JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Histoire commune !!! Vol. 2 Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
Le monde du futur
Agitation & Compagnie
suite
joli joli tt ca mais...
Dans l'antre de ...
une journée de finie
"ce que tu m'a demandé"
Rouge pizza
euh oups...
10  Putain de messagerie !
11  fausse alerte...
12  En attendant Lars
13  Morpheus
14  Chiwawa
15  Vous avez trop regardé "Matrix", bonsoir
16  Carne
17  La bonne sou-soupe!!!
18  Contact
19  KR
20  .."Échange"
21  merde!
22  "je me vengerai!!!"
23  incendie!
24  étrange comme incendie..
25  quellle conasse..
26  Décidément..QUELLE CONASSE...
27  une belle érreur
28  Le pendantif
29  Encore ??? c pas vrai..
30  défaut de fabrication
31  Double Vengeance...
32  oO Interlude Oo
33  ohhh
34  j`laime mais...
35  lesbienne
36  les 4 vérités
37  envie de dire
38  histoire vraie( mon destin)
Rouge pizza 15/7/2003

Maye semblait toute tourneboulé. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle avait pu faire ça.

Gary récupéra le boîtier noir métallisé et l’ouvrit en appuyant sur les deux boutons qui se trouvait sur les deux faces latérales. La vision de ce qui se trouvait dans le boîtier illumina les yeux grands ouverts de Gary.
« Du Lithiac ! » murmura-t-il.
« Oui, du Lithiac » renchérit Maye la voix tremblotante.
« Tu seras très largement récompensé, Maye ». Maye marmonnait en secouant légèrement sa tête. « J’ai peur Gary ».

- Il ne faut pas que tu craques Maye, c’est important !
- Je sais pas si je pourrais…

Gary la regarda fixement avec sévérité.
- Maye ! Je n’ai pas été assez clair ?
- Comment ça ?
- Je veux pouvoir compter sur toi, est-ce que je le peux ?
- Oui bien sûr répondit-elle la voix inquiète.
- Parfait

Gary referma le boîtier et le rangea dans le réfrigérateur. Il se servit une part de pizza et en proposa à nouveau à Maye qui ne voulant pas l’énerver d’avantages en prit une à son tour.

- Qu’est-ce que tu vas en faire.
- Tu es trop curieuse
- …
- Maye !?
- Oui ?
- Je ne te fais pas confiance, est-ce normal ?
- Tu peux me faire confiance je dirais rien bredouilla-t-elle de plus en plus stressée.

Elle ne vit pas le coup partir. Sa tête heurta violemment la table basse dans un bruit ignoble. « Ce qu'on appelle une fracture du crâne » s’amusa à penser Gary. La tête de Maye reposait dans une mare de sang qui ne cessait de croître.

Gary reposa sa barre métallique et s’adressa à Maye : « Je ne te fais pas confiance. Définitivement pas !». Les yeux inexpressifs de Maye continuaient de cligner alors que Gary l’acheva d’un coup de pied rageur.

Contactez-nous - Charte d'utilisation