JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


liloupop's requiem Journal intime créé par liloupop

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 drôle de journée...
 moi
 kim
 pour Jens...
 je suis folleÂ…
 j'en ai marre
 johnny hallyday
 encore pour Jens...
 reloaded???
10   back to work...
11   déclaration d'amitié et autres joyeusetés
12   la phrase du matin
13   jeg mÃ¥ ikke prøve at forstÃ¥...
14   bordel de merde!!!
15   beautiful stranger
16   silences en octobre
17   om sommeren...
18   bonnes résolutions pour la semaine à venir
19   I'm with you
20   pour ne rien dire...
21   coca-cola et blablabla
22   avant dernier jour
23   farvel, min skat!
24   préface
25   le roman de Jens, partie 1
26   le roman de Jens, partie 2
27   totalement fêlée, putain!
28   déçue...
29   le roman de Jens, partie 3... et un peu de musique
30   omstændigheden
31  she's got the blues...
32   baby if you give it to me...
33   no more tears
34   drøm, etc.
35   i dag
36   le roman de Jens, partie 4
37   le roman de Jens, partie 5
38   encore pour Jens
39   j'avais mis du mascara et les larmes ont failli couler
40   quinze jours sans toi, un mois après la vérité
41   SEXE!!!!!!!!
42   Loulou's back!!!!!!!!!!
43   après-midi Loulou
44   aux larmes, etc
45   sur Jean-Marc...
46   Harry et moi
47   le roman de Jens, partie 6 (1)
48  --------------
49  --------------
50   le roman de Jens, partie 6 (2)
51   loulou's day 2
52   ...
53   irrespirable!!!
54   Paris-côte d'Azur
55   sale manie
56   la citation du jour
57   tiden spiser sine børn... igen
58   Liloupop et les hommes
59   erotiske ønske
60   vacances
61   tic et toc et...
62   sans nouvelles de Jens...
63   en plein flip
64   au chômage...
65   des nouvelles de la chômeuse
66   rien à dire
67   grrrrr... (snif snif)
68   :o)
69   pour quelqu'un
70   y a pas de justice
71   SA et moi
72   ne pense à rien
73   Ã‰g er AldaÂ…
74   pour quelqu'un qui a chanté
75   pour ma mère
76   sacrée soirée
77   zone de turbulences...
78   kopz!!!!!
79   Loulou
80   où suis-je???
81   J'ai ôté son string à la vérité...
82   pas si compliqué...
83   cafard :'o(
84   under the bridge
85   Incrébidule!!!!!
86   Fin
she's got the blues...      page publique

Liloupop est assise toute seule devant son ordi, elle écoute Michel Berger à fond sur son discman ("la bonne musique"), elle boit du Coca décaféiné, parce qu'elle a soif et mal au cœur, elle s'est vengée sur ses cigarettes. And she's got the blues, can't you feel it, she's got the blues... Liloupop a lu le journal de Tatie Danielle, elle a du se retenir pour ne pas pleurer. Liloupop se sent très très seule ce soir, avec son ordinateur, michel Berger et le Coca-cola, et derrière elle il y a le dictionnaire rouge français-danois, avec le mail de Jens dedans. Tout le monde a du cœur, n'est-ce pas. et Liloupop croit que tout le monde se fout de ce qu'elle ressent, elle souffre dans ce putain de monde individualiste de merde où tout le monde se fout de tout le monde. Parfois, Liloupop a envie de se raser la tête et de se barrer à Calcutta pour soigner les lépreux, même si elle ne supporte pas le sang, la merde, la souffrance et le malheur et la pourriture de ce monde dégueulasse. Liloupop a parfois honte de ses chagrins dérisoires à côté de tout ce qu'elle voit avec ses yeux, ses globes oculaires de myope et les yeux de son cœur, parfois bien aveuglés par ces petites contrariétés qu'elle prend pour des catastrophes. Elle a parfois des éclairs de lucidité, elle souffre et se révolte pour les gens malheureux, qui vivent des trucs terribles qui font des trous plein la tête. Et Liloupop est amoureuse, elle se pose des questions existencielles. Liloupop aime un type dont elle croit qu'il est comme elle, mais en fait, elle n'en sait rien, elle est cependant sûre qu'elle n'a jamais connu quelqu'un qui lui ressemblait autant. Copenhague, années 80, Paris, années 90, deux ados qui ne savent pas qu'ils se connaîtront un jour, chacun dans leur coin ils croient qu'ils sont des crottes de nez de l'univers, chacun dans leur coin ils s'isolent à lire des bouquins et ils essuient des sales notes en maths.
Liloupop essaie de rire du rock n' roll comme de tout autre chose dans ce bas monde, mais Dieu sait que c'est difficile.