JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


un(e) meilleur(e) ami(e) pas comme les autres… Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
J'en ai plus...
mes meilleures ennemies...
meilleur amie ou bouche trou?
Adi ma meilleure amie, ma soeur
Ma meilleure amie...
pas qu'une meilleure amie...
Une meilleure amie perdue, des autres trouvees apres ...
mon pote Olivier
Ma meilleure groupie.
10  mon titou damour
11  noémie
12  Mon "frère" Bibi
13  mon ex meilleur ami, l'amour de ma vie
14  Juliette
15  je l'adore
16  Le temps passe, l'amitié reste...
17  ma meilleure amie
18  bonjour
19  faistrop vnr
20  suite de fais trop vnr
21  ma meilleure amie ne l'est plus...
22  l'amitié, ça vaut de l'or...
23  EN UN REGARD
24  .scuse.
25  l'amour parfait gaché paar une pretendu meilleur amie
26  a ma siamoise...
27  les amis pourrit
28  voleuse de mecs
29  ma pitchoune
30  Mon ex meilleure amie
31  une grande amitié gachée!
32  pincipe
33  clairette et mwa
34  babouche
35  Les nuits sont longues pour Rose Kennedy...
36  ma best friend
37  je pe pa me passé de lui
38  ma meilleur amie
39  Le chum de ma best...
40  ma best est bisexuelle!
41  je ne sais pas, je ne sais plus
42  sarah alias mio
43  sarah
44  toujours et encore histoire de mecs...
45  l'amitié
46  Une fille essaie de me la voler
47  A m'énarve tellement la
48  je te la coupe moi ta langue!
49  Suis-je INVISIBLE !?!
50  je n'y comprends rien
51  pas de meilleures amies
52  Prendre ses distances...
53  Mon meilleur ami!!
54  Elle ma fé une sale reputation...
55  Ma meilleure amie a détruit notre vie de famille!!
56  si sa pourrais redevenir comme avant
57  n'existe plus!!!
58  Toujours dans mon coeur
59  Déçue, tout simplement...
60  je la déteste!!!!!!!
61  Retour de baton, ma belle, retour de baton
62  m.a best en danger
63  J’en étais persuadé…
64  sistash' de coeur / sistash' de malheur
65  leslie... je me souviendrai toujour de toi
66  nina l'Envahissante
Retour de baton, ma belle, retour de baton 11/6/2007

J'avais une meilleure amie, comme ça à lauquelle je tenais beaucoup. Avec elle et ma soeur de coeur, on formait un trio infernal. Mais j'étais toujours celle qu'elle dévalorisait, délaissait. Dés qu'il s'agissait de se mettre en valeur, elle n'hésitait pas à te ridiculiser. A t'humilier devant un mec juste pour se faire bien voir. Ou a sortir avec le mec qui t'intéresse et te dire à la fin de la soirée passée à se faire une salade de langues "Ca te dérange pas au moins ??". Ca a duré pas mal de temps comme ça, ou j'essayais d'avoir autant d'amitié de sa part qu'elle en donnait à ma soeur. mais , pour ceux qui me suivent, vous le savez, enough is enough. Il ya donc eu un moment ou je n'en pouvais plus. Et ou j'ai cessé tout contact. Elle ne comprenait pas pourquoi. Alors, aprés un moment de distance, j'ai accepté de la voir. Et je lui ai balancé ces quatres vérités. En plus, son copain du moment( avec qui elle était déja sortie) confirmait mes dires selon lesquels la plupart du temps elle ne faisait que se comporter comme une petite garce superficielle, qui ne pense qu' à elle et son image. Et autres politesses en tout genre. A la fin, elle était au bord des larmes, moi j'exultais, pour toutes les fois ou c'était moi qui m'en était pris plein la tronche de sa faute. Oui, je sais, c'est méchant de se moquer du malheur des autres. Et de le provoquer par ailleurs. Aprés, elle a essayé de me "récupérere" mais ça a jamais plus été pareil, on me roule dans la boue une fois, pas deux. Aujourd'hui, ma soeur ne lui adresse plus la parole, malgré tout ce qu'elle a essayé de faire. Elle a deux enfants, chacun de pére différent. Et galére tout simplement. Je me réjouirais pas de ces deux derneirs points, ce serait vraiment trop garce. Mias elle a fini par perdre sa vraie "meilleure amie", ma soeur, à force de pas être foutue d'^^etre autre chose qu'elle-même, c'est à dire quelqu'un de vraiment pas intéressant. Bref, si votre amie est une sangsue, sortez l'alcool et lésinez pas :p

Contactez-nous - Charte d'utilisation