JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


amour virtuel? Journal intime créé par benabarge

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 le verdict...
 rouillĂ©e!
 premier jet
 FUIS MOI JE TE SUIS, SUIS MOI JE TE FUIS...
 3 jours...
 2 jours...
 fatigue...
 une journĂ©e ordinaire
 de l'amour nait le manque
10   rĂ©veil
11   joyeux noel
12   2003 c bientot fini
13   2 semaines dĂ©jĂ ...
14   ...
15   l'humeur du jour
16   sms gratuit
17   perplexe
18   morale: ne pas lire les autres journaux
19   chanson
20   un week end mortel!!!
21   en plus!!!
22   rdv
23   chanson Ă  mĂ©diter
24   fatiguĂ©e
25   petite Ă©cossaise
26   c la fĂŞte du slip!!!
27   Mouais...
28   cyclothymique?
29   cette ptite chose ki me trotte dans la tĂŞte
30   ouĂ©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă© 1ère partie: louloutte
31   ouĂ©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă© 2ème partie: chouchou
32   et un week end mortel!!!
33   :-( mon anniversaire
34   encore un anniversaire
35   vivement ce soir
36   Ă  semaine de merde, week end de merde (1ère partie)
37  Ă  semaine de merde, week end de merde (2ème partie)
38   rebelote
39   des nouvelles
40   perpĂ©tuel recommencement
41   grrrrr
42  --------------
43   un week end sympa
44   inquiĂ©tude...
45   opĂ©ration exigĂ©e
46   le reste de la soirĂ©e
47   rdv opĂ©ration vendredi 14 h
48   larmes
49   j'ai envie...
50   silence radio
51   la suite
52   le rdv
53   mimi
54   bobo
55   soirĂ©e avec chouchou
56   coin coin
57   besoin d'affection
58   "normalement"
59   week end gĂ©nial (1)
60   week end gĂ©nial (2)
61   4 mois
62   j'ai faim
63   alors alors...
64   journĂ©e enfin terminĂ©e
65   appel nocturne
66   un week end complet
67   le ptit train train
68   vendredi soir (1)
69   vendredi soir (2)
70   vive le beau temps
71   concert et suite de la soirĂ©e
72   malade
73   soirĂ©e des vĂ©tĂ©rans
74   vive les rtt
75   mal de tĂŞte
76   vite fait
77   pas glop today
78   je l'avais dit
79   tout compte fait
80   la suite du week end
81   le travail, les parents, Chris qui me manque
82   au jour le jour
83   heureuse
84   stress prĂ©dĂ©part
85   encore 3 heures
86   tu vas me manquer
87   par ou commencer
88   http://www.20six.fr/benabarge
Ă  semaine de merde, week end de merde (2ème partie)      page publique

Dimanche. LĂ  je touche le fond.
Je joue la carte de la naïveté en lui envoyant un sms : On peut se voir today ? J’ai vraiment envie de te faire un bisou.
Simple, gentil et pas relou.
Pas de réponse.
Deux heures après, j’essaye de l’appeler, il décroche pas.
Là, j’ai commencé à me poser des questions. L’engrenage est lancé, je me mets à pleurer, à attendre comme une conne devant mon ordi et mon téléphone.
Je mÂ’Ă©coute tom mc rae en boucle, cÂ’est pas bon signe.
Je croise ma louloutte sur le net. Je lui raconte mes « malheurs ».
Elle, adorable, a essayé de l’appeler pour lui dire que j’allais pas bien. Pas de réponse non plus.
Je rééssaye de l’appeler, et là je tombe direct sur le répondeur. Il a vu mon sms, mon appel, le message de ma louloutte, et il a coupé volontairement son téléphone sans même me donner de ses nouvelles.
Bref, pour résumer, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps hier.
J’ai vu ma meilleure amie à qui j’ai tout raconté. Elle a été adorable aussi.
On sÂ’est revus dix ans plus tĂ´t, dans des conditions quasi similaires, Ă  se morfondre devant des clips de guns n roses lol.

Je déteste me mettre dans des états pareils. Mais c’est vraiment plus fort que moi. Une fois que la machine est lancée, je ne contrôle plus rien, je panique, je noircis tout, j’imagine le pire.
En fait, si je m’étais pas pris la tête avec lui la veille, je pense pas que ça aurait pris les mêmes proportions. Parce que bon, c’est pas la première fois qu’il donne pas signe de vie ou qu’il répond pas. Mais là je croyais vraiment qu’il faisait la gueule, qu’il m’aimait plus…

Je me suis endormie à force de pleurer. A mon réveil, ça allait un peu mieux, j’ai même réussi à avaler quelque chose.
Ensuite mes amis sont rentrés chez eux. Et là j’ai craqué à nouveau.

Je savais plus quoi faire.
J’ai envoyé un mail à chris pour lui faire partager mon sentiment. J’ai failli pas l’envoyer car ça dénotait une certaine faiblesse.
Pis, finalement, je l’ai envoyé. Je me suis mise hors ligne sur msn tout en restant à côté de l’ordi.
Je l’ai vu se connecter. Je lui ai laissé le temps de lire le mail. Ensuite je l’ai appelé.
Moi, en pleurs, lui penaud. Des silences au téléphone.
Finalement, on s’est un peu déridés. Il m’a pas franchement expliqué ce qui s’était passé. Je pense qu’il y avait rien à dire, il est tout simplement comme ça. Il m’a appelée ma puce, et là je lui demande : « je suis toujours ta puce alors ? ». Lui : « bah évidemment ». on s’est confondu en excuse tous les 2.
On est resté 30 minutes au téléphone sans vraiment dire quoi que ce soit.
Ca m’a quand même rassurée.
Ensuite on a parlé sur msn, ça allait mieux. On s’est remémorés nos débuts, les fois où on s’était vus sans qu’il se passe rien.
J’espère le voir bientôt, histoire de tirer certaines choses au clair. De remettre les points sur les i ou les pendules à l’heure.
Ce que je sais, cÂ’est que je peux pas continuer ainsi, Ă  mÂ’angoisser pour rien, Ă  mÂ’user par des crises dÂ’angoisse et de pleurs.
Il faut que ca cesse. Comment, je lÂ’ignore.
Je ne veux pas le quitter, je l’aime trop pour ça.