JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


La drogue Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
Jamais
quelle belle connerie !
un avis plus nuancé....
Ceci n'est pas un plaidoyé pour la drogue...
drugs
je crois quelle ma volée mon ptit frere...
ok deja pourquoi?
Mon Experience!!!
Mon cousin
10  quand c'est une question de survie...
11  conne de drogue
12  Le join .
13  hygiène de vie
14  c nul mais……
15  Ma meilleure amie ne sera plus jamais comme avant
16  <a la recheche du bon dealer
17  Peut être...
18  Dur dur d'arrêter !!!
19  Nan
20  Quand on est sois c'est pratique
21  Le respect avant tout
22  mon passée et ptetre encore mon futur!!!
23  quand elle est douce...
24  le red...
25  Merci Badtrip :)
26  La drogue brisse tout, même l'amitié.
27  Un avis très simple
28  libre
29  Fumer
30  moi et la drogue
31  Une défonce ?
32  ELLE M'A TOUT PRIS
33  m'en suis bien sortis
34  droguée ? ...moi?
35  requiem for a dream
36  requiem for a dream
37  Un peu de plaisir .. rien d'autre
38  Dans le lit d'un dealer
39  Pk vs l'accepter pas
40  on sais quand on .....sauf le sexe
41  qui a le droit selon moi?
42  Je ne sais pas...
43  La Drogue..
44  MOI, NON MAIS....JE VIS CHEZ LES DROGUES !!
45  la dope...
46  help
47  marie
48  help
49  la drogue o collège
50  la drogue o collège
51  tant ke c pa régulié!
52  UnE FoIs...
53  la scarification
54  saint hashish
55  We are stars now in the dope show
56  Les filles!
57  Ne jamais dire jamais... mais ...
58  chronique d' une descente
59  les joint
60  A quoi bon ?
61  pour moi ...
62  Ce que j'en pense...
63  SALUT!
64  S'en séparer???
65  la drogue?si tu veus essayer lis moi!
66  non
67  héroïnomane de 19 ans
68  la drogue lol moi jen prend
69  Keskune drogue?
70  un conseil
71  coco
72  est ce qu'on s'en sort un jour?
73  la drogu quelle chit
74  ma life lol
75  pire connerie !!
76  Ma maîtresse !
77  Un peu mais passionnement.
78  JeNE Peux Pas Dire Si J'aime Ca!
79  voleuse de vie
80  13 ans, et accro (ou presqe) a la clope
81  quand tu te rencontre que ton bonheur etait juste relié a sa
82  moi cest kat ...
83  sé passé
84  La cigarette ...
85  Témoignage
86  autre drogue
87  Drogue
88  Mon avie
héroïnomane de 19 ans 30/3/2005

Je suis sobre depuis 2 ans, 5 mois et 24 jours... Pour moi, chaque journée, chaque heure, chaque minute que je vis, c'est un miracle. J'ai réussi à me sortir d'un enfer qui avait fait de moi une quêteuse, puis une voleuse, une crosseuse, une prostituée et une junkie. Le programme de méthadone du Centre Jean-Patrice Chiasson, à Sherbrooke, Québec, m'a sauvé la vie. Certains vont p-ê émettre le jugement suivant: elle a du se faire battre par ses parents, ou bien violée ou bien qq chose d'aussi dur psychologiquement pour être descendue aussi bas. Eh bien non. Mes parents sont ensemble depuis 26 ans et j'ai eu une super de belle enfance. Le point tournant dans ma vie de princesse, c'est la rencontre de personnes qui consommaient (pas grand chose...juste du pot). Moi, j'ai aimé ça. Puis, j'ai essayé le buvard, le mush, et le PCP. Avec ça,l'alcool coulait à flot. Puis, j'ai commencé à sortir avec un gars de 5 ans de plus que moi. J'avais 15 ans la première fois que j'ai fait de la coke et ça a été mon premier coup de foudre. 4 ans plus tard, je déménageais avec mon chum à Montréal et je trouvais un nouvel amour: l'héroïne, le smack. Là, ça a été la descente aux enfers. Je me suis shooté durant un an avant de rentrer en thérapie. J'ai eu la chance (très exceptionnelle après tout ce que j'avais fait) d'avoir mes parents à mes côtés. J'ai laissé mon chum durant la thérapie car il ne voulait pas s'en sortir. J'ai embarquée dans le programme de méthadone (pour facilité mon sevrage à l'héroïne) et je m'en suis sortie (non sans blessures à jamais ancrées en moi...). Tout ça, ça a commencé par une puff de pot... et ça s'est terminé par une seringue dans l'avant-bras, une dose presque mortelle dans les veines. Que voulez-vous, le suicide était une douce délivrance si je le comparait à ma vie de junkie. Aujourd'hui, je remercie mes parents et mes thérapeutes pour toute l'aide apportée mais surtout le Ciel, pour avoir fait en sorte que la dose mortelle de smack n'en soit pas une finalement. Je suis sobre et bien vivante...j'ai un nouveau chum que j'adore et qui m'adore et j'ai la chance de connaitre de grandes joies auprès de son garçon.

Mon ex, lui, s'est suicidé un an après mon entrée en thérapie...

Contactez-nous - Charte d'utilisation