JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Amour de jeunesse Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
Bon je commence!
c vrai...
oublier le passé...
passé mais pas oublié
amour
c pa mon prmier amour mais mon plus grand amour
J'ai dit non
Comment l'oublier...
j'y pense .. et puis j'oublie
10  pourquoi l'oublier il est si beau que j'en reve encore!!
11  Amour de jeunesse.
12  le premier
13  mon amour de jeunesse/karim
14  moi...
15  souvent!
16  Toujours
17  mister big!!!
18  je ne l'ai jamais oublié!
19  le véritable amour de ma jeunesse
20  Encore jeune, mais oui
21  du haut de mes 16 ans , l'histoire de ma jeunesse
22  2gether/4ever
23  saison 2
24  aucun titre
25  A jamais
26  Amour de colonie de vacance
27  souvenirs :)
28  tout est possible quand on aime
29  sex
30  je lui cherche tjr
31  non pas pour moi
32  lui...<3
33  mon premier amour est..le pire
34  Elle a mon cœur depuis plusieur années
35  unis pour la vie <3
36  il sera toujours dans mon coeur
37  Le premier amour
38  Entre amour et... Rien.
39  Ma plus belle histoire
40  oh lala la honte
Le premier amour 23/9/2012

Le premier amour, est-il simplement notre première fois ? Notre premier baiser ? Est-il juste nos premier émois ? Est-il source de bonheur ou au contraire de souffrance ? Le premier amour est-t-il un état ? Un sentiment ? Est-il bidon ? Parle-t-on du premier amour juste pour parler de lui ? Ou est-ce l'amertume, le regret, la nostalgie ou la haine qui nous pousse à écrire.
Ce que je sais c'est que pour moi, le premier amour n'est pas le premier, il est les premiers réels sentiments, la première fois pour laquelle on se bat vraiment pour quelqu'un, la première fois pour laquelle on donnerait tout en échange de l'amour de quelqu'un. Aimer quelqu'un qui nous aime en retour n'est pas forcément de l'amour, c'est plutôt une forme d'égoïsme, mais au contraire aimer quelqu'un qui ne vous aime pas, ça c'est de l'amour, aimer et donner sans attendre rien en échange, sans savoir si vraiment ça en vaut la peine, puisque si l'on aime ça en vaut forcément la peine. Aimer quelqu'un et être prêt à en souffrir, à rester à perdre toute dignité, à se montrer à nu tel un carton dans lequel se trouve du verre et sur lequel est inscrit la notion fragile.
Le premier amour, c'est se battre. Il n'est pas physique, il n'est pas luxure, le premier amour, lui est juste psychique, il est là en nous, on ne pas l'expliquer, on ne peut pas se battre contre lui, et plus autrui nous dira de le laisser là, de ne plus chercher, de ne plus aimer, de ne plus se battre, plus l'on se battra, plus l'on aimera et quand on aime on pardonne.
Le premier amour, c'est quand on donnerait le monde, pour un je t'aime, sa vie pour un baiser, et l'éternité pour une nuit.
Le premier amour, c'est quand on doute, quand on passe après l'autre et qu'on est prêt à parcourir le monde pour le rejoindre. C'est quand plus rien ne compte, c'est quand ce qu'on aime reste aimé mais que celui qu'on aime dépasse chaque chose.
Le premier amour, c'est le dioxygène de l'air et le premier amour est forcément une première mort en soi.
On est forcément déçus du premier amour, on pleure forcément, mais quand on fait le bilan, on n'y voit que du bonheur.

Le premier amour pour moi, c'est mon amour actuel, c'est ce que je vis intensément, c'est l'amour que je reçois aussi en échange, je me bats pour cet amour, parce qu'il est véritable, partagé et qu'il est pour moi le plus beau cadeau que l'on m'aie donné. Il faut vivre au présent et ne pas se ronger les os avec les démons du passé. Allons de l'avant.
Mon premier amour c'est toi.


Contactez-nous - Charte d'utilisation