JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

 


Eretz IsraŽl Journal intime crťť par israel

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Prťface
 Pr√©face
 Hatikva - L'Esp√©rence
 La D√©claration d'Ind√©pendance de l'Etat d'Isra√ęl
 L'histoire de Massada
La langue h√©bra√Įque
 Auschwitz
 La Mer morte
 Liste des attentats criminels perpetr√©s en Israel depuis Septembre 1993 jusqu'au 7 Juillet 2003
 FeujWorld.Com
10   Guerre du Kippour
11   Le yiddish, une langue errante
12   Caesarea, Israel
13   La souffrance des israťliens vus par les mťdias franÁais
14   Gilad Shalit
La langue h√©bra√Įque      page publique

L'int√©r√™t de la langue h√©bra√Įque d√©passe de loin le cadre purement linguistique. Langue de la Bible, l'h√©breu fut longtemps consid√©r√© comme " la m√®re de toutes langues ". Apr√®s des si√®cles de somnolence pendant lesquels l'h√©breu ne fut qu'une langue liturgique et une langue √©crite, il conna√ģt depuis pr√®s de cent ans une v√©ritable r√©surrection sur la terre qui l'a vu na√ģtre. Apprendre l'h√©breu permet aux √©l√®ves l'acc√®s √† un monde nouveau, en ce qui concerne l'aspect linguistique et culturel.

On sait que l'h√©breu a cess√© d'√™tre utilis√© comme langue orale vers l'an 200 de notre √®re. Tomb√© en d√©su√©tude comme langue parl√©e, il a n√©anmoins continu√© d'√™tre employ√© comme langue √©crite par certains juifs instruits jusqu'au XIIe si√®cle, √©poque o√Ļ il a connu une certaine renaissance litt√©raire. En r√©alit√©, si l'h√©breu parl√© √©tait une langue morte, il n'en √©tait pas ainsi pour la langue √©crite. C'est ce qui fait dire au linguiste Claude Hag√®ge: ¬īL'h√©breu n'√©tait plus vivant, mais il n'√©tait pas mort.' Depuis le d√©but du Moyen √Ęge jusqu'au XXe si√®cle, l'h√©breu a continu√© √† servir de langue v√©hiculaire √©crite non seulement entre les rabbins, mais aussi entre les marchands parce qu'il √©tait couramment utilis√© pour la comptabilit√©. Or, durant plusieurs si√®cles, les usagers de l'h√©breu √©crit ont continu√© √† cr√©er de nouveaux mots afin de satisfaire les besoins de la communication.

Source et suite : Ici