JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Comment mettre un titre a sa vie ? Journal intime créé par miss célib'

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
--------------
--------------
 Mardi 10 août 2010
 27/08/10
 Vis, mange, parle, aime, mais vis.
 CREVE !
 Il est génial.
 C'est effrayant d'aimer.
 Je me souviens de tout.
10   Il parait qu'il faut que j'en parle.
11   Mon coeur va explosé.
12   Lettre 1
13   Lettre 2
14   Lettre 3
15  Lettre 4
16   Lettre 5
17   Lettre 6
18   Lettre 7
19   Lettre 8
20   Lettre 9
21   Lettre 10
22   Lettre 11
23   Lettre 12
24   Lettre 13
25   Lettre 14
26   Lettre 15
27   Lettre 16
28   lettre 17
29   Lettre 18
30  --------------
31  --------------
32   ,
Lettre 4      page publique

J'ai pas réussi à dormir cette nuit. Je cogitais trop. Alors ce matin, vers 8 heures, je suis allée à la chenille. Je t'ai déjà parlé de la chenille ? C'est un peu comme mon petit paradis. Depuis que je suis petite, elle bouge pas, elle est toujours là. Elle grandit un peu. mais pas en mal.
Donc, je suis allée à la chenille. J'y suis pas resté longtemps. En y allant, je me suis dit : ça fera peut-être comme dans les films, quand ils racontent qu'ils pratiquent leur passion et qu'ils oublient tout, tous leurs soucis disparaissent.
Moi ils n'ont pas disparu. ça m'a même pris assez de temps pour être plaisir. Mais au bout de 10 minutes, assise au dessus de l'eau, les pieds pendants, j'ai regardé les feuilles, et ça allait mieux. Je chantais les chanson qui défilaient sur mon Ipod. Je balançais des noisettes mortes dans l'eau. C'était chouette.
Mais je sais toujours pas ce que je dois faire.
Je vais le faire, aujourd'hui, c'est clair... Mais comment ?
Je devrais lui dire que je l'aime plus. Mais je l'aime encore. Je suis juste plus amoureuse. Ah ben pourquoi pas dire ça ?
C'est la première fois de ma vie que ça m'arrive. De rompre avec quelqu'un, moi, en face... Après avoir autant cogiter. J'aime pas ces premières fois que tout le monde a déja vu à la télé mais qui quand ça t'arrive à toi tu le sens passé. Comme une belle gélatine dans la gueule.

J'aimerai bien te montrer la Chenille. Tu verrais, c'est tellement paisible. Quand t'es là-bas, c'est comme si tu dormais sur un nuage....

Ho, et il faut que je te raconte. L'année passée, après avoir vu "L'age de raison" (avec Sophie Marceau), je m'étais écrit une lettre que je ne devais pas lire avant samedi, donc un an après l'avoir écrite.
Dedans je me mettais les bases fondamentales de qui je suis, mes principes, ce que je ne voulais surtout pas faire ni devenir.

Il n'y a pas un SEUL point que je n'ai pas transgresser. Ne pas boire, ne pas fumer ?
Ben je l'ai fais.
Rester vierge ? Bam, ça aussi. J'avais même marqué ne PAS tomber dans les filets de Léo. Comme si à l'époque je savais déjà ce qui allait se passer. Et ça aussi j'ai fais le contraire...
Quand aux amis que je voulais à tout prix garder... Appart Philippe, je me suis rendue compte qu'aucun valait la peine. Donc ça je ne regrette pas de ne pas les avoir garder.

Je me sens bien dans ma vie quand même, finalement, même apèrs tous ces changements...

Rach, répond moi. Ou que tu sois. Ou pense à moi, et vient voir ici tout ce que je te raconte.
Comment ça va toi ? Tu me manques.

Je tombe de fatigue, j'y vais....