JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Histoire commune !!! Vol. 2 Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
Le monde du futur
Agitation & Compagnie
suite
joli joli tt ca mais...
Dans l'antre de ...
une journée de finie
"ce que tu m'a demandé"
Rouge pizza
euh oups...
10  Putain de messagerie !
11  fausse alerte...
12  En attendant Lars
13  Morpheus
14  Chiwawa
15  Vous avez trop regardé "Matrix", bonsoir
16  Carne
17  La bonne sou-soupe!!!
18  Contact
19  KR
20  .."Échange"
21  merde!
22  "je me vengerai!!!"
23  incendie!
24  étrange comme incendie..
25  quellle conasse..
26  Décidément..QUELLE CONASSE...
27  une belle érreur
28  Le pendantif
29  Encore ??? c pas vrai..
30  défaut de fabrication
31  Double Vengeance...
32  oO Interlude Oo
33  ohhh
34  j`laime mais...
35  lesbienne
36  les 4 vérités
37  envie de dire
38  histoire vraie( mon destin)
étrange comme incendie.. 27/9/2003

Tout en continuant à courir, Gary commença à réfléchir..Merde, il avait laissé ses affaires au commissariat..quel crétin...Enfin, elles devaient deja être bien calcinées..Il aurai qd mm bien voulu reprendre les lacés de ces chaussures, parce que objectivement, sourir avec des chaussures sans lacés était assez périlleux..Il était tellement préssé de se tirer de cet endroit, qu'il en avait totalement oublié de réfléchir ou il pouvait aller..Il s'arreta donc derriere un entrepots en ruines pour penser calmement à tous sa..C'est alors qu'il se rendit compte de l'étrangeté de la situation..Comme par hasard, peux après son "admition" au trous, un incendie avait éclaté..Toute cette histoire paraissait peux crédible aux yeux de gary...Dabord la mort de Maye, le travail de se couillon de Lars et la femme divine qui l'avait roulé..Comment avait-il bien pu ce mettre ds une merde pareil..Il n'y avait aucun doute, il avait un don pour ce genre de choses..Ayant, repris ses ésprits et s'étant calmé, il entreprit de rentrer chez lui. Il avait attérit ds l'un des quartier pauvres de New-York, à 2 ou 3 kilomètre de manhattan..Quelle merde, décidément, quelle merde..IL marcha longuement jusqu'a ce que l'oportunité de prendre un taxi s'offra à lui..Il monta. Il était vraiment agacé de la tournure que prenaient les choses..Nan, vraiment, c'était le comble..Gary avait mtn une haine incalculable pour cette femme, Kate Rheer, qui l'avait roulé ds la farine..Il allllait tout faire pour la retrouvé et pour en finir avec cette histoire. Il était tellement perdu dans ses pensées qu'il ne remarqua même pas le taxi s'arreter et la portière s'ouvrir précipitament..C'est la sensation glacial d'un revolver sur sa tempe qui le sortit de ses rêveries...
"-tiens, tiens, mon cher Gary, comme on se retrouve..chauffeur, direction la 21ème avenue s'il vous plait..
-Kate Rheer, c'est bien sa ??? dit-il assez perplexe"
La femme ne répondit pas, elle monta ds le taxi, et le chauffeur obéit..

Contactez-nous - Charte d'utilisation