JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Aventure Journal intime créé par BLhunter

PLACER UN MARQUE PAGE | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 20/04/2003
 21/04/2003
 22/04/2003
 23/04/2003
 24/04/2003
 25/04/2003
 26/04/2003
 27/04/2003
 28/04/2003
10   29/04/2003
11   30/04/2003
12   01/05/2003
13   02/05/2003
14   03/05/2003
15   04/05/2003
16   05/05/2003
17   06/05/2003
18   07/05/2003
19   08/05/2003
20   09/05/2003
21   10/05/2003
22   11/05/2003
23   12/05/2003
24   13/05/2003
25   14/05/2003
26   15/05/2003
27   16/05/2003
28   17/05/2003
29   18/05/2003
30   19/05/2003
31   20/05/2003
32   21/05/2003
33   22/05/2003
34   23/05/2003
35   24/05/2003
36   25/05/2003 au 07/06/2003
37   08/06/2003 au 13/06/2003
38   14/06/2003 au 24/06/2003
39   25/06/2003 au 20/07/2003
40   06/08/2003 au 01/09/2003
41   02/09/2003 au 09/09/2003
42   10/09/2003 au 19/09/2003
43   23/09/2003 au 01/10/2003
44   02/10/2003
45   03/10/2003
46   04/10/2003 et 05/10/2003
47   06/10/2003
48   09/10/2003
49   12/10/2003
50   13/10/2003
51   14/10/2003
52   16/10/2003
53   20/10/2003
54   26/10/2003
55   31/10/2003
56   01/11/2003
57   03/11/2003
58   03/11/2003
59   11/11/2003
60   18-11-2003
61   20-11-2003
62   21-11-2003
63   01-12-2003
64   2003-12-18
65   21-12-2003
66   22-12-2003
67   05-01-2004
68   12-01-2004
69   13-01-2004
70   17-01-2004
71   19-01-2004
72   21-01-2004
73   01-02-2004
74   12-02-2004
75   12-02-2004 La suite
76   16-02-2004
77   19-02-2004
78   28-02-2004
79   08-03-2004
80   11/03/2004
81   27/03/2004
82   02/04/2004
83   13/04/2004
84   15/04/2004
85   19-04-2004
86   22/04/2004
87   25-04-2004
88   26-04-2004
89   03-05-2004
90   05/05/2004
91   17/05/2004
92   24/05/2004
93   03/06/2004
94   05/06/2004
95   10/06/2004
96   13/06/2004
97   20/06/2004
98   27/06/2004
99   04/07/2004
100   10/07/2004
101   11/07/2004
102   20/07/2004
103   29/07/2004
104   07/08/2004
105   13/08/2004
106   24/08/2004
107   29/08/2004
108   07/09/2004
109   05/10/2004
110   10/10/2004
111   19/10/2004
112   01/11/2004
113   03/11/2004
114   07/11/2004
115   20/11/2004
116   30/11/2004
117   05/12/2004
118   18/12/2004
119   03/01/2005
120   10/01/2005
121   15/01/2005
122   28/01/2005
123   15/02/2005
124   12/03/2005
125   18/03/2005
126   27/03/2005
127   08/04/2005
128   17/04/2005
129   23-04-2005
130   02/05/2005
131   16/05/2005
132   18/05/2005
133   06/06/2005
134   25/06/2005
135   10/07/2005
136   25/08/2005
137   01/09/2005
138   08/09/2005
139   09/10/2005
140   23/10/2005
141   01/11/2005
142   16/11/2005
143   19/11/2005
144   04/12/2005
145   27/12/2005
146   18/01/2006
147   15/02/2006
148   26/02/2006
149   07/03/2006
150   21/03/2006
151   02/04/2006
152   12/04/2006
153   08/06/2006
154   11/09/2006
155   19/10/2006
156   02/11/06
157   20/11/2006
158   10/12/2006
159   01/01/2007
160   06/02/07
161   24/02/2007
162   26/03/2007
163   04/04/2007
164   10/04/2007
165   06/06/2007
166   13/06/2007
167   19/06/2007
168   22/06/2007
169   28/06/2007
170   02/07/2007
171   11/07/2007
172   31/07/2007
173   12/08/2007
174   16/08/2007
175   29/08/2007
176   30/08/2007
177   31/08/2007
178   01/09/2007
179   03/09/2007
180   06/09/2007
181   10/09/2007
182   13/09/2007
183   14/09/2007
184   19/09/2007
185   25/09/2007
186   30/09/2007
187   03/10/2007
188   08/10/2007
189   14/10/2007
190   16/10/2007
191   23/10/2007
192   28/10/2007
193   31/10/2007
194   10/11/2007
195   22/11/2007
196   10/12/2007
197   24/12/2007
198   20/01/2008
199   18/02/2008
200   10/03/2008
201   01/04/2008
202   09/04/2008
203   15/04/2008
204   29/04/2008
205   31/07/2008
206   12/08/2008
207   14/08/2008
208   21/09/2008
209   11/11/2008
210  17/11/2008
211   12/12/2008
212   09/02/2009
213   25/04/2009
214   27/05/2009
215   23/08/2009
216   28/08/2009
217   26/10/2009
218   2009/11/24
17/11/2008      page publique

Lundi le 17 novembre 2008: La saga Natasha (version revisée et raisonnée)



Il est minuit passé. Demain je me tape un double shift. Ça commence. Le temps des fêtes approche à grand pas. Ça aurait aussi fait 2 mois officiellement que j'aurais été avec cette femme... Depuis la dernière fois, ça va mieux. Bon en fait je broie toujours du noir, mais moins souvent. Maintenant que les sentiments forts sont passés, je peux maintenant voir les choses plus clairement. Il y a deux choses que j'ai compris de la dernière saga. De un, je suis sûr à 98% de la raison de son départ. En fait j'en ai parlé un peu avant, mais là il n'y a plus de doute: je n'étais qu'un pont. J'aurais beau avoir été son homme parfait, son amoureux tant rêvé, son amant de ses fantasmes, je resterai qu'un pont, ou plus communément connu comme étant un "rebound relationship". Ce n'est pas la première fois, ça ne sera pas la dernière non plus je le sens. Je ne pense pas pouvoir avoir le droit de lui reprocher ça. N'importe qui qui sort d'une relation a
besoin de divertissement avant de retourner à cette quête de l'âme soeur. Moi même je ne fais pas exception. Présentement même je suis en train de déconner plus que d'autres choses et déjà j'ai trois filles dans ma ligne de mire sans compter que les 4 derniers jours j'ai comblé mes vides avec deux anciennes conquêtes. (Il manquerait plus que Celeste refasse une apparition) Si ça continue, moi-même j'aurais à faire subir, sans nécessairement avec mon gré, un "rebound" à une fille. À lui faire un faux espoir, à lui faire rêver inutilement. Dumoins, c'est ce qui arrive à tout le monde en général. Mais contrairement à ma dernière expérience, je lui épargnerai deux choses. Les pires. D'abord je ne
lui ferai pas de promesse du genre "éternelle". Si t'es dans un "rebound", va pas dire à l'autre que "ce sera pour
toujours"! Dans mon cas, viens pas me dire "t'es l'homme de ma vie"! Tu comprends? Va pas faire rêver l'autre de travers! S'il y a bien une chose horrible qu'un humain peut faire subir à un autre, c'est de l'embarquer dans un rêve et de l'abandonner en plein milieu!!

De deux, et ça clôt en même temps ce que j'ai énuméré au tout début, tu vas pas juste disparaître de la vie de l'autre!
En tout cas, moi si je casse avec une fille "rebound", je ferais ça en bonne et due forme! Je ferais en sorte à ce qu'on se voit, tête-à-tête tsé veut dire. Je lui dirai sans détour que c'est fini entre nous et je lui donnerais une vraie raison pour
expliquer ma décision! Dans mon cas, elle avait juste disparue de ma vie! Du jour au lendemain, elle n'existait plus. Et ça, je peux te dire que c'est la chose la plus chienne que tu puisses faire subir aux autres!! Moi je continue de t'aimer à la folie puis toi tu disparais. Comment est-ce que tu penses que j'ai réagi? J'ai freaké comme ça se pouvait pas! J'avais pas dormi 2 jours d'affilé à me faire du soucis en pensant que quelque chose de super grave lui soit arrivée! Elle a pas eu la DÉCENCE, le guts de m'en parler, préférant me laisser languir! Ça fait vraiment mal!! C'est sûr que j'aurais quand même été triste si elle me l'avait dit en pleine face, mais le choc aurait été beaucoup, mais beaucoup moins grande!! Crois-moi!
Chu pus un ado de 16 ans boutonneux là! J'ai 25 ans, l'expérience qui vient avec, et s'il y a bien une chose que je pense pouvoir dealer avec quand même assez bien et de façon mature, c'est bien les histoires d'amour, débuts ou fins!

Voilà, c'est ce qui résume ce que cette histoire m'a apporté au niveau leçon de vie. Maintenant je vais comment? Boaf. Je sais que la plaie sur mon coeur est encore à vif. Et pour combler ce vide, pour oublier temporairement cette
histoire, je travaille, je sors et je flirte énormément! En travaillant comme un forcené, je me retrouve tellement fatigué que je ne peux plus penser à rien. En sortant, ma peine se noie dans l'alcool et parler avec les gens comble ce vide affectif qu'elle a créé. Et finalement je cruise à tout bout de champs pour essayer de l'oublier, mais aussi parce que je veux effacer ces souvenirs reliés au sexe à elle, de seulement faire le lien "sexe" avec "toutes autres filles". Que lorsque
j'aurais à fantasmer, ça ne sera pas elle qui apparaîtra...

Peut-être devrais-je m'en réjouir. D'une certaine façon, ma relation avec Natasha n'aura été qu'une montée vers les sommets. Je n'aurai pas connu la longue déchéance que m'ont racontée tant de monde: ces moments où tout bascule, où
plus rien ne se dit, où les blagues ne font plus rire, où le coeur est en berne et la tête est ailleurs. Ouais, de l'amour, je
n'aurai connu que le meilleur. Mais c'est aussi pour cette raison que j'ai tant de mal à l'oublier. Un autre que moi la fera rire, un autre que moi sera l'objet de son désir, de son admiration, elle lui donnera sa confiance et son amour, et ça me coupe le souffle chaque fois que j'y pense. Quelqu'un d'autre que moi sera là pour elle. Rien que d'imaginer un
inconnu s'immiscer chez elle, partager son lit, gagner l'affection de sa mère et l'attraction malsaine de sa soeur me donne le vertige et la nausée. Je découvre la jalousie.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'elle et moi n'avions pas fini d'écrire notre histoire et que pour cette raison, je risque de la revoir au moment où je m'y attendrai le moins et, même si pour moi elle sera bien différente de ce qu'elle a déjà été, comme me le disait mon père: "La vie continue."

Oui la vie va continuer pareil. Demain je vais me lever de bonne heure en maudissant le matin comme je le fais si bien d'habitude. Je vais carburer au café en écoutant les conneries que les clients peuvent te débiter. Avec Noël qui s'approche, je vais sûrement charmer plus sérieusement une fille que d'autre, ne serait-ce que parce que je ne voudrais
pas passer le temps des fêtes seul. Je résisterais à l'envie de la revoir, mais je n'essaierai pas de l'oublier trop vite. Je la laisserai s'éloigner en douceur, comme une chanson qui se termine en fade-out. Et, un jour, je serai triste de n'être plus
triste sans elle.