JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

 


amour virtuel? Journal intime crťť par benabarge

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Prťface
 le verdict...
 rouill√©e!
 premier jet
 FUIS MOI JE TE SUIS, SUIS MOI JE TE FUIS...
 3 jours...
 2 jours...
 fatigue...
 une journ√©e ordinaire
 de l'amour nait le manque
10   r√©veil
11   joyeux noel
12   2003 c bientot fini
13   2 semaines d√©j√†...
14   ...
15   l'humeur du jour
16   sms gratuit
17   perplexe
18   morale: ne pas lire les autres journaux
19   chanson
20   un week end mortel!!!
21   en plus!!!
22   rdv
23   chanson √† m√©diter
24   fatigu√©e
25   petite √©cossaise
26   c la f√™te du slip!!!
27   Mouais...
28   cyclothymique?
29   cette ptite chose ki me trotte dans la t√™te
30   ou√©√©√©√©√©√©√©√© 1√®re partie: louloutte
31   ou√©√©√©√©√©√©√©√© 2√®me partie: chouchou
32   et un week end mortel!!!
33   :-( mon anniversaire
34   encore un anniversaire
35   vivement ce soir
36   √† semaine de merde, week end de merde (1√®re partie)
37   √† semaine de merde, week end de merde (2√®me partie)
38  rebelote
39   des nouvelles
40   perp√©tuel recommencement
41   grrrrr
42  --------------
43   un week end sympa
44   inqui√©tude...
45   op√©ration exig√©e
46   le reste de la soir√©e
47   rdv op√©ration vendredi 14 h
48   larmes
49   j'ai envie...
50   silence radio
51   la suite
52   le rdv
53   mimi
54   bobo
55   soir√©e avec chouchou
56   coin coin
57   besoin d'affection
58   "normalement"
59   week end g√©nial (1)
60   week end g√©nial (2)
61   4 mois
62   j'ai faim
63   alors alors...
64   journ√©e enfin termin√©e
65   appel nocturne
66   un week end complet
67   le ptit train train
68   vendredi soir (1)
69   vendredi soir (2)
70   vive le beau temps
71   concert et suite de la soir√©e
72   malade
73   soir√©e des v√©t√©rans
74   vive les rtt
75   mal de t√™te
76   vite fait
77   pas glop today
78   je l'avais dit
79   tout compte fait
80   la suite du week end
81   le travail, les parents, Chris qui me manque
82   au jour le jour
83   heureuse
84   stress pr√©d√©part
85   encore 3 heures
86   tu vas me manquer
87   par ou commencer
88   http://www.20six.fr/benabarge
rebelote      page publique

Bah voilà, il a fallu que j'ouvre ma gueule encore...

J'ai appellé Chris pour lui dire bonne nuit. Il a pas arrété de me vanner et de me dire que des méchancetés. En plaisantant, bien sur, mais bon c'était pas très agréable à entendre.

Et pis, je sais plus comment on en est arrivé là, mais il m'a relancé sur le sujet: "donc, tu veux que je change".

Et là c'est le drame...

Je lui ai encore pris la tête. Je lui ai redit que je comprenais pas sa façon d'agir avec moi, l'incohérence de ses propos avec ses actes.
Ca a duré longtemps. Et je lui ai balancé plein de trucs.
On se serait cru en thérapie, moi en train d'essayer d'expliquer tel ou tel comportement, par rapport à ses peurs, ses craintes, son ex, sa personnalité...

Je me suis mise à pleurer. Lui avait l'air trop mal.
Et je m'excusais de lui prendre la tête, et lui s'excusait de me faire du mal et de la peine.

Ca allait un peu mieux, quand d'un coup, il a craqué à son tour, je l'entendais pleurer, et renifler au téléphone.
Moi, complètement impuissante, coupable de ses larmes, je savais plus quoi faire ni quoi dire. J'aurai voulu être près de lui pour le consoler et tout. Mais par téléphone, c'est vraiment pas évident...

Je sentais qu'il allait vraiment mal et que j'étais allée trop loin, mais je pouvais pas revenir en arrière, j'en avais trop dit.
Comment ratrapper ça?

Comment lui faire comprendre que c'est pas parce qu'on a des soucis que ça doit le rendre malheureux, le faire réfléchir et se prendre la tête là dessus.
Comment lui expliquer tout ca alors que c'est exactement ce que je fais, et que c'est moi qui l'ait entrainé sur cette voie.

JE M'EN VEUX.
JE NE VOULAIS PAS QUE CA PRENNE DE TELLES PROPORTIONS.

Je l'aime et je veux que ca marche.

Finalement, il me dit qu'il va aller se coucher, mais je pouvais pas le laisser partir comme ca, complètement détruit.
Alors j'ai essayé de dire tout plein de conneries, de délirer, de faire semblant que j'allais bien mieux, de le faire sourire, de tout faire pour qu'il parte avec le sourire et pas de larmes.

J'y suis parvenue, mais bon, rien ne me dit qu'il a passé une bonne nuit, ni qu'il n'y a pas réfléchi, ni qu'il m'aime toujours.

Au final, on est restés presque 3 heures au téléphone alors que j'étais déjà en hors forfait.
Mais je m'en tape.
Ce qui est important, c'est que je sache qu'il va bien, que je lui ai pas retourné le cerveau avec mes crises à 2 balles.

Je lui ai demandé de m'appeller aujourd'hui, j'espère qu'il va le faire.
Je veux entendre sa voix, lui dire que je l'aime, lui présenter à nouveau mes excuses.
Je ne veux pas le perdre.

Pourquoi je fais tout pour que ca n'aille pas.
Pourquoi je persiste à le faire chier avec mes interrogations, mes peurs, ma psychose.
Je crois que je devrais vraiment consulter un psy.

Je ne veux pas tout faire foirer.
Chris pardonne moi, je t'en supplie.