JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


liloupop's requiem Journal intime créé par liloupop

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 drôle de journée...
 moi
 kim
 pour Jens...
 je suis folleÂ…
 j'en ai marre
 johnny hallyday
 encore pour Jens...
 reloaded???
10   back to work...
11   déclaration d'amitié et autres joyeusetés
12   la phrase du matin
13   jeg mÃ¥ ikke prøve at forstÃ¥...
14   bordel de merde!!!
15   beautiful stranger
16   silences en octobre
17   om sommeren...
18   bonnes résolutions pour la semaine à venir
19   I'm with you
20   pour ne rien dire...
21   coca-cola et blablabla
22   avant dernier jour
23   farvel, min skat!
24   préface
25   le roman de Jens, partie 1
26   le roman de Jens, partie 2
27   totalement fêlée, putain!
28   déçue...
29   le roman de Jens, partie 3... et un peu de musique
30   omstændigheden
31   she's got the blues...
32   baby if you give it to me...
33   no more tears
34   drøm, etc.
35   i dag
36   le roman de Jens, partie 4
37   le roman de Jens, partie 5
38   encore pour Jens
39   j'avais mis du mascara et les larmes ont failli couler
40   quinze jours sans toi, un mois après la vérité
41   SEXE!!!!!!!!
42   Loulou's back!!!!!!!!!!
43   après-midi Loulou
44   aux larmes, etc
45   sur Jean-Marc...
46   Harry et moi
47   le roman de Jens, partie 6 (1)
48  --------------
49  --------------
50   le roman de Jens, partie 6 (2)
51   loulou's day 2
52   ...
53   irrespirable!!!
54   Paris-côte d'Azur
55   sale manie
56   la citation du jour
57   tiden spiser sine børn... igen
58   Liloupop et les hommes
59   erotiske ønske
60   vacances
61   tic et toc et...
62   sans nouvelles de Jens...
63   en plein flip
64   au chômage...
65   des nouvelles de la chômeuse
66   rien à dire
67   grrrrr... (snif snif)
68   :o)
69   pour quelqu'un
70   y a pas de justice
71   SA et moi
72   ne pense à rien
73   Ã‰g er AldaÂ…
74   pour quelqu'un qui a chanté
75   pour ma mère
76  sacrée soirée
77   zone de turbulences...
78   kopz!!!!!
79   Loulou
80   où suis-je???
81   J'ai ôté son string à la vérité...
82   pas si compliqué...
83   cafard :'o(
84   under the bridge
85   Incrébidule!!!!!
86   Fin
sacrée soirée      page publique

Faut dire ce qui est: jeudi, j'ai vraiment passé une soirée d'enfer chez Ingrid. C'était super chouette. Bonne bouffe, bon vin (italien) et agréable discussion avec force marrades. On a parlé de tout. De gastronomie, de télé, de Jens, de nos familles respectives, des psychologues, de Jens, de politique, de la canicule de cet été, de l'amour, de Jens, du personnel et de la somme de travail à la bibliothèque Nordique, des différences entre la France et le Danemark, de linguistique et aussi de Jens. Et j'en oublie sans doutes. On a parlé jusque vers deux heures du matin, on a pas vu le temps passer. J'étais un peu pompette, compte tenu des quatre verres de vin rouge et des deux verres de blanc, et on a fumé pas mal de cigarettes à la lumière de deux bougies. Je suis partie vers 1h.45 du mat', parce qu'il fallait que je me lève pas trop tard pour aller à la fac avec Iskald-sjel, et parce que je savais que ma mère ne dormirait que d'un œil tant que je ne serais pas rentrée à la maison. Ingrid m'a raccompagnée jusqu'à la porte, elle m'a serrée dans ses bras comme une vieille copine, et on a échangé force tapes dans le dos. Ya pas à dire, Ingrid, c'est ma copz.
On a donc pas mal parlé de Jens. J'étais quand même encore assez lucide pour avouer crûment mes sentiments. Je me suis contentée de bafouiller, entre deux gorgées de vin et une bouffée de cigarette: "ch'adore troooop ce mec, il est chénial!" Ingrid m' adit qu'en ce moment, Jens n'allait pas très bien. Du coup, je suis moins surprise et inquiète qu'il ne m'écrive pas, c'est du genre à se renfermer quand ça va mal. Ingrid m'a raconté qu'une fois, elle l'avait vu dans son bureau, il avait l'air totalement paumé, genre j'ai le cerveau qui mouline dans le vide. Ingrid lui a demandé "tu as un problème? Tu as l'air perdu.", ce à quoi il a répondu "ma vie entière est un problème" ou un truc de ce genre. Ingrid ne s'attendait pas à ce type de confidence, ses rapports avec Jens ne dépassent le cadre professionnel que quand il vient lui poser ces questions bizarres dont il a le secret. Elle me dit, Jens est tellement fragile.
Sans dire qu'Ingrid a deviné mes sentiments, elle m'a sorti, alors qu'on causait sentiments et tout le toutim, "pourquoi t'essaies pas avec Jens? S'il a plus de copine, en plus vous vous entendez plutôt bien. Même si j'ai du mal à l'imaginer en couple avec qui que soit". Elle m'a dit cependant que je devrais parler avec lui, parce que visiblement, en ce moment, il est très seul, et qu'il faudrait lui faire dire ce qu'il y a de cassé en lui. Comme je lui disais, OK, on s'entend bien, mais de là à ce qu'il me dise tout ce qui le tracasse… Je commence cependant à regretter de ne pas lui avoir parlé lundi dernier... J'essaierai de prendre mon courage par la peau du cou et de lui parler lundi, je retournerai peut-être à la Nordique parce que j'ai besoin d'un bouquin... On verra bien.