JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


On n'a qu'une vie Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
faut profiter...
idée
ne faites pas comme moi...
une seule vie
Ya toujours d'la lumiere
carpe diem...
il faut esperer
une envie...
RaGeAgainStheLife :p
10  There's only one life... disfrutala!!
11  on n'a qu'une vie et oui mahleuresement
12  Vivre c'est une chance
13  la vie c,est précieux
14  j'suis pas une specialiste du bonheur
15  Toi qui me lit
16  la vie
17  La vie vaut la peine d'être vécue
18  La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie...
19  surprises
20  musique
21  Deprime totale
22  Ma devise : Crois en toi !!!
23  All we need is love and hope!!!
24  profitons de nos instants de vie
25  Qu'est ce que la vie aux yeux de certains internaute ?
26  Once Upon a December...
27  La vie c'est la vie...
28  Carpe Diem
29  je viens de réaliser
30  Malgré tout, on peut être heureux
31  Il n'y a pas de moment de bonheur sans malheur
32  daccord
33  profitez-en
34  Pour savoir si tu as fais le bon choix, demandes toi si tu as trouvé le bonheur.
35  Je te donne LA VIE
Toi qui me lit 17/9/2003

Bonne question: pourquoi sommes-nous la?Pourquoi avons-nous été créés?

Je ne peux répondre à cette question...Tout ce que je peux dire, c'est que toi qui me lit, tu possèdes des yeux, un regard, une vision.
Toi qui me lit, tu possèdes surement un toit, un endroit où dormir quand il fait trois degrés;
Toi qui me lit, tu as accès au savoir, à la conaissance, aux comunications, à Internet...
Toi qui me lit, tu as surement connu des souffrances, des malheurs qui s'abattent sur toi comme si tu étais "la" cible.
Toi qui me lit, tu as surement d'énormes chances de mourir de vieillesse et non du sida, du cancer, de la famine...
Toi qui me lit, dans cette nuit où tu n'as pas dormi, tu étais préoccupé par tes soucis .Tu ne t'es pas réveillée en sursaut par une bombe et été obligé de prendre tes affaires à toute vitesse par instinct de survie.
Toi qui me lit, tu ne vis pas en étant dépendant d'un masque.Tu as la capacité de voir la pluie tomber, le soleil se lever ou les étoiles briller.
C'est parce que ces choses là sont des choses qui te paraissent normales que tu ne te rends pas compte de ce que cela représente.C'est la distance ou la séparation qui nous ouvrent les yeux et qu'on prend conscience.Même un célèbre prisonnier francais incarcéré à tort pendant 15 ans de sa vie, 15 ans, le disait.
Quand je vois ce que nous deviendrons dans quelques décennies, plus ce qui se passe à l'autre bout du monde, chez une fille du même age que moi que je me dis que je n'ai aucune raison de me plaindre.

Contactez-nous - Charte d'utilisation