte de temps. Souffrir de ne pas être aimé ou de l'être
trop peu l'est tout autant. Inlassablement soit toi même et l'amour te
trouveras. Ne vit pas pour l'amour et l'amour vivra pour toi.



Romeo

Qu'est-ce que tout cela signifie ?



Tralala

Je ne le sais, mais la réponse tu trouveras dans tout ces mots que je
te livre. Réfléchis-y en toute quiétude et reviens me voir
sans inquiétude.



Romeo

Soit, je t'obéis plein de confiance et m'en vais de ce pas trouver le
sens.



(il sort)